Bienvenue sur le forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et va migrer prochainement vers
un outil plus moderne et performant.

Restez attentifs !


**Mise à jour des inscrits/adhérents sur le forum si vous êtes à jour de cotis mais pas/plus adhérents **=> MP : Gna


Nouveaux inscrits ATTENTION votre participation est limitée, pour la faire lever Admin

Mariage homo et homparentalité

Avatar de l’utilisateur
raukoras
Pirate
Messages : 362
Inscription : ven. 20 janv. 2012, 12:37

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar raukoras » lun. 05 mars 2012, 15:37

Stephanie a écrit :J'ai pas l'impression que le terme homo fasse malade Oo

Pareil.

[minute humoristique]
Par contre, moi, il me fait plutôt penser à de la lessive :

[/minute humoristique]

Une préférence sur le terme à utiliser ?
( je préviens, je gerbe "gay", c'est un anglicisme )

Avatar de l’utilisateur
Stephanie
Loup de mer
Messages : 708
Inscription : lun. 23 janv. 2012, 18:04
Localisation : Paris

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Stephanie » lun. 05 mars 2012, 16:35

Ola j'avais oublié cette pub Oo

Moi je veux bien utiliser pédé, tantouse, tafiole et autre goudou que j'utilise dans la vie de tous les jours en petit mot d'amour à mes amis qui le prennent très bien mais bon... Je suis pas certaine que ça plaise au plus grand nombre :)
-Steph - grande gueule et sans mandat - parcque toi aussi raleur sans mandat, tu peux utiliser ton energie a quelquechose d'utile ;)

Avatar de l’utilisateur
Rackham
Capitaine pirate
Messages : 1328
Inscription : jeu. 17 sept. 2009, 22:39
Localisation : 92 - 4e circo
Contact :

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Rackham » mar. 06 mars 2012, 23:16

Pour info, "homosexuel" est un terme médical inventé au 19e siècle par de charmants (forcément) médecins victoriens pour décrire une maladie et une perversion sexuelle.

Moi je rajoute toujours pour expliciter qu' "Hétérosexuel" est un terme médical inventer au 19e siècle pour décrire une maladie et perversion sexuelle.

D'un point de vue militant, on doit plutôt utiliser gay.

"Pédé" est délexicalisé chez les gays (mais seulement chez les gays hein), mais peut encore passer pour une injure ailleurs. En plus le sens complet est un peu différent.

Cela répond-il à tes problèmes métaphysiques Stéphanie ? :)

(je vais éviter de gloser sur l'association d'idée homo = chimpanzés… j'ai décidé de rester zen)
Retiré sur son île pour cultiver ses orchidées, draguer les mecs, et manger du popcorn en profitant du spectacle. N'a pas de temps à perdre avec la novlangue, la démagogie, et l'oligarchie expérimentale, même amendée.
Aussi membre du PPS, section Fribourg • Identica @rackham • touiteur @rackham_PP

Avatar de l’utilisateur
Stephanie
Loup de mer
Messages : 708
Inscription : lun. 23 janv. 2012, 18:04
Localisation : Paris

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Stephanie » mer. 07 mars 2012, 15:18

Bah va pour gay alors.
Par contre, peu importe son origine, homo pour moi c'est pareil qu'hétéro. Vu ou pas comme une maladie à la base , ça n’a plus cette connotation en France. La preuve, ici personne ne l'à comprise.
-Steph - grande gueule et sans mandat - parcque toi aussi raleur sans mandat, tu peux utiliser ton energie a quelquechose d'utile ;)

txo
Porte-Parole
Messages : 117
Inscription : mer. 14 mars 2012, 19:29

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar txo » mer. 14 mars 2012, 20:57

Je suis rassuré que l'on puisse défendre au titre de "mesure compatible" avec le programme du PP, le mariage homosexuel civil car si l'état n'a pas à se préoccuper du sexe, du genre ou de l'orientation sexuelle de ses citoyens, position recevable sur un plan théorique, tant que ce même État le fait au moyen de lois discriminatoires et de dispositions humiliantes et stigmatisantes, il me semble que nous avons le droit - et sans doute le devoir, de nous préoccuper de ce que prétend faire cet État en la matière.

Quand à l'idée d'une stabilité de la cellule familiale depuis 40 000 ans, comme modèle jus-naturaliste indépassable, je ne suis pas persuadé que cela soit défendable historiquement et scientifiquement que l'on considère soit l'organisation de la société lacédémonienne, soit les fluctuations de l'établissement des lignages par patri-linéarité ou matri-linéarité, soit, enfin, l'institution des maisons communes dans l'Asie du sud-est qui renvoie l'idée de famille mononucléaire au rayon de l'anthropocentisme pur et simple.

Rien que pour éclairer la complexité du cas français et ses évolutions, je conseille la lecture de l'Histoire de la vie privée par Georges Duby et Philippe Ariès en cinq volumes au Seuil, collection Point Histoire (ISBN 2-02-008987-4).

Avatar de l’utilisateur
deaf
Pirate
Messages : 251
Inscription : ven. 22 avr. 2011, 21:12
Localisation : Rouen

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar deaf » mer. 14 mars 2012, 21:30

txo a écrit :Rien que pour éclairer la complexité du cas français et ses évolutions, je conseille la lecture de l'Histoire de la vie privée par Georges Duby et Philippe Ariès en cinq volumes au Seuil, collection Point Histoire (ISBN 2-02-008987-4).


Merci je note, ça a l'air chouette. :)

Avatar de l’utilisateur
raukoras
Pirate
Messages : 362
Inscription : ven. 20 janv. 2012, 12:37

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar raukoras » mer. 14 mars 2012, 23:17

deaf a écrit :
txo a écrit :Rien que pour éclairer la complexité du cas français et ses évolutions, je conseille la lecture de l'Histoire de la vie privée par Georges Duby et Philippe Ariès en cinq volumes au Seuil, collection Point Histoire (ISBN 2-02-008987-4).


Merci je note, ça a l'air chouette. :)

+1.
Merci du tuyau.

Avatar de l’utilisateur
Clemencee
Pirate
Messages : 306
Inscription : mer. 15 févr. 2012, 13:31

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Clemencee » jeu. 15 mars 2012, 09:13

txo a écrit :l'Histoire de la vie privée par Georges Duby et Philippe Ariès en cinq volumes au Seuil, collection Point Histoire (ISBN 2-02-008987-4).


+1 (On pourrait faire une bibliographie, ok :arrow: )

Avatar de l’utilisateur
Maelgar
Loup de mer
Messages : 671
Inscription : jeu. 01 sept. 2011, 13:28

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Maelgar » jeu. 15 mars 2012, 11:35

Clemencee a écrit : +1 (On pourrait faire une bibliographie, ok :arrow: )


Non, c'est pas idiot du tout. J'ai très très envie d'ouvrir, dans le topic "culture" un thread "la bibliothèque du PP"... Oh et puis merde je le fais !
Libertés - Neutralité - Partage

Avatar de l’utilisateur
Sheridan
Messages : 19
Inscription : lun. 26 mars 2012, 20:15

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Sheridan » lun. 09 avr. 2012, 22:40

Wahou cette pub fait peur, j'ai quasiment rien compris à leur langage, c'était le langage des jeunes des années 1990 ? :D


En fait, temps que les homosexuels n'auront pas l’égalité de droit, ils formeront des associations, mouvements, communautés pour revendiquer ces droits
mais quand ils les auront obtenu, ils disparaitrons du paysage, on ne parlera plus d'eux
donc même les homophobes feraient mieux de leur accorder le mariage et l'adoption (l'homoparentalité) et qu'on n'en parle plus
puis c'est quand même une question de liberté, d'égalité et de droit de l'homme de pouvoir être avec qui tu veux

Quand à l'idée d'une stabilité de la cellule familiale depuis 40 000 ans, comme modèle jus-naturaliste indépassable, je ne suis pas persuadé que cela soit défendable historiquement et scientifiquement que l'on considère soit l'organisation de la société lacédémonienne, soit les fluctuations de l'établissement des lignages par patri-linéarité ou matri-linéarité, soit, enfin, l'institution des maisons communes dans l'Asie du sud-est qui renvoie l'idée de famille mononucléaire au rayon de l'anthropocentisme pur et simple.


Bien sur j'ai l'impression que ni l'homosexualité ni hétérosexualité ne sont "naturel"
se sont tous les 2 des comportements sociaux
ainsi la bisexualité était la norme à l'antiquité grecque/romaine,
et c'est les religions monothéistes qui ont voulu instaurer hétérosexualité pour propager l’espèce et donc la religion


tout comme la place de l'homme et de la femme dépend des sociétés
en cours d'ethnologie le prof nous avait parlé d'une société où les femmes travaillent, représentent la force et la violence, le pouvoir
tandis que les hommes s'occupe de leur apparence, de la confection de bijoux, ils sont très soucieux de ce que l'on pense d'eux.
Bon il faudrait que je me replonge dans mes cours pour plus de détails, il y a surement des raisons, des explications sociologiques...
Edit : c'est la société Chambuli en Océanie, étudiée par Margaret Mead en 1935
Dernière édition par Sheridan le mer. 11 avr. 2012, 20:57, édité 6 fois.

Crevek
Moussaillon
Messages : 74
Inscription : mar. 03 avr. 2012, 00:02

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Crevek » mer. 11 avr. 2012, 08:12

Sheridan a écrit :En fait, temps que les homosexuels n'auront pas l’égalité de droit, ils formeront des associations, mouvements, communautés pour revendiquer ces droits
mais quand ils les auront obtenu, ils disparaitrons du paysage, on ne parlera plus d'eux
donc même les homophobes feraient mieux de leur accorder le mariage et l'adoption (l'homoparentalité) et qu'on n'en parle plus
puis c'est quand même une question de liberté, d'égalité et de droit de l'homme de pouvoir être avec qui tu veux


Avoir le droit ce n'est pas pareil que pouvoir en jouir.
Ces associations perdureront tant que le droit écrit ne sera pas une réalité dans les faits.

Bien sur j'ai l'impression que ni l'homosexualité ni hétérosexualité ne sont "naturel"
se sont tous les 2 des comportement sociaux
ainsi la bisexualité était la norme à l'antiquité grecque/romaine, les femmes étaient utilisées pour la reproduction
et c'est les religions monothéistes qui ont voulu instaurer hétérosexualité pour propager l’espèce et donc la religion


Doucement avec les assertions rapides. L'homosexualité entre deux "hommes" (= hommes ayant les droits civiques et/ou ayant la nationalité) étaient interdite. Elle renvoyait une image d'impuissance de faiblesse pour celui qui "subit". Or que ce soit pour les romains ou les grecs, il était inacceptable qu'un romain ou grec soit faible. Par contre l'homosexualité avec un "homme" (= genre sexuel) non encore majeur (ou du moins beaucoup plus jeune), voir la pratique de la pédérastie, ou encore non citoyen (souvent esclave) était autorisé si et seulement si le grec/romain était passif (correction actif, et non pas passif, qui était assimilé à la faiblesse).

Pour l'homosexualité féminine, cela ne posait pas les mêmes problèmes, il n'y a pas les mêmes notions de puissance, virilité, actif/passif.

tout comme la place de l'homme et de la femme dépend des sociétés
en cours d'ethnologie le prof nous avait parlé d'une société où les femmes travaillent, représentent la force et la violence, le pouvoir
tandis que les hommes s'occupe de leur apparence, de la confection de bijoux, ils sont très soucieux de ce que l'on pense d'eux.
Bon il faudrait que je me replonge dans mes cours pour plus de détails, il y a surement des raisons, des explications sociologiques...


Ce n'est pas la description de la légendaire société Amazone ?
Dernière édition par Crevek le mer. 11 avr. 2012, 15:04, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar OSB » mer. 11 avr. 2012, 14:10

Crevek a écrit : L'homosexualité entre deux "hommes" (= hommes ayant les droits civiques et/ou ayant la nationalité) étaient interdite. Elle renvoyait une image d'impuissance de faiblesse pour celui qui "subit". Or que ce soit pour les romains ou les grecs, il était inacceptable qu'un romain ou grec soit faible. Par contre l'homosexualité avec un "homme" (= genre sexuel) non encore majeur (ou du moins beaucoup plus jeune), voir la pratique de la pédérastie, ou encore non citoyen (souvent esclave) était autorisé si et seulement si le grec/romain était passif.


C'est la thèse qui a été popularisée ces dernières années, mais elle me parait un peu simplificatrice et partiellement inexacte. Elle est contredite en particulier par les liens entre guerriers dans le bataillon des amants de Thèbes réputé invincible parce que les amants s'y battaient pour se protéger l'un l'autre, ou par le couple guerrier d'Achille et Patrocle où Achille quoique plus jeune possède un certain ascendant sur son aîné, et où il est difficile de déterminer qui serait actif ou passif... la notion même d'activité et de passivité ne parait souvent pas très pertinente et relève peut-être davantage de notre propre perception de l'homosexualité. En fin de compte, à partir du moment où les deux hommes paraissent également actifs, ça ne semble pas poser de problème. Certains actes sexuels (face à face) permettaient d'ailleurs d'éviter la passivité de l'un par rapport à l'autre.

Democratia
Quartier-Maître pirate
Messages : 447
Inscription : lun. 05 mars 2012, 20:44

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Democratia » mer. 11 avr. 2012, 14:46

si et seulement si le grec/romain était passif.

Euh ce n'est pas justement le contraire, le citoyen se devait d'être actif.
J'ai le souvenir d'avoir lu quelques part qu'il était fréquent que l'empereur jouisse à l'assemblée.
Les grandes oeuvres se distinguent par leur accessibilité, car elles n'appartiennent pas au patrimoine de quelques élus, mais à celui de tous les hommes doués de bon sens.

Une question idf :
contact[at)idf.partipirate.org

Crevek
Moussaillon
Messages : 74
Inscription : mar. 03 avr. 2012, 00:02

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar Crevek » mer. 11 avr. 2012, 15:03

Tout à fait, erreur de frappe quand j'ai rédigé.

@Olivier : Possible, mais une exception ne fait pas la règle. Il put y avoir une tolérance pour un bataillon dont l'utilité au combat permettait d'effacer la honte probable.
Quant à l'amour entre deux hommes, des philosophes l'ont vantés nombres de fois, cependant, à ce que je sais, rien n'est dit sur comment devait se dérouler l'acte sexuel.
Pour ce qui est de la perception, je parlais plus de la perception d'alors, le fait de pénétré était un acte de force, le fait de la subir était une faiblesse, ce qui est plus ou moins une des justifications de la supériorité masculines sur les femmes d'alors.

Le face à face ne change pas grand chose au fait que l'un pénètre l'autre (sauf pour le 69), mais il se peut que sur l'ensemble de l'acte ce soit tour à tour. Le fait qu'il y a deux grands types d'homosexuels masculins n'est pas un a priori, mais un fait. Cela ne veut pas dire que l'un est plus "fort", plus "légitime" que l'autre.

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Mariage homo et homparentalité

Messagepar OSB » mer. 11 avr. 2012, 21:57

Rahlala... mdr les Grecs pratiquaient le coït intercrural qui consiste a placer le sexe dans le pli de la cuisse. Il y en a quelques représentations sur des poteries... bref c'est pas une position où l'un est pénétré par l'autre. Il y a beaucoup de possibilité dans l'amour ;)

Je ne pense pas qu'il y ait eu de notion de honte à avoir des relations entre guerriers. C'est corroboré par rien à ma connaissance. Ce qui ne veut pas dire que tu aies tort, notamment en ce qui concerne la pédérastie. L'homosexualité possèdait ses institutions propres, mais je suis pas vraiment d'accord avec la tendance qu'on a de vouloir rabaisser la sexualité dans l'antiquité en mettant l'accent sur ces questions de rapports de domination qui sont toujours assez difficiles à appréhender en y plaquant une conception moderne à mon sens décalée.

C'est vrai que des attitudes très effeminées n'étaient pas officiellement encouragées. ça ne signifie pas qu'elles n'existaient pas.

Pour les types d'homosexuels masculins, j'ai le sentiment qu'il y a en réalité une large palette d'orientations et d'identités. Il y a des très virils qui aiment les très virils, des androgynes qui aiment les androgynes, des androgynes qui aiment les virils...etc. Tout est possible, tout est multiple, tout est nuance...


Revenir vers « Santé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité