Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

archives de l'année 2013
Marypoppins
Moussaillon
Messages : 23
Inscription : lun. 10 juin 2013, 18:42

Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar Marypoppins » dim. 15 sept. 2013, 13:50

http://www.partipirate.org/spip.php?article376

La réponse ci-dessous ne porte pas sur la légalisation de la prostitution qui n'est d'ailleurs qu'une partie de l'article.



Le travail dans le BTP, les services, est sous-payé donc luttons pour une véritable revalorisation des salaires...ah non...offrons comme alternative-justification la prostitution.
Les femmes connaissent déjà vexations et harcèlements divers dans leurs milieux professionnels, donc mettons en place de véritables leviers juridiques...ah non...offrons comme alternative-justification la prostitution.
Si l'on a pas compris le message, les illustrations viennent enfoncer le clou.
On n'est plus dans un article qui défend les droits des prostitués (es) mais qui en fait une profession comme une autre, voir plus glamour et plus rétive au grand capital.
On croit rêver !


Non content de ne proposer comme solution que le nivellement par le bas, cet article mélange pêle-mêle (avec des éléments de langage piochés à l'envi au féminisme, à la lutte des classes, au libéralisme, etc) la nécessaire abrogation des délits de racolage passif et actif, la lutte pour les droits sociaux, le droit au respect de la vie privée, la sexualité.


Extrêmement manichéen, il place ipso facto quiconque n'y adhère pas dans une position de moraliste_réac_putophobe_pudibond (ou les joies de la rhétorique fumeuse).
Plus on lit et plus les arguments avancés font froid dans le dos;
Le corps serait une marchandise comme les autres, et se payer un ou une prostituée relèverait ni plus ni moins d'une forme de sexualité comme une autre.
Il est question de 'services à la personne'.
Enfin le mot est lâché avec 'l'intimité à géométrie variable' ou comment placer sous le signe du relativisme et sur le terrain du monnayable, du marchandable, un des sentiments et état d'âme sans doute le plus complexe et le plus précieux de l'individu.

On passe du nécessaire et joyeux jouir sans entraves de mai 68 à l'effroyable jouir d'aujourd'hui.


Ne t'en déplaise, la sexualité la plus débridée et la prostitution ne sont pas et ne relèveront jamais du même acte.
Du rapport le plus hard et gratuit entre adultes consentants où les personnes peuvent devenir tour à tour maîtres et esclaves soit sujets et objets éphémères à la prostitution, il y a un monde dont les prostitués (es) sont exclus (es) car toujours objets et quantités négligeables d'une transaction financière qui dépasse de loin la sexualité et relève du pouvoir et de la domination financière.
On est bien loin de la sexualité libre que tu décris, le sexe étant complètement secondaire même.

Contrairement à ce que tu écris, travailler manuellement et physiquement sur un chantier ou autre et se prostituer, ne relèvent absolument pas du même processus car c'est bien de l'intimité (pas dans le sens moral mais métaphysique) qu'il est question dans le second cas, ce concept immatériel et hors transaction financière que tu trouves has-been et pudibond.

Depuis une vingtaine d'années, l'ultra-libéralisme nous vend du porno-chic, de l'escort-girl glamour et indépendante, de la petite fille sexualisée dès son tout jeune âge, utilisant avec succès (c'est une méthode qui a fait ses preuves) l'argumentaire féministe en se contentant de renverser les rapports de domination moisis que combattent justement les féministes.
Tu prends de façon identique l'argument de la domination patriarcale qui, une fois liquidée, ferait de la prostitution un travail comme un autre (quelle avancée !).


Il est triste et inquiétant que toi et le Parti Pirate fassiez de l'individu un produit comme un autre sous couvert de progrès social et de libération sexuelle. Mais quelle est la libération que tu nous vends, et de qui au fait ?
Qui est éduqué dans l'idée qu'il peut s'en payer une bonne tranche et que jouir lui est un droit quasi opposable ?
Merci de ne pas me dégainer le pourcentage dérisoire de femmes qui font appel au prostitués (es) !

Finalement, loin d'être hype, ta position est extrêmement grégaire et conservatrice, et non, les vessies ne sont pas des lanternes et libération sexuelle et libéralisation sexuelle n'ont rien à voir.

Avatar de l’utilisateur
nalaf
Pirate
Messages : 246
Inscription : mar. 11 juin 2013, 11:03

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar nalaf » dim. 15 sept. 2013, 16:09

Si les deux personnes sont d'accord, l'une consent à offrir son service sexuel, l'autre à payer pour avoir le service, pourquoi l'interdire ? Personne n'est blessé, la société n'en souffre pas, il n'y a aucun dommage !

Merci de ne pas me dégainer le pourcentage dérisoire de femmes qui font appel au prostitués (es) !


Et pourquoi n'a t'on pas le droit d'utiliser cet argument ? Car si elles sont aussi peu, c'est peut être parce que c'est la société qui inculque la norme selon laquelle le désir est masculin, et la femme ne doit pas avoir de pulsion sexuelle, sinon on appelle ça hysterie, ce que l'on soignait il y a encore peu avec des traitements assez étranges.

Les femmes connaissent déjà vexations et harcèlements divers dans leurs milieux professionnels, donc mettons en place de véritables leviers juridiques...ah non...offrons comme alternative-justification la prostitution.


traiter les symptômes plutôt que le mal, voici une solution d'avenir. Et pour lutter contre la criminalité, tu es d'accord avec le FN pour construire plus de prisons ?

Extrêmement manichéen


Tu parles de ta réponse là hein ?

Et je ne suis pas l'auteur de l'article :D

Avatar de l’utilisateur
Numero6
Pirate
Messages : 226
Inscription : lun. 29 oct. 2012, 01:17
Clé Publique GPG/PGP : http://pgp.mit.edu:11371/pks/lookup?sea ... 0&op=index

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar Numero6 » lun. 16 sept. 2013, 00:15

Marypoppins a écrit :http://www.partipirate.org/spip.php?article376

La réponse ci-dessous ne porte pas sur la légalisation de la prostitution qui n'est d'ailleurs qu'une partie de l'article.
[...]
On passe du nécessaire et joyeux jouir sans entraves de mai 68 à l'effroyable jouir d'aujourd'hui.
[...]
Il est triste et inquiétant que toi et le Parti Pirate fassiez de l'individu un produit comme un autre sous couvert de progrès social et de libération sexuelle. Mais quelle est la libération que tu nous vends, et de qui au fait ?
Qui est éduqué dans l'idée qu'il peut s'en payer une bonne tranche et que jouir lui est un droit quasi opposable ?
Merci de ne pas me dégainer le pourcentage dérisoire de femmes qui font appel au prostitués (es) !

Finalement, loin d'être hype, ta position est extrêmement grégaire et conservatrice, et non, les vessies ne sont pas des lanternes et libération sexuelle et libéralisation sexuelle n'ont rien à voir.


Je ne l'aurai pas mieux dit, ce que tu exprimes converge avec mon propre point de vue, je t'en remercie Marypoppins
Dernière édition par Numero6 le ven. 20 sept. 2013, 01:02, édité 1 fois.
"Toute analyse est une déstructuration, toute synthèse est une restructuration." Alfred Korzybski

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar flu-flu » jeu. 19 sept. 2013, 23:00

Merci Marypoppins pour ton post. Je suis d'accord avec toi et je veux que le parti pirate, après cet article, se positionne clairement, publiquement sur le système patriarcal.
Est ce qu'il le reconnaît comme la source des inégalités entre les hommes et les femmes et qu'il faut le combattre ? Que c'est cette même inégalité qui est en jeu dans la légalisation de la prostitution?
Ce sont des hommes qui ont pondu cet article, ils ne nous ont pas consulté, nous, les femmes du parti.
Quand un membre du PP, actif dans le débat sur ML questionne la porte parole du Strass pour lui demander si il a bien répondu, ça sent l'infiltration, pas la démocratie interne. Déjà que pour les européennes c'est dur d'arriver à la parité, là ça donne envie de fuir... L'affaire Romain D où le PP s'excuse à la place du membre c'était déjà le pompon!
Guys va falloir vous reprendre où il va y avoir du grabuge interne :)

Je lance un sondage uniquement destiné aux femmes membres du PP. Qui est d'accord avec l'article ?

Avatar de l’utilisateur
nalaf
Pirate
Messages : 246
Inscription : mar. 11 juin 2013, 11:03

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar nalaf » jeu. 19 sept. 2013, 23:54

La dépénalisation fait partie du programme, adopté par les adhérents.

https://www.partipirate.org/spip.php?article72

Interdire la prostitution, c'est interdire aux individus la libre disposition de leur corps. La prochaine étape, c'est l'interdiction de l'avortement ?

Avatar de l’utilisateur
Numero6
Pirate
Messages : 226
Inscription : lun. 29 oct. 2012, 01:17
Clé Publique GPG/PGP : http://pgp.mit.edu:11371/pks/lookup?sea ... 0&op=index

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar Numero6 » ven. 20 sept. 2013, 01:21

nalaf a écrit :La dépénalisation fait partie du programme, adopté par les adhérents.
https://www.partipirate.org/spip.php?article72
Interdire la prostitution, c'est interdire aux individus la libre disposition de leur corps. La prochaine étape, c'est l'interdiction de l'avortement ?


Ne pas confondre "dépénalisation" et "réglementation", pour commencer.
Pour dépénaliser, il faut qu'il y est interdit/pénal mais dans ce cas spécifique, il n'y en a pas mais un flou juridique qui fait de ces personnes des victimes/délinquantes. La situation n'est-elle pas absurde, quelles sont les solutions à court, moyen, long termes ? je n'en sais rien...
un sujet qui demande une consultation, qui s''avéra complexe et très probablement passionnelle... bon courage
"Toute analyse est une déstructuration, toute synthèse est une restructuration." Alfred Korzybski

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar flu-flu » ven. 20 sept. 2013, 06:58

@nalaf
L'IVG est une possibilité de changer le cours de la vie d'une femme. Une femme est seule avec sa grossesse.Cela n'a rien a voir avec la prostitution ou il y a transaction financière entre 2 personnes pour que l'acheteur puisse jouir.
Et pourquoi ça c'est retrouvé au programme du PP ? Hein ?
Les hommes sont plus que majoritaires dans ce parti. Et ce sera un problème à moyen terme.
Tant que je ne verrais pas des hommes au coin des rues se prostituer pour les femmes et donc être sur les même possibilités que les hommes à pouvoir acheter ma possibilité de jouissance, je ne peux que penser que c'est le patriarcat mental qu'il faut combattre avant la légalisation de la prostitution. C'est étrange de vouloir mettre la charrue avant les boeufs :) ça peut pas marcher !
Que les femmes pirates s'expriment!

Avatar de l’utilisateur
nalaf
Pirate
Messages : 246
Inscription : mar. 11 juin 2013, 11:03

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar nalaf » ven. 20 sept. 2013, 11:08

@Numéro6 : il existe des lois répressives contre les proxénètes, l'interdiction des maisons closes et d'autres bricoles contre les fonctionnaires en couple avec un(e) prostitué(e). Apparemment, la loi sur le racolage n'a pas non plus été adoptée par l'AN. Donc on parle bien de dépénalisation.

Flu-flu, changer la manière de penser prendra des dizaines d'années. Il est donc plus urgent de réglementer la prostitution, qui est un problème actuel facile à régler. C'est toi qui met la charrue avant les boeufs, tu veux supprimer le symptôme pour éradiquer la maladie.

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar flu-flu » ven. 20 sept. 2013, 11:24

@nataf
Le symptôme c'est bien la prostitution des femmes pour le plaisir des hommes. La "bactérie" , "virus" qui provoque ça c'est le patriarcat.
Euh , tu es trés bien conditionné à ton rôle de mâle pour ne pas comprendre :)

Avatar de l’utilisateur
nalaf
Pirate
Messages : 246
Inscription : mar. 11 juin 2013, 11:03

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar nalaf » ven. 20 sept. 2013, 14:37

C'est toi qui ne m'as pas compris. Je suis d'accord avec toi, mais je dis juste qu'on n'a pas le temps d'attendre que le patriarcat soit soigné.

Imaginons la prostitution comme une verrue (après tout, ça vient d'un virus ou d'une bactérie selon les cas). Tu peux l'interdire, c'est à dire essayer de la couper. Ca va empirer la situation, tu peux l'ignorer comme actuellement et la laisser proliférer, ou tu peux essayer une méthode douce et longue qui passe par une reconnaissance publique avec un vrai traitement, c'est ce que tu ne veux pas.

edit : je pense à un truc. Imaginons qu'on éradique le patriarcat. Que diras tu si des gens veulent encore se prostituer ? Leur nieras tu cette liberté de disposer de leur corps ?

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar flu-flu » ven. 20 sept. 2013, 18:01

Je ne suis pas sorcière, je ne sais pas dire le futur. Je reconnais juste le patriarcat comme générateur d'inégalité entre les hommes et les femmes et qu'il est à l'oeuvre dans la légalisation de la prostitution puisqu'il s'agit de permettre la continuité de l'expression de la sexualité masculine normée, moyennant paiement, au détriment de la libération des corps des femmes dans l'inconscient masculin et féminin. Ce n'est pas dans l'intérêt de la liberté sexuelle des femmes. De plus c'est un discours capitaliste. J'ai du fric j'achète. J'ai pas de fric je vends. Pauvre ! passe ton chemin, t'as pas droit à la sexualité toi !

Je passe sur l'orgasme..Est ce que éjaculer c'est jouir ? Est ce que produire des râles pour rassurer l'homme c'est jouir ?

L'industrie du porno et le porno chic dans la pub participent aussi à tenter de colmater les fissures faites par les femmes dans le patriarcat.
Parce que si on attend aprés les hommes...C'est bizarre mais vous aussi vous êtes conditionnés par vos pairs dominants pour qu'ils puissent prendre les meilleures femmes et places dans la hiérarchie. Un peu de solidarité please ! En fait c'est ça: les hommes ne sont pas solidaires des femmes. Historiquement ils ne l'ont jamais été.

Un peu de lecture :
http://www.proyectopatriarcado.com/docs ... nto-fr.pdf

En attendant, on pénalise le client. La police fait correctement son travail. la justice aussi . On met un numéro vert, on met en place des structures d'accueil mais vraiment d'accueil, on instaure le revenu de base, etc , etc on fait de l'éducation à la traite des êtres humains, on explique pourquoi l'industrie du porno, l'histoire du patriarcat et de la prostitution...ON oblige les relations sexuelles a être GRATUITES ! Comme les transports. Service public ! :)

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar OSB » ven. 20 sept. 2013, 19:58

... sauf que dans les transports tu peux facilement retirer les tourniquets. Dans le cas des relations sexuelles c'est impossible de déterminer s'il y a eu échange d'argent, à moins de commencer à vérifier toutes les transactions sur ton compte en banque avec la liste de tes partenaires sexuels qu'il faudra aussi établir dans le détail. Pénaliser les clients suppose un flicage poussé de la vie privée, et ouvre en tous les cas la porte à de telles dérives, puisque la police aura le pouvoir de mener ce type d'enquête.

La prostitution c'est pas simplement la prostitution de rue, c'est tout un ensemble de pratiques. Tu veux par la force obliger les personnes à n'avoir de relations sexuelles que dans un cadre d'égalité sociale. Bien sûr c'est une intention louable sur le plan théorique, mais en pratique c'est effroyablement autoritaire. Ça veut dire que tu vas devoir interdire à un chômeur ou à un étudiant d'avoir des relations sexuelles avec quelqu'un qui le loge et le nourrit, que tu vas être amenée à interdire les relations entre personnes d'âge différent, ou de statut social différent. Ta lutte contre le patriarcat va t'amener à instaurer des castes et à agir d'autorité dans la sexualité des personnes. C'est évidement pas une bonne solution.

Par ailleurs on voit poindre dans ton argumentation, des attaques contre la pornographie. Que comptes-tu faire ? l'interdire ? Filtrer le Net ? Est-ce que ce tabou touchera seulement le corps féminin ? S'il touche aussi le corps masculin et l'érotisme gay, au nom de quel féminisme ?

Bien sûr qu'il faut lutter contre le patriarcat, mais sûrement pas de cette manière qui ne résout pas fondamentalement la question de l'oppression sexuelle, mais la reconduit sous une forme différente en se contentant de déplacer les rapports de pouvoir alors qu'il faut les détruire.

Numéro vert, structures d'accueil, revenu de base, éducation sexuelle... oui bien sûr très bien ! mais aussi : statut des travailleuses et travailleurs sexuels, sécurité sociale, retraite, congés, possibilité d'exercer dans de bonnes conditions, et en particulier de choisir leurs clients et leurs pratiques, organisation autogérée de ces travailleurs afin qu'ils cessent d'être exploités par d'autres personnes lorsque c'est le cas, reconnaissance de leur droit à la parentalité, au logement au même titre que tout le monde... car pour le moment ce sont des excluEs et votre discours qui les stigmatise toujours davantage les maintien dans l'exclusion et la précarité.

Un mot pour terminer : Je comprends que de nombreuses femmes au PP se sentent concernées par la question, et qu'elles réagissent aussi vivement. Je comprends et je partage leur sentiment de colère contre les formes de domination masculine qui perdurent dans nos sociétés, mais je les invite à réfléchir à toutes les dimensions de la question, et à relire posément mon article qui n'est en aucune façon une défense de l'exploitation du corps des femmes par les hommes, et je peux leur assurer que je partage totalement leur combat pour l'égalité des sexes.

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar flu-flu » sam. 21 sept. 2013, 08:08

Si le service sexuel était obligatoirement gratuit, je vois mal des gens dire : je veux payer, je veux payer. Et si ils voudraient payer quelque chose pour la qualité du service et bien cela serait un cadeau, mais la base du service sexuel serait de notoriété, gratuite. Si des hommes, des femmes rendent un service sexuel gratuitement, parce qu'ils aiment le sexe : bravo.
Dans l'idée que tu défends de la liberté de son corps contre de la monnaie, on est encore sur l'exploitation de son corps pour vivre. Et je répète c'est le patriarcat qui est aussi à l'oeuvre dans l'industrie du porno. Si l'industrie du porno est déclaré illégale, ce sera l'heure de la créativité des humains pour faire des films pour exercer leur talent d'exhibitionnistes (comédiens) ou de voyeur (réalisation) en mettant peut être plus de capotes que ce qu'on voit dans l'industrie. D'ailleurs, il y a du rififi dans le monde du porno à los Angeles à cause d'un acteur qui à le VIH.
Pour ce qui est des femmes du PP, pour l'instant, je n'ai pas vu de réaction, malheureusement, a part Mary Poppins et Carole qui ne s'est pas encore exprimée ici.
Je voudrais savoir le pourcentage de femmes qui sont au STRASS. Je ne trouve pas l'info.
IL serait important lorsque un article doit être publié au nom du PP et qu'il concerne AUSSI les femmes, que celles du parti soient consultées.
J'ai l'impression de me heurter à un patriarcat mental quand je converse avec des hommes sur la sexualité. Ce n'est pas la légalisation qui changera ça, bien au contraire.
Alors, est ce que le PP-FR est prêt a reconnaitre publiquement la structure hiérarchique du patriarcat comme source des inégalités hommes femmes, comme le PP-EU reconnait dans la révolution digitale, la possibilité d'un renouveau des sociétés ?

Avatar de l’utilisateur
nalaf
Pirate
Messages : 246
Inscription : mar. 11 juin 2013, 11:03

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar nalaf » sam. 21 sept. 2013, 09:30

Je ne parle qu'en mon nom, comme depuis le début. Et même si à vos yeux ça peut sembler faux, croyez bien que je suis partisan du féminisme, mais pas à votre manière.

Le problème de la reconnaissance du patriarcat, c'est que ça revient à reconnaître un modèle qui, dans la bouche de ses dénonciateurs, résonne comme une idéologie. Comme la lutte des classes (pour synthétiser l'idée marxiste) par exemple. Or, la conséquence logique d'une telle reconnaissance, c'est qu'il faut apprendre aux gens comment bien penser. Donc changer leur nature en prétendant que nous savons mieux qu'eux ce qui est bien ou pas. Quitte à les forcer s'ils ne veulent pas coopérer. C'est en tout cas ce qui s'est passé avec le marxisme, et c'est aussi ce que tu laisses transparaitre, puisque l'abolition et la répression ne sont rien d'autres que des formes de contrainte par la force. On passe de la dictature du prolétariat à la dictature du féminisme. Et ça, ce n'est pas pirate.

Un bon exemple, vous niez la prostitution pour des clientes, parce que c'est marginal. C'est marginal à cause des normes sociales probablement (parce que la majorité des femmes ne réussit pas à s'affranchir des tabous), mais vous les niez peut être aussi parce cela revient à considérer un modèle où c'est l'homme qui se soumet au désir de la femme, et donc à considérer que le matriarcat peut exister et qu'il peut être aussi nocif. Pourtant, si vous réussissez à faire décliner le patriarcat, le matriarcat pourrait prendre la place laissée vacante.

C'est en niant qu'on laisse les menaces se développer. Alors, prendrez vous aussi en compte le matriarcat ?

Avatar de l’utilisateur
thufir
Loup de mer
Messages : 758
Inscription : lun. 23 avr. 2012, 15:58

Re: Réponse à l'article sur la prostitution posté sur le blog

Messagepar thufir » sam. 21 sept. 2013, 11:43

nalaf a écrit :Un bon exemple, vous niez la prostitution pour des clientes, parce que c'est marginal.

C'est marginal mais... ça monte. Notamment, le tourisme sexuel féminin se développe pas mal avec un certain nombre de destination qui deviennent connues pour ça.

Bon, ceci dit, j'interviens dans ce fil avec des pincettes. J'ai peu réfléchi à la question et j'ai pas des masses de billes.

Perso, je suis pour la légalisation de la prostitution mais j'avoue que j'y connais pas grand chose et que mon opinion n'est pas très affirmée. Ce que je pense, en tous cas, c'est qu'il faut, puisque cette mesure est au programme du PP, qu'elle soit accompagnée d'un important volet sur la lutte contre les réseaux et sur la protection sanitaire des prostitué-e-s (c'est déjà en partie le cas, d'ailleurs, si j'ai bien suivi). Et qu'il n'y ait pas de naïveté libérale mal placée, genre "dès que la prostitution sera légalisée les réseaux disparaîtront d'eux mêmes parce qu'ils seront plus rentables, etc." parce que ça, c'est vraiment à l'ouest.

J'ai beaucoup de mal aussi avec l'argument qui dit que la prostitution est nécessaire pour soulager la misère sexuelle des gens et surtout des hommes. En tant qu'homme dont la vie sexuelle a eu des hauts et des bas et parfois des bas franchement longs, j'ai pas eu l'impression à ce moment là de m'être transformé en une créature incontrôlable. Je veux dire, pour être concret, c'est pas très compliqué de se palucher, si ?
Membre de l'équipe des synthétiseurs. Tout ce que vous écrivez sur ce forum est susceptible d'être synthétisé contre vous. Et non, vous n'avez pas droit à un avocat ni à un coup de fil.
Wiki Synthèses : http://forum.partipirate.org/wiki/syntheses_de_debats


Revenir vers « archive 2013 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité