Bienvenue sur le forum du Parti Pirate




**Mise à jour des inscrits/adhérents sur le forum si vous êtes à jour de cotis mais pas/plus adhérents **=> MP : Gna


Pour ne pas être perdu(e) au PP, mode d'emploi

le vote des étrangers résidents en france

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar harpalos » mer. 24 août 2011, 00:31

CaptainKiller a écrit :Je suis assez d'accord, mais je ne vois plus trop le lien avec le vote des étrangers. J'ai raté quelque chose ?


Non, on s'écarte effectivement du sujet.
Donc fermons la parenthèse.
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar harpalos » mer. 24 août 2011, 00:39

flu-flu a écrit :La binationalitè pose le problème de l'allégeance au pays pour une personne éligible pas pour un votant.
Ou peut on trouver des stats sur les binationaux de France et d'ailleurs. Je suis curieuse de savoir quels sont les pays les plus concernés. Je vais chercher...


La binationalitè est un fait administratif. S'abstenir d'avoir des bi-nationaux (en leur demandant de répudier des nationalités par exemple) ne change rien l'allégence des personnes ayant un parent étranger, ou étant né à l'étranger de parents expatriés.

Je ne crois pas tellement qu'il y a des risques particuliers liés à la binat pour un élu. Le problème est l'allégeance des élus à leur parti, à leur CSP, aux lobbies qui les ont financés, à leur région, à leurs intérêts, aux dictateurs voisins... Alors qu'ils sont sensés rechercher le bien de l'ensemble, pas de leur petit groupe.
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

daniel
Capitaine pirate
Messages : 1122
Inscription : jeu. 18 févr. 2010, 20:14

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar daniel » lun. 10 oct. 2011, 15:14

Sims a écrit :Dans cette question qui est très intéressante, il se pose le problème de l' "allégeance nationale".

Autant pour une mairie ou des conseiller généraux, les implications sont purement locales (investissements, associatif,...) et là, un simple résident à tout intérêt à participer, autant pour les élections qui ont des implications nationales voire de politique extérieure, l'intérêt est moins flagrant.

Le droit de vote n'est qu'un privilège d'exercer un certain pouvoir. Il n'y a pas de droit aux privilèges, c'est à la société de décider à sa guise si elle accorde un privilège à une personne ou pas. On peut bien avoir plusieurs privilèges différents, rien n'empêche que l'on vote dans plusieurs pays à la fois. En plus la nationalité est une notion juridique propre à chaque pays sans aucune concertation mutuelle donc le droit national ne devrait pas tenir compte de cette législation étrangère.

En ce qui concerne l'allégeance nationale elle ne correspond qu'à une illusion, à une légende. Il n'y a aucun lien entre la possession d'un droit de vote et des comportements quelconques.

Nisaes
Moussaillon
Messages : 35
Inscription : dim. 09 oct. 2011, 03:10

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Nisaes » lun. 10 oct. 2011, 16:21

Pour moi, la réponse découle directement de ce que j'estime être la seule définition souhaitable du peuple en Démocratie. A savoir, l'ensemble des personnes contraintes de s'entendre de par le fait qu'elles doivent vivre ensemble.... Mais je conçois que cette définition soit discutée et discutable... ;)

daniel
Capitaine pirate
Messages : 1122
Inscription : jeu. 18 févr. 2010, 20:14

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar daniel » lun. 10 oct. 2011, 17:11

Nisaes a écrit :Pour moi, la réponse découle directement de ce que j'estime être la seule définition souhaitable du peuple en Démocratie. A savoir, l'ensemble des personnes contraintes de s'entendre de par le fait qu'elles doivent vivre ensemble.... Mais je conçois que cette définition soit discutée et discutable... ;)

Il faut aussi laisser une place aux gens avec qui on s'entend pas ou avec qui on ne sera pas obligé de vivre ensemble. Le statut d'un visiteur doit exister, c'est une personne qui vient chez nous mais qui ne peut pas revendiquer la propriété de nos locaux.

Nisaes
Moussaillon
Messages : 35
Inscription : dim. 09 oct. 2011, 03:10

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Nisaes » lun. 10 oct. 2011, 17:18

Je pense qu'une telle personne ne revendiquera tout bêtement pas le droit d'intervenir... Mais je suis peut être naïf... Cependant, il faudra m'expliquer l'intérêt qu'aurait un touriste à se mêler des affaires d'un pays. Sans compter le fait que même s'il le faisait, cela n'aurait surement pas une grande influence... Enfin, cela rejoint la démarche de revendication évoquée dans l'âge d'accessibilité au vote, il y a des avantages, mais aussi des inconvénients. Etre citoyens, ce n'est pas que des droits, c'est aussi des devoirs... ^^

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar harpalos » lun. 10 oct. 2011, 17:40

Nisaes a écrit :Je pense qu'une telle personne ne revendiquera tout bêtement pas le droit d'intervenir... Mais je suis peut être naïf... Cependant, il faudra m'expliquer l'intérêt qu'aurait un touriste à se mêler des affaires d'un pays.


Ça se voit souvent. Ça a des nom comme interventionnisme, activisme international. Même le terrorisme peut-être rattaché à cette attitude.

Je ne serai pas surpris que des français aient été présents lors de manif locales des printemps arabes ou contre l'exécution de Troy Davis.
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

Nisaes
Moussaillon
Messages : 35
Inscription : dim. 09 oct. 2011, 03:10

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Nisaes » lun. 10 oct. 2011, 18:34

Ca n'a pour moi rien à voir et dans le cas qui nous intéresse, cad le vote aux élection, cela me paraît marginal surtout si cela ce couple avec le fait de payer partiellement ses impôts en france par exemple...
Le vote implique l'absence d'anonymat justifié par le fait de la limitation d'un vote par citoyen.
Dans le cas que tu évoque c'est une action anonyme, marginale, d'alerte mais pas de décision. Donc l'influence est marginale et n'a pas d'implication directe sur les décision effectivement prises...

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar harpalos » lun. 10 oct. 2011, 21:31

Je répondais juste à ça:

[quel] intérêt qu'aurait un touriste à se mêler des affaires d'un pays


Mais après réflexion oui. Si un touriste se sent suffisamment concerné pour participer à une manif, il ira voter aussi, pourquoi pas.

C'est même légitime en un sens.
T'as pas l'impression des fois que les décisions prises dans des cabinets de Washington ou ailleurs ont des répercussions chez toi ?
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

Avatar de l’utilisateur
crashbird
Pirate
Messages : 242
Inscription : mer. 21 sept. 2011, 20:24

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar crashbird » mar. 11 oct. 2011, 09:18

Nisaes a écrit :Je pense qu'une telle personne ne revendiquera tout bêtement pas le droit d'intervenir... Mais je suis peut être naïf... Cependant, il faudra m'expliquer l'intérêt qu'aurait un touriste à se mêler des affaires d'un pays. Sans compter le fait que même s'il le faisait, cela n'aurait surement pas une grande influence... Enfin, cela rejoint la démarche de revendication évoquée dans l'âge d'accessibilité au vote, il y a des avantages, mais aussi des inconvénients. Etre citoyens, ce n'est pas que des droits, c'est aussi des devoirs... ^^


On le voit déjà avec les Anglais installés en France, ils ne font pas la démarche de s'intéresser à la politique locale. Ils ne s'inscrivent pas pour voter aux municipales et aux européennes, alors qu'ils le peuvent déjà.
En général, les gens ne se précipitent pas pour voter.

Adam
Moussaillon
Messages : 30
Inscription : ven. 03 sept. 2010, 14:27

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Adam » dim. 06 nov. 2011, 23:56

Pour ceux qui avancent l'argument "ils payent des impôts", je vous conseillerais de faire un peu plus attention car comme l'a bien avancé un certain Thierry Mariani: si on adopte cette façon de voir "celui qui ne paie pas d'impôts ne devrait pas voter...".

Il rappelle qu'en théorie, toute personne résidant en France depuis 5 ans, peut acquérir la nationalité Française.

Le débat devrait être porté sur ce sujet.
On a la fâcheuse habitude, en France, de chipoter pour un rien alors que le véritable problème se trouve en amont.



Sinon pour l'autre question au sujet des futurs Députés representants les ressortissants expatrié:

Aux dernières élections de l'Assemblée des Français de l'étranger, il y a eu plus de 80% d'abstentionniste :o

Avatar de l’utilisateur
Maelgar
Loup de mer
Messages : 671
Inscription : jeu. 01 sept. 2011, 13:28

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Maelgar » lun. 07 nov. 2011, 13:38

Adam a écrit :[Thierry Mariani] rappelle qu'en théorie, toute personne résidant en France depuis 5 ans, peut acquérir la nationalité Française.
Le débat devrait être porté sur ce sujet.


Eh bien NON le débat ne doit pas porter sur la question de la nationalité. Tout simplement parce que les élections locales ne concernent pas la Nation, mais simplement la bonne gestion d'une entité locale tolérée par l'Etat. Le maire est un administrateur de sa commune, c'est un gérant. Et il n'a absolument pas vocation à représenter "la volonté nationale" comme l'est, par exemple, le député. Tu es tombé dans le piège tendu par la droite populaire, ils sont habiles à ce petit jeu, mais je le répète pour enfoncer le clou : nationalité ne rime pas avec droit de vote.

Pour crashbird : ce n'est pas parce que "les anglais installés en France ne font pas la démarche de" que d'autres catégories de la population (aka les étrangers hors UE) ne doivent pas bénéficier du droit d'aller voter pour des affiares qui les concernent, car locales. Bien sur pour éviter que "les touristes votent" avouez c'est une blague il y a des conditions comme par exemple disposer d'une résidence, rester sur le territoire français pendant X laps de teps etc.
Libertés - Neutralité - Partage

Adam
Moussaillon
Messages : 30
Inscription : ven. 03 sept. 2010, 14:27

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Adam » lun. 07 nov. 2011, 14:03

Je suis désolé, mais il est établi des conditions necessaires à l'application de certaines directives: le droit de vote des residents européens est effectif si il existe une reciprocité et cette dernière est imposée par l'Union Européenne (en plus des conditions citées).

Pourquoi un ressortissant etranger venu du pays des Bisounours aurait il le droit de voter à nos communales si un de nos compatriotes n'a pas le droit de voter à Bisounours-city bien qu'il y soit etabli depuis x temps et paye tout les dragibus necessaire à la bonne gestion de l'arc en ciel comme tout les autres bisounours?

Je le répète, cette question ne devrait pas se poser si le droit de ces personnes à pretendre à la nationalité Française n'etait pas obstrué par les méandres de l'Administration.

Je me demande qui tombe dans le piège de qui...

Puis pendant qu'on y est: autant rendre les ressortissants etrangers hors EU eligible :o
Ne faire que la moitié de la chose revelerait de l'hypocrisie.
Droit de vote aux etrangers hors EU = droit d'eligibilité.
C'est pas l'un ou l'autre!

Et c'est comme ça qu'on permet à certains extrèmes de gagner des points...bravo :lol:

Avatar de l’utilisateur
Maelgar
Loup de mer
Messages : 671
Inscription : jeu. 01 sept. 2011, 13:28

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Maelgar » lun. 07 nov. 2011, 14:12

Adam a écrit :Pourquoi un ressortissant étranger venu du pays des Bisounours aurait il le droit de voter à nos communales si un de nos compatriotes n'a pas le droit de voter à Bisounours-city bien qu'il y soit etabli depuis x temps et paye tout les dragibus necessaire à la bonne gestion de l'arc en ciel comme tout les autres bisounours?


Parce que Bisounours-Land ne fait pas partie de l'UE, que donc la condition de réciprocité éxigée par l'UE ne saurait jouer contre Bisounours-Land, que si la France veut autoriser les étrangers hors-UE à voter aux municipales elle le peut et que ce type de réflexion est une bonne base de laminage du droit international par le bas. Parce que tu sais, à Bisounours-Land il est écrit que seul les hommes bisounours ont le droit de vote. Il faudrait donc, pour respecter le droit bisounoursien, refuser le droit de vote aux femmes bisounoursiennes en France ?
Libertés - Neutralité - Partage

Adam
Moussaillon
Messages : 30
Inscription : ven. 03 sept. 2010, 14:27

Re: le vote des étrangers résidents en france

Messagepar Adam » lun. 07 nov. 2011, 14:19

La question ne se pose pas.

J'exprime juste le pourquoi du comment.

Au sujet de bisounoursland, c'est mon humble avis.

Par contre je reconnais parfaitement le droit aux etrangers hors UE d'être representé aux conseils municipaux mais là encore ça serait du bricolage.
Il faut prendre le problème à la base (c'est à dire l'acquisition de la nationalité )

Merci de ne relever que mon faux exemple de Bisounoursland au passage :o


Revenir vers « archive 2011 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité