Bienvenue sur le forum du Parti Pirate




**Mise à jour des inscrits/adhérents sur le forum si vous êtes à jour de cotis mais pas/plus adhérents **=> MP : Gna


Pour ne pas être perdu(e) au PP, mode d'emploi

Homéopathie et remboursement

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Homéopathie et remboursement

Messagepar Damien Clauzel » jeu. 25 août 2011, 20:34

[edit du modérateur] sujet déplacé, ça n'avait rien à faire sur la discussion sur laquelle Damien a posté. Merci de créer un nouveau sujet en cas de nouveau débat[/]

On ne pourrait pas ajouter l'arrêt de toute aide, subvention et remboursement liés à l'homéopathie ? Ça serait une mesure simple et efficace pour assainir plein de problèmes dans la santé (genre la sécu qui rembourse les « médicaments homéopathiques » qui ne sont que des granules de sucre, les financements de la recherche des labo privés sur des formules homéopathiques, etc)
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
manudwarf
Pirate
Messages : 377
Inscription : mar. 24 nov. 2009, 10:05
Localisation : Angers, France
Contact :

Homéopathie et remboursement

Messagepar manudwarf » jeu. 25 août 2011, 22:20

@Damien vu les dépenses que ça représente, peut-être ne pas s'attarder sur un point de détail, subjectif qui plus est (ça marche l'homéopathie).
Betrayer... In truth, it was I who was betrayed. Still, I am hunted. Still, I am hated. Now, my blind eyes see what others cannot. And sometimes the hand of fate must be forced! Now go forth... unleash the tides of Doom... Upon all those... Who would oppose us.

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Homéopathie et remboursement

Messagepar Damien Clauzel » jeu. 25 août 2011, 22:48

manudwarf a écrit :@Damien vu les dépenses que ça représente, peut-être ne pas s'attarder sur un point de détail

Ce n'est pas un détail : les laboratoires pharmaceutiques obtiennent des crédits d'impôt, la sécurité sociale rembourse les produits homéopathiques, les visiteurs médicaux les recommandent aux médecins pour les prescrire aux patients.

Il faut bien réaliser que chaque euro qui part dans l'homéopathie, c'est un euro de moins pour la médecine sérieuse. Quand 5M d'euro partent chez un industriel qui propose une nouvelle dragée de sucre, c'est 5M d'euros en moins pour la lutte contre le cancer.

La question qui oppose la recherche scientifique médicale et l'industrie médicale est précisément cette question d'argent : est-ce que c'est justifié de financer, subventionner et rembourser les produits homéopathiques alors qu'ils n'y a pas de validation reconnue par la communauté scientifique médicale ?

subjectif qui plus est (ça marche l'homéopathie).

Non, la médecine n'est justement pas subjective mais objective.

Le problème est que, scientifiquement, l'homéopathie c'est du sucre. Aucune étude scientifique reconnue et validée scientifiquement n'a pu mettre en évidence des effets des positifs de l'homéopathie supérieurs à ceux d'un placebo. (Mais si tu en as une, tu intéresses les industriels qui te couvriront d'or :)

En l'état, les réflexions actuelles ne vont pas dans le sens de l'interdiction de l'homéopathie (tant qu'elle ne représente pas une pratique dangereuse et trompeuse), mais un arrêt de tout financement direct et indirect de la filière. Les citoyens auront toujours cette possibilité. Simplement, l'état ne prendrait en charge que des traitements scientifiquement validés suivant le principe du service médical rendu.
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
manudwarf
Pirate
Messages : 377
Inscription : mar. 24 nov. 2009, 10:05
Localisation : Angers, France
Contact :

Homéopathie et remboursement

Messagepar manudwarf » jeu. 25 août 2011, 23:30

Appelle ça comme tu veux, stigmatiser une minorité qui ne pense pas comme toi c'est ridicule quand on sait que l'homéopathie n'est déjà pratiquement pas remboursée et que ça ne représente rien sur le trou de la sécu.

Pendant ce temps toujours rien sur les fumeurs, qui sont à eux seuls responsables (j'insiste sur le responsable) de dépenses folles par la sécu. Mais c'est pas grave.
Betrayer... In truth, it was I who was betrayed. Still, I am hunted. Still, I am hated. Now, my blind eyes see what others cannot. And sometimes the hand of fate must be forced! Now go forth... unleash the tides of Doom... Upon all those... Who would oppose us.

Lunastyx
Matelot
Messages : 181
Inscription : mer. 19 janv. 2011, 23:26
Clé Publique GPG/PGP : http://pgpkeys.pca.dfn.de/pks/lookup?se ... &op=vindex

Homéopathie et remboursement

Messagepar Lunastyx » jeu. 25 août 2011, 23:54

Au passage, on aurait pas financé le mediator par hasard ? Ou autre médoc à effets notoires du genre. Entre financer des médocs type médiator qui ont des effets secondaires très largement discutables, et des dragées au sucre je préfère la seconde solution.

Non, la médecine n'est justement pas subjective mais objective.

On a sciemment tuer ou abîmé ces personnes ?

Et je citerai aussi le remboursement hasardeux des kinés et ostéopathes qui eux soignent mais ne sont pas remboursés, à l'inverse des anti-douleurs ...

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Homéopathie et remboursement

Messagepar Damien Clauzel » ven. 26 août 2011, 00:00

manudwarf a écrit :quand on sait que l'homéopathie n'est déjà pratiquement pas remboursée et que ça ne représente rien sur le trou de la sécu.

Vu les restrictions budgétaires qui se mettent en place, il est tout à fait normal de regarder au plus près les lignes des budgets. Il n'est pas seulement question de la sécurité sociale, mais aussi du financement de la recherche scientifique, des impôts des grandes industries, et de la tenue budgétaire du secteur de la santé.

Il est donc tout à faire normal de se pencher sur le service médical rendu de chaque produit pharmaceutique, et dans le cadre d'une démarche validée scientifiquement de déterminer si un produit a un effet suffisamment efficace ou non.

Tout comme régulièrement des médicaments sont supprimés ou remplacés par d'autres car ils deviennent obsolètes, ou sont finalement examinés en profondeur, il n'y a pas de raison que l'homéopathie y échappe. Elle bénéficiait jusqu'à présent d'un traitement de faveur, mais il faut regarder les choses en face : scientifiquement c'est juste du sucre, et il est hors de question de donner de l'argent à des industriels de la santé pour proposer du sucre.

L'épistémologie médicale permet de construire un jugement neutre et objectif en se basant sur des faits sans a priori. Si les produits homéopathiques répondent avec succès aux exigences de la médecine, très bien. Mais en attendant, ils doivent être traité pour ce qu'ils sont : du sucre.

À mon sens, Le Parti ?irate doit se positionner clairement sur cette question en faveur de l'arrêt du financement direct et indirect de l'homéopathie. Nous sommes un parti politique dont les membres ont un intérêt pour les technologies, et la simple croyance en un produit (qui relève d'un principe personnel comme toute croyance) ne peut se faire sans un regard critique dessus.

Osons la comparaison avec un logiciel d'antivirus : on ne lui fait pas confiance juste parce qu'il présente bien, mais parce qu'il a démontré d'une façon suffisante et irréfutable son efficacité grâce à une méthodologie reconnue et validée. Les médicaments suivent le même principe.
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
tornade
Capitaine pirate
Messages : 1625
Inscription : dim. 14 juin 2009, 15:33
Localisation : Région Toulousaine
Contact :

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar tornade » sam. 27 août 2011, 00:10

Je suis d'accord avec manudwarf. Avant de s'attaquer à l'homéopathie il faut d'abord s'attaquer à d'autres choses qui coutent bien plus cher à la sécu.
Les cures par exemple dont on sait qu'elles coutent un fric fou et qui rendent service 3 semaines / an au bénéficiaire ( qui pour peu qu'il est un médecin complaisant ça lui fait 3 semaines de vacances gratos au frais du contribuable alors qu'il n'en a pas vraiment besoin), on peut aussi prendre l'exemple des personnes agées qui stockent leur médocs dans l'armoire à pharmacie et qui ne s'en serviront jamais mais comme c'st le docteur qui a prescrit on prend ( et c'est extrêmement courant et dangeureux).
IL y a aussi les fumeurs ( bien que là je reste septiques mais c'est pour des raisons personnelles), on peut extrapoler en parlant des alcooliques, des drogués etc...

Le merveilleux cadeau de la grippe h5n1 ( ou h1n1 je sais plus) qui nous a couté des milliards pour faire plaisir aux labos et surement pas mal d'histoire dont nous ne sommes pas encore au courant ( un peu trop de copinage, une fois de plus, entre nos chers politiques et les labos)
Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple. - Thomas Jefferson
Twitter , Flickr

Avatar de l’utilisateur
CaptainKiller
Trésorier du PP
Messages : 1065
Inscription : mer. 19 mai 2010, 16:41
Contact :

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar CaptainKiller » sam. 27 août 2011, 01:49

Damien, on a bien compris que tu avais développé une détestation épidermique de l'homéopathie mais je pense que là tu cherches le combat sur un sujet qui nous intéresse très peu (tu nous as déjà vu discuter d'économie budgétaire ?) et qui me semble assez loin de nos idéaux. Tout ce que tu vas réussir à faire c'est un troll stérile dont je ne doute pas que certains pourraient s'y jeter à cœur joie, et tout ça pour pas grand chose. Je ne cherche pas à discuter plus avant sur cette question, essaye au moins lorsque tu commences un débat comme ça de ne pas le poster en réponse à un thread qui n'a aucun rapport…
blog
twitter
G+
Analyse de la participation des conseillers du Parti Pirate (CAP & CN) : Nos conseillers du PP
Rapport financier 2012 du Parti Pirate

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar Damien Clauzel » sam. 27 août 2011, 13:11

tornade a écrit :Avant de s'attaquer à l'homéopathie il faut d'abord s'attaquer à d'autres choses qui coutent bien plus cher à la sécu.
Les cures par exemple dont on sait qu'elles coutent un fric fou et qui rendent service 3 semaines / an au bénéficiaire ( qui pour peu qu'il est un médecin complaisant ça lui fait 3 semaines de vacances gratos au frais du contribuable alors qu'il n'en a pas vraiment besoin)

S’occuper de l’homéopathie n’empêche pas de s’occuper aussi des cures abusives ;)

Ce qui compte à mon sens, c’est de trouver les bonnes questions à poser : est-ce que le traitement a un effet aussi positif que les gens le prétendent, ou qu’est-ce qui justifie le remboursement d’un traitement. Ce qui comte, c’est la rigueur et l’honnêteté du regard porté.
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar harpalos » sam. 27 août 2011, 14:35

Exiger que la sécu ne remboursent que les médicaments qui marchent, c'est normal.

Dans les granules d'homéopathie, il y a autant de principe actif que dans l'eau du robinet, c'est scientifiquement prouvé, puisque l'homéopathie est diluée selon la méthode de Hahnemann.

Ce n'est pas faire preuve de détestation épidermique de l'homéopathie que de dire ça.

Pour mettre de l'homéopathie sur le marché, le labo n'a pas besoin de faire une étude clinique, il a simplement besoin de prouver que ça a été dilué selon la méthode de Hahnemann, ce qui prouve qu'il n'y a aucun composant actif dans les granules. C'est pourquoi l'homéopathie peut-être donné aux femmes enceintes, aux enfants, aux nourissons (toujours sans étude clinique).

Maintenant, l'homéopathie, ça marche, comme les placébo. Nous l'utilisons bcp dans la maison, justement car c'est inoffensif (pas d'effet secondaire, de risque de dépendance, de surdosage). Et ça calme bcp d'affections : douleurs, angoisses, chagrins...

Ce qui fait l'effet placébo, c'est le packaging. Donner un verre d'eau en disant que ça va guérir, ça ne marche pas. Donner la granule, ça marche, surtout si on l'a acheté en pharmacie. Le packaging coûte cher.

Ça ne me dérange pas que la sécu rembourse quelques placebos (ça manque justement en pharmacie). Il vaut mieux donner des placebo pas chers remboursés qui marchent que des médicaments avec du vrai principe actif, qui coûtent cher, et qui marchent pas forcément mieux.

La sécu rembourse bien les seringues vides lorsqu'on est diabétique : ce n'est pourtant que du packaging avec rien dedans.

Donc, oui pour rembourser si le produit a un résultat médical démontré, mais si c'est un placebo, pas question de payer plus que le prix du packaging.

(edit : un tour sur wikipédia m'a fait corriger l'orthographe de Hahnemann)
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar flu-flu » sam. 27 août 2011, 15:46

L'effet placebo, c'est quand même le top!
Le corps a la possibilité de se soigner avec un petit coup de mental.
Depuis que j'utilise l'homéopathie, je suis beaucoup moins malade mon immunité s'est renforcée. Je ne coûte pas cher en médocs. bref c'est mieux. La médecine c'est le résultat: la guérison, peut importe comment elle est obtenue.
Le côté cartésien, occidental, fait encore des ravages ici... Et la médecine chinoise et ses méridiens, et la médecine aryuvédique, et la phytothérapie, et les aromathérapies ... tout ça a jeter ?

Avatar de l’utilisateur
CaptainKiller
Trésorier du PP
Messages : 1065
Inscription : mer. 19 mai 2010, 16:41
Contact :

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar CaptainKiller » sam. 27 août 2011, 17:16

Toujours est-il que je doute que cela puisse s'inclure dans nos combats, même en prenant l'interprétation la plus tordue possible de notre déclaration de principes…
blog
twitter
G+
Analyse de la participation des conseillers du Parti Pirate (CAP & CN) : Nos conseillers du PP
Rapport financier 2012 du Parti Pirate

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar Damien Clauzel » sam. 27 août 2011, 19:10

flu-flu a écrit :L'effet placebo, c'est quand même le top!
Le corps a la possibilité de se soigner avec un petit coup de mental.

Oui, ça fonctionne très bien pour les cas où ça fonctionne. C’est un outil thérapeutique très intéressant. Même si on ne sait pas précisément pourquoi ça fonctionne, on peut mettre scientifiquement en évidence l’effet. À la différence, l’homéopathie n’a jamais pu prouver des effets supérieurs à la guérison naturelle et à l’effet placebo : c’est problématique pour un « médicament ».

Depuis que j'utilise l'homéopathie, je suis beaucoup moins malade mon immunité s'est renforcée. Je ne coûte pas cher en médocs. bref c'est mieux. La médecine c'est le résultat: la guérison, peut importe comment elle est obtenu

Tu as tout à fait raison d’utiliser les placebos, avec bien sur l’avis de ton médecin, pour tes petit maux du quotidien. Au delà, c’est à lui de déterminer quelle approche thérapeutique employer.

Comme tu le dis, un placebo ne coûte pas cher à la société : il est classé, produit, vendu et parfois remboursé comme tel. Les produits homéopathiques, eux, bénéficient d’un régime d’exception : alors que leur service médicale rendu n’est pas démontré, ils sont liés à des aides financières.

La question n’est pas nouvelle ni uniquement française : l’Allemagne et l’UK sont elles aussi en phase de correction (http://droit-medical.com/actualites/4-e ... e-sellette)

Pour moi, dans le cadre de l’élargissement du programme du PP qui permet d’établir un projet de société, il faut se positionner sur cette question.
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
Yoha
Messages : 10
Inscription : lun. 11 juil. 2011, 00:12

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar Yoha » sam. 27 août 2011, 23:27

Je tiens à souligner qu'on parle de remboursement, pas de légalité ni de prescribilité (?). Ce que je veux dire est que le non remboursement n'exclue pas nécessairement les médecines non encore reconnues ou qui n'ont pas prouvé leur efficacité. En revanche, le remboursement signifie que l'État cautionne la méthode et la reconnaît comme efficace.

Avatar de l’utilisateur
CaptainKiller
Trésorier du PP
Messages : 1065
Inscription : mer. 19 mai 2010, 16:41
Contact :

Re: Homéopathie et remboursement

Messagepar CaptainKiller » dim. 28 août 2011, 14:15

Raison de plus, Damien essaye de nous emmener dans une politique budgétaire… On a vraiment mieux à faire que de parler d'argent. Tâchons déjà d'interdire les pratiques que nous trouvons condamnables et de légaliser celles qui sont injustement illégales, après on ira s'amuser à grapiller quelques millions par ci quelques millions par là. Mais franchement, là ça paraît assez ridicule.
blog
twitter
G+
Analyse de la participation des conseillers du Parti Pirate (CAP & CN) : Nos conseillers du PP
Rapport financier 2012 du Parti Pirate


Revenir vers « Santé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité