Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Mon expérience sexuelle au Parti Pirate

emynona
Messages : 1
Inscription : lun. 04 mars 2013, 23:48

Mon expérience sexuelle au Parti Pirate

Messagepar emynona » mar. 05 mars 2013, 00:36

Bonjour,
je suis membre du PP, mais j'écris ici de façon anonyme, ce billet faisant référence à certaines personnes, elles seraient trop reconnaissables si mon identité était révélée.(et en bon pirate je respecte la vie privée)
J'ai pu assister sur twiter à une sorte de polémique comme quoi le PP serait machiste, "they haven't been so wrong!" et c'est pourquoi je me dois d'écrire.

Je suis un homme blanc hétérosexuel, donc personnellement, je n'avais jamais eut à subir de discriminations sur mes caractéristiques physiques. Cela ne veut pas dire que ma vie fut toute rose et j'ai quelques parties de ma vie bien difficiles, car je n'arrivais pas assez à "m'affirmer".
Avant d'entrer au PP, j'avais une conception en apparence relativement classique des rapport homme-femme. En fait, il devait déjà y avoir les prémisses de mes positions futures, je passais mon temps bien plus souvent avec des filles que des garçon, sûrement pour leur côté plus calme et posé qui me correspondait d'avantage.

En arrivant au PP, j'ai pu lire des passages du programme Allemands qui proposait de supprimer progressivement le sexe légal (un point semblable est au programme compatible du PP). Je me suis demandé pourquoi cela et j'ai fait des recherches, le mécanisme de la "dérive" sur le net m'a amené à lire pas mal de trucs. Je lisais des articles sur la théorie du genre, sur les vie sexualo-amoureuses hors du commun. Je lisais des personnes racontant comment elles avaient pu vivre une sorte de "couple", mais à plus de deux, avant cela m'aurait paru comme impensable, m'aurait fait penser à des chefs de sectes qui se réservaient plusieurs femmes, mais là, en les écoutant, je comprenais que ce qu'ils vivaient n'étaient pas très éloigné de ce que j'avais pu vivre dans mes relation hétérosexuelles-hétéro-normée.(couple où l'homme fait le jeu de séduction presque tout seul)
Au fils des articles, je comprenais alors que le fameux couple homme-femme, couple dit parfois "complémentaire", mot politiquement correcte pour dire que les deux être vivants qui le composent sont différents, était en réalité une norme de la société. Que les pratiques d'autres cultures n'avaient pas moins de raison que les notre d'être acceptable. Je lisais des histoires de cultures chez lesquelles une femme stérile devenait socialement un homme, de cultures dans lesquelles l'homme n'avait aucun rôle à jouer dans l'éducation des enfants et même des cultures où la parentalité était commune à une tribu.
En fait il n'y avait pas de rôles naturels, juste des rôles que les cultures avaient crée, à partir de ce moment, pourquoi l'état devrait-il privilégier une posture plutôt qu'une autre? La liberté consiste à faire tout ce qui ne nuit pas à autrui et il n'y avait pas de raison qu'une culture soit plus nuisible qu'une autre.

Mais cette expérience n'était pas que le fruit de recherches solitaire sur le net, lors des réunions physiques, je voyais des personnes avec des conceptions complètement différentes de la mienne et elles osaient en parler, parfois de façon très réservée, en s'exprimant uniquement par leur physique, parfois de façon plus crue. J'ai du faire des gafs, je n'était pas préparé. Je me suis même parfois trompé sur le sexe de certaines personnes, c'est pour dire. Petit à petit, même si je me considérait toujours homme (au sens où j'ai une attirance sexualo-érotique pour les femmes), je commençais à faire abstraction du genre envers toutes les personnes que je n’estimait pas être des partenaires potentiels(cela veut dire beaucoup de monde!). Je me suis parfois pris des claques (au figuré heureusement), dans notre société, se comporter de façon indifférencié avec les hommes et les femmes choque, j'ai même eut des sortes de "rappels à la norme" de certaines filles qui me reprochaient de ne pas assez prendre les choses en main(si un homme fait 50% du chemin, cela risque de ne pas être assez, je dirai qu'en général il en fait bien 80%). Dans d'autres cas, j'ai eut des réactions surprenantes, en me comportant moins en homme (sans pour autant me comporter en femme), certaines filles en apparence très sure d'elles prenaient en fait la place de l'homme.
Je parle certes de ma vie privée, mais c'est directement lié aux réflexions qu'on amené le parti pirate.

Finalement, j'en suis arrivé à être en partie dé-normé sexuellement, à comprendre que le genre est une conception culturelle, bien plus que physique et tout type de sexualité, du moment qu'elle demande le consentement des partenaires est légitime. Et cette implication va bien au delà des rapports sexuels ou de flirt. Cela a des implications sur la manière dont on se comporte dans la vie de tous les jours. On donne des tâches dite d'"homme" à des femmes et au final tout cela se passe bien.
Alors je voudrais dire à ceux qui pensent que le Parti Pirate est sexiste, vous faite une induction excessive d'un cas particulier, se battre contre ce cas est légitime, essayer d'attaquer les membres du parti pirate est juste contre-productif. Le fait que l'on se parle par internet, sans connaître le sexe de l'autre nous a appris le peu d'importance que celui-ci avait. Pour sure, il y aura toujours quelques troll, car les outils du PP sont ouverts à tous, il n'est pas nécessaire d'être validé d'une quelconque manière pour y parler. En venant au Parti Pirate, j'y ai trouvé une ouverture, une absence presque totale de propos sexistes et homophobes. Je pense sincèrement que ce serait un bon laboratoire pour supprimer, non pas les inégalités, car c'est insuffisant, si on dit qu'un homme vaut une femmes et qu'on leur donne chacun des droits de même valeurs et que ces droits sont différents, certains souffriront à certains moments de ne pas être de l'autre sexe, alors que dans d'autres ils auraient souffert de ne pas être de leur sexe actuel, mais mieux, les différences non physiques entre hommes et femmes.

Merci à ceux qui auront lu jusque là, c'est sûrement plus indigeste qu'un bon poste polémique, mais j'ai tout écrit d'un coup pour que ce ne soit pas un document de propagande, mais un témoignage, aussi personnel soit-il.

Avatar de l’utilisateur
scriPtfEliZ
Moussaillon
Messages : 32
Inscription : sam. 02 mars 2013, 17:32

Re: Mon expérience sexuelle au Parti Pirate

Messagepar scriPtfEliZ » mar. 05 mars 2013, 02:18

Jolie texte,
C'est vraiment embêtant que les femmes soient les seuls à pouvoir porter un enfant ...

Avatar de l’utilisateur
Khakaoura
Quartier-Maître pirate
Messages : 507
Inscription : mer. 02 mai 2012, 15:06

Re: Mon expérience sexuelle au Parti Pirate

Messagepar Khakaoura » mar. 05 mars 2013, 10:43

Merci pour ce témoignage. :-)
Encre noire = mode Pirate
Encre rouge = mode Vogon
"Le règlement, c'est l'règlement ;
Pas d'préférence, pas d'sentiment.
Le règlement, c'est l'règlement ;
Un Vogon l'applique bêtement."
Hymne officieux de Vogsphère

Avatar de l’utilisateur
Nicolopolo
Moussaillon
Messages : 23
Inscription : mer. 27 févr. 2013, 18:28
Localisation : Nord
Contact :

Re: Mon expérience sexuelle au Parti Pirate

Messagepar Nicolopolo » mar. 05 mars 2013, 13:33

Très intéressant témoignage.

J'ajouterai que la vision sexiste des rapports individuels (et le terme sexiste n'est pas à prendre au sens péjoratif ici) n'est même pas commune à toutes les cultures occidentales. En France, et je pense que c'est une part de la culture latine, on ne se comporte pas de la même façon face à un homme ou à une femme. Tout le monde trouve ça normal. Quand on aborde quelqu'un, inconsciemment, on ne parlera pas de la même façon selon le sexe de l'interlocuteur.

Pour avoir été un peu dans les pays scandinave, cette conception est très mal vue. Quand vous parlez à une Suédoise comme vous parlez à une Française, elle se vexera parce qu'elle pensera que la seule chose que vous voulez, c'est la baiser (excusez le terme, mais c'est vraiment ça). Or, la seule chose que vous avez fait c'est de la considérer comme ce qu'elle est manifestement pour vous français : une femme. Alors qu'elle attendait à ce que vous la considériez comme ce qu'elle est manifestement pour elle suédoise : un être humain. Et donc adopter un comportement plus neutre.

Vous voyez la nuance?

Tout ça pour dire que le témoignage que tu nous donnes est essentiel pour la plupart d'entre nous qui avons été élevés dans une culture latine, un peu machiste, il faut bien l'avouer...
La démocratie, ce n'est pas élire quelqu'un en votant pour lui.
La démocratie, c'est l'idée que chacun peut donner son avis sur ce qu'est le bien commun et y travailler au profit de tous.


Revenir vers « archive 2013 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités