Bienvenue sur le forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et va migrer prochainement vers
un outil plus moderne et performant.

Restez attentifs !


**Mise à jour des inscrits/adhérents sur le forum si vous êtes à jour de cotis mais pas/plus adhérents **=> MP : Gna


Nouveaux inscrits ATTENTION votre participation est limitée, pour la faire lever Admin

[Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Espace culturel de tous les pirates
Avatar de l’utilisateur
Barbeblonde
Moussaillon
Messages : 56
Inscription : lun. 11 juin 2012, 10:25
Localisation : Montpellier

[Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar Barbeblonde » ven. 15 juin 2012, 09:50

Bonjour,
Je suis tombé sur cet article qui parle d'une appli "révolutionnaire" qui permettrait de se connecter partout gratuitement:
http://www.top-logiciel.net/news-articl ... d-4385.htm

c'est moi ou, outre le fait qu'il faille qu'un grand nombre de gens utilisent l'appli, la faille est qu'il faut qu'il y ait au moins une personne qui dispose d'une connection internet... payante, sur laquelle les autres vont pomper allègrement et éventuellement exploser le forfait du généreux prêteur.

Sinon l'idée d'un internet totalement gratuit et libre d'acces me plait, j'avais déja entendu parler d'internets alternatifs non soumis à la censure et relayés par les wifis privés.

Qu'en pensez vous?

Pasmafaute
Pirate
Messages : 278
Inscription : mar. 29 sept. 2009, 14:45

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar Pasmafaute » ven. 15 juin 2012, 11:18

Mettons que ce type de système que Fonera voulait essayer est méchamment handicapé en France grâce à la Hadopi, vu que celui qui détient la ligne est responsable de chaque octet qui transite et que la gestion des identifiants des connexions «?invitées?» devient un joli bordel à gérer. C'est ce que Sarkozy et l'UMP ont refusé de voir (ben quoi, le Minitel devait nous suffire).

Tout ça étant dit, le plus intéressant, AMHA, sont les réseaux «?mesh?», autrement dit des réseaux alternatifs non soumis à la censure et relayés par les wifis privés, comme tu l'as précisé. On y vient tout doucement, avec des petits boîtiers à quelques dizaines d'euros qui feront tourner au pire OpenWrt, au mieux une distribution GNU/Linux complète, ça sera très intéressant. Le projet Commotion a l'air de mériter le détour, tout comme le projet Freedombox qui donne une idée de ce que le résultat aurait été si le projet n'avait pas capoté. D'ici quelque années, quand la technologie sera vraiment mûre (et que le Wi-fi g qui double la portée sera généralisée sur les smartphones de type Android) je crois qu'on va bien s'amuser.
Delenda est Hadopi

Avatar de l’utilisateur
Barbeblonde
Moussaillon
Messages : 56
Inscription : lun. 11 juin 2012, 10:25
Localisation : Montpellier

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar Barbeblonde » ven. 15 juin 2012, 14:09

et je pense qu'on peut dire que le PP soutient a 100% ce genre d'initiative, n'est ce pas? :D
ça me rappelle le pirate dog :D

Avatar de l’utilisateur
nicocube
Messages : 8
Inscription : jeu. 05 avr. 2012, 14:53

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar nicocube » ven. 15 juin 2012, 15:03

Un autre projet plus intéressant, de réseau peer-to-peer entre mobile, le projet serval : http://www.servalproject.org/

L'idée est de router les communications uniquement de proche en proche, sans passer par le réseau des opérateurs. Pour l'instant ça passe par du mesh wifi, mais il prévoit à terme de gérer du mesh sur bande GSM, qui a une portée nettement plus élevé. :)

RBouhl
Matelot
Messages : 83
Inscription : lun. 28 mars 2011, 11:38
Clé Publique GPG/PGP : https://grunt.fdn.fr/GPG_6B13664C.txt
Contact :

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar RBouhl » ven. 15 juin 2012, 15:59

Pasmafaute a écrit :Mettons que ce type de système que Fonera voulait essayer est méchamment handicapé en France grâce à la Hadopi, vu que celui qui détient la ligne est responsable de chaque octet qui transite et que la gestion des identifiants des connexions «?invitées?» devient un joli bordel à gérer. C'est ce que Sarkozy et l'UMP ont refusé de voir (ben quoi, le Minitel devait nous suffire).

Il n'y a pas que Hadopi : retracer le responsable d'une communication sur Internet peut aussi servir en cas de diffamation, injures, incitation à la haine raciale, escroquerie, spam..

Avatar de l’utilisateur
BrenStorming
Messages : 4
Inscription : ven. 18 mai 2012, 11:28
Localisation : Paris & Clermont-Fd
Contact :

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar BrenStorming » sam. 16 juin 2012, 00:36

J'ai lu cet article également et j'attendais ce concept depuis tellement longtemps ... :)
Le PP ne peut qu'être à fond sur ce type d'initiatives!!

Ca me rapelle un billet que j'avais lu de Louis Naugès.
Ceux qui sont en entreprise et ont entendu parler du BYOD (Bring Your Own Devices) comprennent l'évolution de ce principe : le BYOA (Bring Your Own Access)

En parlant d'apporter son propre accès, je ne peux qu'encourager à soutenir l'initiative d'un ami à moi : Jerry Can ou le serveur nomade
A découvrir ici : http://www.scoop.it/t/jerry-the-diy-nomad-server et ici (youandjerrycan.tumblr.com/
) mais surtout ce weekend au 104 à Futur en Seine !!!!
Ces liens ne sont pas à voir comme de la pub ou autre mais une ouverture sur la question trop souvent éludé de la réduction de la fracture numérique (en lien avec l'article du billet)

(PS:je ferais un billet sur Jerry si j'obtiens l'accord du créateur :))
Le monde du partage doit remplacer le partage du monde (Claude Lelouch)

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar Damien Clauzel » sam. 16 juin 2012, 00:57

Plus simple : puisqu'on considère que l'accès au net est un droit fondamental, il suffit d'ouvrir son wifi à tous. Pas de mot de passe, d'autorisation ou quoi que ce soit : juste un point d'accès au net librement accessible.

Et là, tout de suite les gens disent « ouiiii, mais naaaan tu comprends, ça pourrait poser des problèmes si… » Ta ta ta ! Mettez vos actes au niveau de vos déclarations : si vous prônez un accès au net universel, alors commencez par le faire, vous :)
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
Sims
Capitaine pirate
Messages : 1439
Inscription : mar. 16 oct. 2007, 18:32
Localisation : Moselle

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar Sims » sam. 16 juin 2012, 07:51

Une belle idée, déja reprise mainte fois sur divers projets.

Mais la limite des réseaux dits "alternatifs" est toujours la même limite technologique: le maillage.
D'autant plus que au jour d'aujourd'hui, on ne peut pas vraiment avoir trop de libertés technologiques: augmentation de la puissance d'émission, chiffrage du protocole,...
Les innovations sont presque toujours le fait d'explorateurs individuels ou de petits groupes, et presque jamais celui de bureaucraties importantes et hautement structurées
Harold J. Leavitt

Pasmafaute
Pirate
Messages : 278
Inscription : mar. 29 sept. 2009, 14:45

Re: [Acces Internet mobile] Révolutionnaire?

Messagepar Pasmafaute » sam. 16 juin 2012, 14:28

RBouhl a écrit :Il n'y a pas que Hadopi : retracer le responsable d'une communication sur Internet peut aussi servir en cas de diffamation, injures, incitation à la haine raciale, escroquerie, spam..

Non. On pourrait essayer de considérer point par point et avancer que la loi n'arrivera jamais à s'occuper du spam aussi bien que les filtres automatiques et qu'elle créera plus de problèmes qu'elle ne peut en résoudre, que même des discours haineux doivent pouvoir être exprimés parce que la liberté d'expression ne se négocie pas et que les injures ou la diffamation ne justifient certainement pas un tel flicage.

Mais l'essentiel est ailleurs. Un flicage à grand échelle n'est tout simplement pas acceptable, l'anonymat qui est heureusement facile à obtenir avec des logiciels comme Tor, Freenet ou I2P doit être reconnue et garantie par la loi car c'est un pendant indispensable à la liberté, et plus particulièrement à la liberté d'expression. L'air de rien, en URSS les machines à taper étaient numérotées et enregistrées pour pouvoir remonter à l'auteur d'un texte, officiellement pour des raisons similaires à celles que tu as cité et on trouve ça révoltant aujourd'hui, tout comme on trouverait révoltant d'avoir à présenter sa carte d'identité avant de pouvoir envoyer une lettre.

Comme l'a expliqué Eben Moglen de Software Freedom Law Center, les inventeurs du Wi-Fi laissent leur borne en accès libre et c'est ce qu'il fait aussi. Parce qu'à terme, les possibilités que cela ouvre sont innombrables. Le même Moglen qui avait été l'avocat de l'inventeur de PGP a aussi expliqué qu'à l'époque le gouvernement avait essayé d'interdire ce système de cryptage en prétendant que ce serait dangereux de laisser les affreux s'en servir.

Le gouvernement a perdu, PGP assure de grands services à tout ceux qui tiennent à la protection de leur vie privée. On ne s'en porte pas plus mal, au contraire. Dans bien d'autres pays, une absurdité comme le défaut de sécurisation d'une ligne n'existe pas. Ils ne s'en portent pas plus mal, au contraire.

Damien Clauzel a écrit :Et là, tout de suite les gens disent « ouiiii, mais naaaan tu comprends, ça pourrait poser des problèmes si… » Ta ta ta ! Mettez vos actes au niveau de vos déclarations : si vous prônez un accès au net universel, alors commencez par le faire, vous :)

Ce n'est malheureusement pas aussi simple que ça. La désobéissance civile n'est pas une mince affaire, on ne peut pas ignorer les règles quand elles ne nous plaisent pas. Il faut se battre pour les changer, même si c'est nettement plus difficile. Aujourd'hui, si tu laisses ta borne WiFi en accès libre en France, c'est une délit. Il faut expliquer pourquoi c'est une connerie, pourquoi une telle disposition ne sert en rien à arrêter les vrais affreux mais simplement à faire peur aux gens qui ont une vie pour que les bénéfices des moines copistes de notre époque continue encore pendant quelques années, sans oublier d'ajouter que la possibilité de pouvoir partager sa borne pourrait bien être d'une importance comparable à l'existence d'une presse libre d'ici dix ou vingt ans. On l'a bien vu récemment, la première chose que font les régimes autoritaires en cas de pépin, c'est de couper le net, or ils ne pourraient pas le faire avec un réseau maillé.
Delenda est Hadopi


Revenir vers « Culture pirate et nouveautés geeks »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité