Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Le "libre/gratuit" et l'emploi

discu.2014
lionel_a
Moussaillon
Messages : 28
Inscription : lun. 17 mars 2014, 12:31

Le "libre/gratuit" et l'emploi

Messagepar lionel_a » mer. 16 avr. 2014, 23:18

Bonjour !
Je souhaite faire un parallèle entre des idées qui ont révolutionné notre façon de voir il y a quelques années dans les domaines « du libre et ou du gratuit » et l'emploi.

Ces dernières décennies ont vu remettre en cause le principe alors établi que tout auteur (même en création de programmes informatiques) pouvait faire un trait sur ses rémunérations classiques (droit d'auteur entre autres) pour « percer » dans son domaine, gratuitement, et tirer ultérieurement des avantages de son travail : un artiste peut mettre ses oeuvres en accès libre et vivre de ses tournées, un programmeur informatique peut contribuer au développement d'applications gratuites et être rémunéré pour ses prestations ponctuelles. Souvent l'acteur du « libre » perçoit au final une rémunération inespérée dans l'ancien système.

Et pourquoi ne pas faire pareil, puisque la loi actuelle le permet, avec le « travail » ? :D

Un demandeur d'emploi est libre de travailler gratuitement comme bénévole dans une association qui ne débourse rien... Ça s'appelle le bénévolat et ça existe depuis des siècles.

Ensuite, lors d'une demande classique, auprès d'entreprises du secteur privé, ce travailleur bénévole a de plus fortes chances que les autres de trouver un emploi, car il aura démontré, lui, cette volonté de travail qui ne se résume pas qu'à des bons mots dans une lettre de motivation ou lors de l'oral d'un entretien d'embauche.

Le parallèle est très facile à mettre en place, et il est déjà légal : pas besoin de demander le vote de telle ou telle loi, ça existe déjà :wink:

-----

Pourquoi le Parti pirate, qui défend le « libre », ne fouine pas cette proposition ? (voir un sujet ici)

Merci pour votre attention, en espérant que ça puisse déboucher :D

lionel_a
Moussaillon
Messages : 28
Inscription : lun. 17 mars 2014, 12:31

Re: Le "libre/gratuit" et l'emploi

Messagepar lionel_a » mer. 30 avr. 2014, 19:57

Bonjour,
Je reviens sur le sujet avec un exemple de plus, qui permet de faire la différence entre les emplois salariés et le bénévolat.
Pour mémoire, un emploi salarié, c'est travailler sous les ordres d'un chef (même si on ne partage pas ses idées et ses orientations), tandis qu'un bénévole offre son travail, même si ce n'est pas demandé par l'association (mais son travail demeure utile).

Le parallèle est celui de wikipédia dans les années 2002-2005 : les contributeurs (ils fournissent un travail bénévole) écrivaient des articles sur des sujets qui apparaissaient inutiles tandis que des articles d'intérêt majeur n'avaient pas de page...

Il y avait pourtant un salarié chez wikipédia, lui, devait obéir aux instructions, mais pas les contributeurs.

Si la règle dictée par wikipédia avait été que le salarié impose les articles qui devaient être écrits, alors l'encyclopédie aurait stagné et ne serait jamais devenue ce qu'elle est aujourd'hui.

Pour le travail bénévole, c'est pareil : un travailleur apporte librement son travail, et il n'obéit pas aux ordres de l'association qui l'accueille.
Ceci demande de la compréhension réciproque.
En contrepartie, l'association ne peut pas être taxée sur les charges sociales du bénévole.

N'hésitez pas à poser vos questions ici pour éclaircir la compréhension de tous par rapport au bénévolat :D

damienVox
Moussaillon
Messages : 69
Inscription : jeu. 06 févr. 2014, 14:49

Re: Le "libre/gratuit" et l'emploi

Messagepar damienVox » mar. 06 mai 2014, 22:50

est-ce que ton idée ne se rapproche pas du revenu de base ?

en assurant un revenu de base à tous, on verrait apparaitre une façon de travailler proche du bénévolat.

lionel_a
Moussaillon
Messages : 28
Inscription : lun. 17 mars 2014, 12:31

Re: Le "libre/gratuit" et l'emploi

Messagepar lionel_a » jeu. 08 mai 2014, 16:17

Bonjour,

damienVox a écrit :est-ce que ton idée ne se rapproche pas du revenu de base ?

en assurant un revenu de base à tous, on verrait apparaître une façon de travailler proche du bénévolat.


C'est tout à fait ça ! :D

Je sais que le revenu de base est déjà une idée fortement soutenue par le PP (et d'autres)
Mais elle est combattue à droite qui ne veut pas créer des assistés (et tous ceux qui s'arrêtent au terme sans fouiller la signification et le fonctionnement).

Le fait de permettre à ceux qui veulent travailler de le faire immédiatement (grâce au bénévolat) va faire immanquablement remarquer que ceux qui prétendent chercher du travail, mais qui ne travaillent pas, perçoivent déjà ce « revenu de base » qui cache actuellement son nom (RSA).

Le RSA actuel prétend être un tremplin pour rechercher un emploi. En fait, certains hypocrites font croire qu'ils recherchent du travail (alors qu'il n'en est rien) pour percevoir ce revenu de base.
Ce projet de bénévolat indemnisé va permettre de constater qui veut vraiment travailler (et percevoir une indemnité qui se rajoute au revenu de base), et qui veut seulement percevoir ce revenu de base.

Avatar de l’utilisateur
gna
Capitaine pirate
Messages : 1624
Inscription : jeu. 31 mai 2012, 09:36
Localisation : 13

Re: Le "libre/gratuit" et l'emploi

Messagepar gna » ven. 09 mai 2014, 09:21

lionel_a a écrit :Ce projet de bénévolat indemnisé va permettre de constater qui veut vraiment travailler (et percevoir une indemnité qui se rajoute au revenu de base), et qui veut seulement percevoir ce revenu de base.


Je voudrais être sur de bien comprendre ,
Pour toi il y a donc une majorité de feignant qui trouve très bien de toucher 450€ d'aide, d'aller bouffer au resto du cœur et à l'occasion faire un peu de noir .
Il faut donc faire le tri :?:
Si c'est ça la finalité de ton projet, j'ai entendu qu'en Hongrie les nationalistes l'ont mis en pratique, travail "d’intérêt général" obligatoire de quelques jours par semaine pour toucher une sorte de RSA , et on te montre des femmes de tout age accroupis qui avec un couteau désherbe des allées pavés.

Si l'apero pirate se fait à Marseille tu pourra avoir le point de vue d'une professionnelle qui s'occupe de demandeur d'emploi depuis une15 d’années ( en passant par l’intérim,pole emploi et les assos ...)
gna

lionel_a
Moussaillon
Messages : 28
Inscription : lun. 17 mars 2014, 12:31

Re: Le "libre/gratuit" et l'emploi

Messagepar lionel_a » ven. 09 mai 2014, 12:09

gna a écrit :Pour toi il y a donc une majorité de feignant qui trouve très bien de toucher 450€ d'aide, d'aller bouffer au resto du cœur et à l'occasion faire un peu de noir .
Il faut donc faire le tri :?:

Déjà on ne peut pas « vivre » avec 450€ ni même un peu plus. Ces gens-là sont à aider, ce que peut faire ce projet (700 euros de plus, on ne crache pas dessus). (Les profiteurs ne sont pas eux.) Il y a une palette de gens. Certains galèrent, d'autres non.

Le but n'est ni de faire « le tri », ni de stigmatiser les demandeurs d'emploi. Mais ce tri ce fera quand même un peu, même si ce n'est pas le but...

gna a écrit :Si c'est ça (le tri) la finalité de ton projet, j'ai entendu qu'en Hongrie les nationalistes l'ont mis en pratique, travail "d’intérêt général" obligatoire de quelques jours par semaine pour toucher une sorte de RSA , et on te montre des femmes de tout age accroupis qui avec un couteau désherbe des allées pavés.

Surtout ne pas imposer quoi que ce soit !

C'est beaucoup plus un rapprochement avec le « revenu de base » mentionné par DamienVox : ceux qui se contentent du RSA, ils le gardent, et TOUS ceux qui veulent travailler, travaillent (puisque ce sont les associations, indépendantes de tout dirigisme administratif, qui vont créer des nouveaux emplois).

En schématisant, il y a donc un revenu de base (RSA). Et ceux qui travaillent perçoivent un revenu complémentaire (c'est le fonctionnement du revenu de base : des compléments sont rajoutés à ce revenu de base).

L'essentiel du projet demeure : donner dès à présent du travail à tous ceux qui veulent travailler sans rien changer pour les autres.

gna a écrit :Si l'apero pirate se fait à Marseille tu pourra avoir le point de vue d'une professionnelle qui s'occupe de demandeur d'emploi depuis une15 d’années ( en passant par l’intérim,pole emploi et les assos ...)

Volontiers, mais ça sera surtout pour vous rencontrer :D


Revenir vers « Archive 2014 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités