Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Vote électronique

transparence, constitution, réformes structurelles...
Avatar de l’utilisateur
cmal
Loup de mer
Messages : 707
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 01:08
Clé Publique GPG/PGP : http://www.cmal.info/public.asc
Localisation : http://www.cmal.info
Contact :

Re: Vote électronique

Messagepar cmal » jeu. 19 avr. 2012, 13:25

La procédure de vote n'est pas anonyme, mais le vote l'est. Ton nom n'est pas inscrit sur le bulletin, et cela fait toute la différence.
M'enfin que l'on parle d'anonymat ou de secret, nous parlons tous de la même chose, et c'est l'essentiel (nous ne sommes pas en train de parler d'aller voter sans présenter de papiers).
.a'u coi. mi'e cmal.

Avatar de l’utilisateur
Sims
Capitaine pirate
Messages : 1439
Inscription : mar. 16 oct. 2007, 18:32
Localisation : Moselle

Re: Vote électronique

Messagepar Sims » jeu. 19 avr. 2012, 13:54

Video TED

Davis Bismark propose une methode de vote "électronique" qui allie vérifiabilité et anonymat.
Ce n'est pas un vote électronique à proprement parler car il est quand même nécessaire de se déplacer au bureau de vote.
Mais cela ajoute de la vérifiabilité au système de vote à bulletin secret que nous connaissons.
http://www.ted.com/talks/david_bismark_e_voting_without_fraud.html
Les innovations sont presque toujours le fait d'explorateurs individuels ou de petits groupes, et presque jamais celui de bureaucraties importantes et hautement structurées
Harold J. Leavitt

Avatar de l’utilisateur
Zest
Quartier-Maître pirate
Messages : 482
Inscription : mer. 15 juil. 2009, 16:30
Localisation : Cyberespace

Re: Vote électronique

Messagepar Zest » sam. 21 avr. 2012, 17:48



Merci Sims pour le rappel de cette conf TED :)

Democratia
Quartier-Maître pirate
Messages : 447
Inscription : lun. 05 mars 2012, 20:44

Re: Vote électronique

Messagepar Democratia » sam. 21 avr. 2012, 18:08

Bon et bien voilà, on l'a notre système de vote électronique, simple à mettre en place.
Un grand pas pour la démocratie :D
Les grandes oeuvres se distinguent par leur accessibilité, car elles n'appartiennent pas au patrimoine de quelques élus, mais à celui de tous les hommes doués de bon sens.

Une question idf :
contact[at)idf.partipirate.org

Crevek
Moussaillon
Messages : 74
Inscription : mar. 03 avr. 2012, 00:02

Re: Vote électronique

Messagepar Crevek » sam. 21 avr. 2012, 18:36

Je ne suis pas emballé. Il reste encore un gap important...
L'ordinateur peut indiqué le "bon" vote quand vous l'interroger, mais compter pour une personne d'autre votre voix.
Le random dans la place des personnes n'apporte rien, si ce n'est pas capacité de pouvoir vérifier son bulletin après le dépôt dans l'urne (mais pas qu'il est compté correctement.), tout en gardant l'anonymat du vote.

De plus tout cryptage est cassable, ce n'est pas un code 2D qui va changer ça.

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Vote électronique

Messagepar OSB » sam. 21 avr. 2012, 23:17

Je ne suis pas certain d'avoir tout compris...

Le barcode contient le code permettant d'associer l'ordre des items au contenu du vote, sans quoi l'ordi ne pourrait pas le reconnaitre ni le comptabiliser, il me semble...

Ca signifie que ce document que j'emmène chez moi et qui me permet de vérifier que le numéro d'item que j'ai sélectionné a bien été retenu à un moment donné par la procédure informatique à laquelle je suis supposé faire confiance permet aussi de connaitre mon vote pour peu que l'on connaisse cette procédure ?
Si je veux pouvoir vérifier la procédure utilisée par la machine, on peut vérifier mon vote... non ?
par ailleurs le ministère de l'intérieur qui gère les machines doit pouvoir le vérifier aussi si jamais mon bulletin tombait comme par malheur entre ses mains à la sortie du bureau.
Tout ça n'est pas clair pour moi.

en tous les cas, la procédure de vote telle qu'elle est pratiquée ici ne correspond pas à l'image que Davis donne du scrutin papier. Chacun de nous peut le vérifier dès demain :

En France, l'urne ne quitte pas le bureau de vote. A la fermeture du scrutin, les scrutateurs (ça peut être n'importe quel citoyen) sont tous présents. L'assesseur qui tient le bureau déclare le bureau fermé.
L'urne transparente est ouverte devant tout le monde et son contenu est déversé sur une table vide. Les assesseurs comptent les bulletins devant tout le monde en faisant des tas de 100 bulletins.

Ces tas sont ensuite répartis entre plusieurs tables de dépouillement autour desquelles les scrutateurs prennent place. L'un prend les enveloppes qui sont ouvertes par un autre le bulletin est déplié et lu à haute voix. Il est passé à un troisième qui le pose au centre de la table devant tout le monde. Plusieurs autres mettent un bâton face au nom du candidat correspondant.

Quand il y a un cas de nullité, tout le monde signe le bulletin et l'enveloppe, et le cas de nullité est répertorié.

A la fin du tas les scrutateurs signent toutes les feuilles de compte.
Toute la procédure se déroule sous le regard d'observateurs de tous les partis politiques qui sont présents autour des tables.

Les bulletins et les feuilles sont placés sous enveloppe cachetée pour être revérifiés en cas de contestation ultérieure.

Chaque bulletin est contrôlé par l'ensemble de la population, et je sais qu'à Trifouillis-les-Oies il y a un citoyen qui aura voté pour le même candidat que moi qui aura surveillé la procédure pour moi. Peu importe que j'y sois pas, il y a quelqu'un en qui j'ai confiance dans chaque bureau de vote de France.

La neutralité de la procédure est assurée par son extrême simplicité et par le fait qu'elle se déroule sous le regard de tous.

Pour que le secret du vote soit assuré, il est nécessaire de couper complètement le lien qui rattache l'électeur à son bulletin au moment précis du vote. Toutes les procédures de vérification basées sur la persistance d'un lien entre l'électeur et son vote induisent à mon avis nécessairement l'absence de secret.
C'est la fonction de l'urne de centraliser les votes, de les réunir en un tout, et celle de l'enveloppe de ne pas les rendre identifiables aux électeurs. La vérification porte sur le suffrage collectif contenu dans l'urne, pas sur le vote de chacun. Je ne vois pas l'intérêt de vérifier son propre vote...

Avatar de l’utilisateur
le_butch
Moussaillon
Messages : 40
Inscription : mar. 10 avr. 2012, 18:25
Localisation : Budapest
Contact :

Re: Vote électronique

Messagepar le_butch » dim. 22 avr. 2012, 06:39

en attendant dans les votes non electroniques, il est possible de faire voter les morts ^_^ la jurisprudence l'a deja demontre ^_^
la fraude existe aussi avec les votes par correspondance. peut etre meme pire...
la fraude existera toujours.
si j'accepte cela, je prefere la solution qui m'evite de me deplacer.
c'est comme pour les drm, malheureusement seuls les electeurs legitimes sont gênés.
concretement sans vote electronique il est sur que je ne me deplacerais pas pour les legislatives.
il est facile de se deplacer en france, et encore...
lorsque j'etais en france, j'etais etudiant a grenoble et electeur en haute-savoie, je ne faisais pas un aller-retour de 320 km pour aller voter. 15 ans plus tard cela n'a pas changé.
lorsque comme moi on est expatrié, a 90% on voyage souvent et a 90% on est eloigné du lieu de vote...
donc le vote electronique est une excellente alternative pour une relative democratie.

j'invite a celui qui est contre le vote electronique a choisir entre perdre une journee de repos pour aller voter loin de son lieu de residence et ne pas voter.
dans la realite, le choix est vite fait: on ne vote que si c'est possible sans trop perturber sa journee.
le choix n'est donc pas entre le vote electronique et le vote physique mais entre voter et ne pas voter.

pour les presidentielles, je ne voterais que parce que l'ambassade est a 1 km de chez moi et que je serais present a cette date.
pour les legislatives je voterais dans tous les cas, car j'aurais 5 jours pour voter par le net quelque soit le lieu ou je me trouverais.

la vrai question est plutot, si l'on est un peu perspicace, comment limiter la fraude du vote electronique ^_^

note:
pour moi vote electronique=vote par le net,
le vote sur place par machine electronique ne me derange pas tant que son hardware et son software sont libres de droit.
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages.
(si personne ne me signale mes fautes d'orthographe comment pourrai-je toutes les corriger?)
https://twitter.com/le_butch
https://hacktivity.com/en

Crevek
Moussaillon
Messages : 74
Inscription : mar. 03 avr. 2012, 00:02

Re: Vote électronique

Messagepar Crevek » dim. 22 avr. 2012, 10:18

le_butch a écrit :en attendant dans les votes non electroniques, il est possible de faire voter les morts ^_^ la jurisprudence l'a deja demontre ^_^
la fraude existe aussi avec les votes par correspondance. peut etre meme pire...
la fraude existera toujours.
si j'accepte cela, je prefere la solution qui m'evite de me deplacer.


Si j'accepte cela, je préfère la méthode qui permet de la vérifier le plus facilement possible. Un code peut cacher la triche et empêcher le recomptage. L'immatériel pouvant être manipulé comme l'on veut dès que l'on s'y connait, le matériel laisse toujours des traces.

c'est comme pour les drm, malheureusement seuls les electeurs legitimes sont gênés.
concretement sans vote electronique il est sur que je ne me deplacerais pas pour les legislatives.
il est facile de se deplacer en france, et encore...
lorsque j'etais en france, j'etais etudiant a grenoble et electeur en haute-savoie, je ne faisais pas un aller-retour de 320 km pour aller voter. 15 ans plus tard cela n'a pas changé.


Fausse excuse, l'on peut voter dans la ville où l'on étudie. Suffit de s'y domicilier de se manifester à la mairie. J'ai 200 km pour voter, je le fais parce que je veux voter là où j'ai grandi. C'est un choix. Mais je n'invoque pas ma flemme pour légitimer un process.

lorsque comme moi on est expatrié, a 90% on voyage souvent et a 90% on est eloigné du lieu de vote...
donc le vote electronique est une excellente alternative pour une relative democratie.


On peut voter aux ambassades et consulat, sans parler de la procuration.

j'invite a celui qui est contre le vote electronique a choisir entre perdre une journee de repos pour aller voter loin de son lieu de residence et ne pas voter.


Je choisis de perdre une journée (pour être exacte je perds 2 jours j'ai posé mon lundi). Cela arrive si peu souvent sous la V ieme et le pouvoir est si concentré que cela vaut le coup de perdre ce jour.

dans la realite, le choix est vite fait: on ne vote que si c'est possible sans trop perturber sa journee.
le choix n'est donc pas entre le vote electronique et le vote physique mais entre voter et ne pas voter.


Parle pour toi. Ce qui est vrai pour toi ne l'est pas pour tout le monde. Faudrait éviter de faire des généralités.

pour les presidentielles, je ne voterais que parce que l'ambassade est a 1 km de chez moi et que je serais present a cette date.
pour les legislatives je voterais dans tous les cas, car j'aurais 5 jours pour voter par le net quelque soit le lieu ou je me trouverais.


Que ce serait drôle si nous avions un président de Gauche ou centre, une forte majorité à droite, mais aucune triche trouvable par le vote électronique. Ce sera louche, suspicieux, mais légal.

la vrai question est plutot, si l'on est un peu perspicace, comment limiter la fraude du vote electronique ^_^


Dans tous les cas, elle sera plus facile, plus discrète, plus sournois que le vote physique.

note:
pour moi vote electronique=vote par le net,
le vote sur place par machine electronique ne me derange pas tant que son hardware et son software sont libres de droit.


Cela ne change pas que tu peux profiter de n'importe quel gap pour tricher.

Avatar de l’utilisateur
clemage
Loup de mer
Messages : 861
Inscription : sam. 04 déc. 2010, 17:52

Re: Vote électronique

Messagepar clemage » sam. 28 avr. 2012, 01:41

Il faut se rappeler que sur le forum, tout le monde est s’intéresse à la politique, mais il faut reconnaître que beaucoup de personnes ne voteraient pas si cela s'avère trop compliqué.

La démocratie liquide demande une certaine sorte de vote électronique, on ne peut pas faire se déplacer les citoyens tout les jours. Mais il faut être conscient du risque de fraude et faire valider les propositions qui sortent de ces "votes" ou "consultation" lors d'un vote physique.

bong
Moussaillon
Messages : 46
Inscription : ven. 11 mai 2012, 11:35

Re: Vote électronique

Messagepar bong » ven. 11 mai 2012, 11:52

bonjour a tous

Pour régler le problème de la viabilité des résultats il suffit que la population accepte que le vote ne sois pas secret. Ne sommes nous pas dans des pays ou la liberté d'expression est libre?

sites.google.com/site/devenezdepute/


Et il faut m'expliquer ce que vient faire un programme politiques dans une démocratie directe?

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: Vote électronique

Messagepar pers » ven. 11 mai 2012, 12:42

bong a écrit :il suffit que la population accepte que le vote ne sois pas secret.


"Il suffit que" ???

Il y a aussi des pays où la population accepte de ne plus être en démocratie... (Napoléon III a été élu au suffrage universel, et encore je ne dis ça que pour échapper au point Godwin.)
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

Zii
Membre de la CN
Messages : 222
Inscription : lun. 16 janv. 2012, 04:31

Re: Vote électronique

Messagepar Zii » ven. 11 mai 2012, 12:48

Il y a un gros débat sur la ML du PPeu à ce sujet en ce moment même.
Ce que j'ai pu en ressortir, tout ce qui est voté sur LiquidFeedback en allemagne est validé en AG. Ils font le distingo entre Liquid Feedback et la démocratie liquide. Les Suédois n'ont pas ce genre question, tout se fait en ligne (je crois qu'ils sont en AG permanente en fait).
Un gros reproche fait au système (celui que je faisais il y a 2 ans quand Liquid Feedback était discuté ici) est finalement le principe de "liquide" de délégation des voix. Pour plusieurs personnes ça n'a aucun sens (le PP hollandais va d'ailleurs enlever l'option du code de LF)

bong
Moussaillon
Messages : 46
Inscription : ven. 11 mai 2012, 11:35

Re: Vote électronique

Messagepar bong » ven. 11 mai 2012, 20:10

Oui suffit de demander à la population où est l intérêts du vote secret, sachant que dans une démocratie une opinion d un individu e la même valeur que celle de tout autre citoyen, juste un avis, un opinion, il faut d abord que le peuple sois consulter sur cette question. Parti pirates n est il pas le parti de la.transparence.

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Vote électronique

Messagepar OSB » ven. 11 mai 2012, 21:13

Est-ce que tu trouverais ça cool qu'il y ait des commandos de mecs armés qui sillonnent le pays pour s'assurer que les votes vont dans la bonne direction ? A ton avis, est-ce qu'un scrutin de ce type donnant une majorité à un gouvernement X ou décidant d'une loi A serait aussi facilement accepté par le parti Y ou par les tenants de la loi B ?

bong
Moussaillon
Messages : 46
Inscription : ven. 11 mai 2012, 11:35

Re: Vote électronique

Messagepar bong » sam. 12 mai 2012, 13:08

???
Il y si une lois faite par le peuple l autorise alors pourquoi pas, si il le veut, mais je sais pas si il existe un peuple dans le monde qui proposerait une lois aussi débile que ton exemple. L arme atomisé pour menacer les gens serai plus explicite et encore plus parlant, ke laisse de côté les morts vivants et les armés de zombies.
Des bandes armés qui... C est de la bonne.


Revenir vers « Démocratie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité