Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Les projets comme la Déclaration des Droits des Internautes, la Boutique, le Concours Hadopi.
Avatar de l’utilisateur
GregoPirate
Messages : 7
Inscription : sam. 01 déc. 2012, 19:48
Localisation : Toulouse

Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar GregoPirate » ven. 07 déc. 2012, 17:22

Déclaration Pirate des Droits de l’Humain :

Peut-être pouvons nous rédiger une telle déclaration. Ceci peut avoir un double intérêt :
1 - Avoir un socle simple et commun de revendications et de communication. C’est quelque chose qui peut marqué et être remarqué. Ceci peut être un excellent moyen de montrer que nous ne sommes un vrai parti de et aussi d’engouffrer la discussion sur beaucoup de thèmes qui nous sont chers : égalité de droits, droit de propriété, respect de la vie, indépendance de la justice, ouverture des données publiques …
2 – faire prendre conscience que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, tout aussi noble soit-elle, reste une déclaration partiale, pro-libérale, dominée par une conception patrimoniale que nous ne partageons pas.

Nous pouvons prévoir un comité ouvert de rédaction, où chacun est libre de le rejoindre ou de le quitter quand il le veut. Une fois suffisamment rédigé, cette déclaration pourra être soumise au vote des adhérents pour savoir si nous en voulons comme élément officiel du Parti Pirate, voir comme étendard commun.

Exemples de modification :
L’article 1 pourrait être plus percutant, plus réels
L’article 2 pourrait se voir rajouter un : Ces droits sont la liberté, la propriété, (l’échange ou le partage), la sûreté et la résistance à l'oppression.
Rendre possible l’article 6
Insister sur la personnalisation de la peine en droit pénal – art 9
Confirmer l’article 11
Faire quelque chose pour les articles 12, 13, 14
Parler d’ouverture des données dans l’article 15
Et surtout modifier ce diabolique article 17

Parce que si Mr Guaino estime, à tort, que : « A titre personnel, je trouve assez curieux que le droit d’accès à Internet soit plus fortement défendu que le droit d’accès à l’eau ou à l’électricité. On peut couper l’eau et l’électricité à n’importe qui très facilement. Mais l’accès au réseau internet, c’est une violation des droits de l’homme et – rendez-vous compte ! – de la Déclaration de 1789, dont vous vous souvenez d’ailleurs qu’Internet était une préoccupation de ses rédacteurs. » Nous pouvons lui prouver qu’avec internet, nous pouvons veiller aux respects des droits de l’homme.

Avatar de l’utilisateur
Sims
Capitaine pirate
Messages : 1439
Inscription : mar. 16 oct. 2007, 18:32
Localisation : Moselle

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar Sims » ven. 07 déc. 2012, 17:28

GregoPirate a écrit : 2 – faire prendre conscience que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, tout aussi noble soit-elle, reste une déclaration partiale, pro-libérale, dominée par une conception patrimoniale que nous ne partageons pas.


C'est si chiant que ça le droit de propriété? Où c'est mal uniquement quand il s'agit de la propriété des autres?
Les innovations sont presque toujours le fait d'explorateurs individuels ou de petits groupes, et presque jamais celui de bureaucraties importantes et hautement structurées
Harold J. Leavitt

Avatar de l’utilisateur
GregoPirate
Messages : 7
Inscription : sam. 01 déc. 2012, 19:48
Localisation : Toulouse

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar GregoPirate » ven. 07 déc. 2012, 17:39

Sims a écrit :
GregoPirate a écrit : 2 – faire prendre conscience que la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, tout aussi noble soit-elle, reste une déclaration partiale, pro-libérale, dominée par une conception patrimoniale que nous ne partageons pas.


C'est si chiant que ça le droit de propriété? Où c'est mal uniquement quand il s'agit de la propriété des autres?



Non, il n’y a aucune rancœur dans ce que je dis. Le droit de propriété est chiant quand il propose une dépendance injustifiée. Le droit des brevets est un élément du droit de propriété. C’est ce à quoi je pensais.
Puis le rapport à certaines propriétés change. C’est le cas de l’automobile. C’est un bien qui se partage de plus en plus, outre le leasing, il a de plus en plus de co-voiturage, de location courte durée type mobizen.
Je ne suis pas militant d’extrême gauche, sinon je ne serais pas là.

Avatar de l’utilisateur
plop42
Matelot
Messages : 157
Inscription : dim. 02 sept. 2012, 14:58

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar plop42 » ven. 28 déc. 2012, 21:11

@GregoPirate, une sorte de ddi?
Le Parti, avant nous même
Mode Vogon: mode sympa
Mode plop42: à votre service.

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Membre AFPP
Messages : 1027
Inscription : mar. 10 avr. 2012, 23:06

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar Mistral » sam. 29 déc. 2012, 00:57

Il me semble que notre déclaration de politique générale pourrait éventuellement être rafraichie. Peut-être mieux identifier ce qui détermine le parti pirate (au même titre que nous plaçons le parti communiste sur le registre de la propriété commune, l'UMP sur sur la propriété privée, EELV sur le développement durable, ...) : ceci afin de pouvoir dire sur le fond ce qui nous détermine en tant que parti politique. Je n'aime pas trop Guaino mais sa phrase est assez bien faites et a beaucoup de poids. Elle reflète bien l'importance de ne pas construire un monde autour d'une problématique phare mais penser les problèmes dans leur globalité.

Dire que le Parti Pirate est le parti de l'Internet fera hurler beaucoup de pirates... mais certains le penses sincèrement. Nous avons besoin de développer la doctrine et de l'expliciter en mots simples afin de mettre en exergue la manière dont nous voulons voir progresser le monde politique et citoyen et d'on débouche nos autres préoccupations.


Sur une nouvelle DDHC, je crois qu'il y en existe déjà beaucoup de version. Si nous voulons en amender un article, désignons-le individuellement mais ne réécrivons pas le tout. Alternativement la DDI est une bonne chose : pour le coup c'est très ciblé mais au moins c'est clair et net (voir avec Sims ci dessus : ça serait bien que ça aboutisse).
Mistral, Trésorier Bretagne
Membre SI Diversité
Président de l'association de financement

Avatar de l’utilisateur
Vincent Andrès
Loup de mer
Messages : 858
Inscription : sam. 10 mars 2012, 12:50
Contact :

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar Vincent Andrès » sam. 29 déc. 2012, 10:45

Mistral a écrit :Il me semble que notre déclaration de politique générale pourrait éventuellement être rafraichie. Peut-être mieux identifier ce qui détermine le parti pirate ...
Dire que le Parti Pirate est le parti de l'Internet fera hurler beaucoup de pirates... mais certains le penses sincèrement. Nous avons besoin de développer la doctrine et de l'expliciter en mots simples afin de mettre en exergue la manière dont nous voulons voir progresser le monde politique et citoyen et d'on débouche nos autres préoccupations.

Je suis assez d'accord avec Mistral.
Dans la déclaration de politique générale, c'est clairement la partie "numérique" qui est la mieux torchée et la plus originale.

Dans l'éventail actuel des partis, le PP est certainement l'un des plus jeunes/immatures ... mais aussi le parti avec le plus de potentialités pour devenir un parti2.0. ie quelque chose de neuf.
Si nous cherchons à singer les partis existants (qui sont totalement obsolètes) ... quel est l'intérêt ?

L'internet, et ce qui tourne autour, c'est le rayon du PP.
Le vecteur d'une démocratie authentique, il est internet-like. Et pas autre chose. (les médias sont un problème majeur).
Honnêtement, si le PP ne s'occupe pas de ce créneau, quel parti politique va le faire (sérieusement j'entends ?).
C'est pas l'UMPS qui baigne dans le formol qui est capable d'articuler 2 mots intelligents sur le sujet.
C'est un gros boulot pour sûr.
Et pour sûr, c'est plus facile de ressortir les vieux stéréotypes (méchante propriété privée, salauds d'entrepreneurs, gentil état-providence, gentille démocratie représentative, vilain marché, bonnes subventions, etc...), et de faire du copier/coller programmatique avec,
... mais ama faut arrêter avec ça. On peut pas créer un parti neuf avec ces vieilles conneries.
Ce créneau est déjà bien occupé (saturé), c'est donc zéro innovation, c'est antagoniste avec le mot pirate.

En pratique, il me semble que rafraichir la déclaration de politique générale est plus urgent, car ce document est actuellement déjà en ligne et ama il nous fait plus de tort que de bien.
Avant de pondre/empiler de nouveaux documents ... relisons déjà bien les documents existants.

Avatar de l’utilisateur
mariemini
Moussaillon
Messages : 55
Inscription : mar. 18 sept. 2012, 16:41

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar mariemini » dim. 30 déc. 2012, 15:58

Ne pourrait-on passer à un groupe de travail opérationnel, éventuellement des groupes de travail par thèmes? Cela me semble très important.
Mariemini

Avatar de l’utilisateur
GregoPirate
Messages : 7
Inscription : sam. 01 déc. 2012, 19:48
Localisation : Toulouse

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar GregoPirate » mer. 02 janv. 2013, 19:18

Merci de vos interventions. Par écrire une DPD, je songeais à deux choses :
1 – abandonner certains vieux stéréotypes et faire comprendre que tout n’est pas forcément bon dans la DDHC de 1789. Si j’insiste notamment sur l’article 17, ce n’est pas par ferveur de gauche mais parce que cet article permet une gestion des droits de propriété qui nuit à l’échange et la transmission. C’est un peu la doctrine du « celui qui dit qui a ». Pour prendre deux exemples hors richesse et hors internet, les dossiers que peuvent compiler l’administration sont difficiles d’accès. Il peut-être délicat d’avoir de consulter son dossier universitaire ou un dossier médicale stocké par un hôpital public.
2 – faire un coup médiatique et s’incruster dans le débat des droits de l’homme, des droits fondamentaux. Parce que le Parti Pirate n’est effectivement pas le parti de l’internet. Du moins, je n’y ai pas adhéré pour cela mais pour une vision de la politique hors domination, hors lutte, hors opposition. Mais il y a des choses que l’on estime importantes, qui ne sont plus respectées ou qui sont menacées et qui mérite d’être préservées – notamment vis-à-vis d’internet.

Cette démarche peut aussi se comprendre comme l’explication de ce qui identifie le PP ou comme une déclaration de politique générale.
Ce qui m’a le plus séduit dans ce Parti, est cette idée de politique et de gouvernance sans domination. C’est sûrement le point le plus important, le plus original – et certainement le plus attendu. L’innovation politique, la vraie, serait de permettre la liberté, de faire confiance, de permettre aux gens de faire ce qu’ils souhaitent réellement. Ce n’est pas si abstrait : cela regroupe plein d’applications pratiques : droits matrimoniaux, liberté d’entreprendre, faire d’une entreprise une coopérative, diffuser de la culture, etc.

Quant à passer à un groupe de travail, cela peut-être une bonne idée. Si beaucoup de membres sont d’accord sur le principe et veulent y réfléchir.

Avatar de l’utilisateur
clemage
Loup de mer
Messages : 861
Inscription : sam. 04 déc. 2010, 17:52

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar clemage » jeu. 03 janv. 2013, 02:57

L'article 17 n'a aucune vocation a justifier la propriété intellectuelle, d'ailleurs lors de la révolution, la propriété intellectuelle a été détruite (par l'abolition des privilèges)

Avatar de l’utilisateur
MrIceberg
Matelot
Messages : 176
Inscription : dim. 05 août 2012, 00:41

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar MrIceberg » sam. 05 janv. 2013, 00:01

J'aimerai poser une remarque (et/ou question) en marge du post.
On parle toujours de droits, mes droits ceci, tes droits cela, leurs droits à eux... Etc...
Et les devoirs alors... On les oublie.
MrIceberg.
La Politique est une chose trop sérieuse pour la laisser aux mains des politiciens, (détournement d'une citation de G. Clémenceau sur la Guerre)

Avatar de l’utilisateur
Vincent Andrès
Loup de mer
Messages : 858
Inscription : sam. 10 mars 2012, 12:50
Contact :

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar Vincent Andrès » sam. 05 janv. 2013, 09:53

MrIceberg a écrit :J'aimerai poser une remarque (et/ou question) en marge du post.
On parle toujours de droits, mes droits ceci, tes droits cela, leurs droits à eux... Etc...
Et les devoirs alors... On les oublie.

D'après ce que j'ai lu (à hélas trop d'endroits) :
les droits c'est pour les gentils, et les devoirs c'est pour les méchants.
la liberté c'est pour les gentils (non-riches), et pour les méchants (riches), hop la non-liberté.
Il y a un fil sur le logement qui illustre tristement ce principe.
La liberté devrait être l'éther dans lequel on baigne, mais au lieu de ça, on a plein d'idées qui consistent à découper la liberté en tranches et à les (re)distribuer
(la fameuse redistribution) selon une morale très bien-pensante ... mais pas toujours très réfléchie.

Avatar de l’utilisateur
Elzea
Pirate
Messages : 241
Inscription : lun. 11 juin 2012, 12:01
Clé Publique GPG/PGP : 0x41514DAC

Re: Une Déclaration Pirate des Droits de l'Humain ?

Messagepar Elzea » dim. 06 janv. 2013, 13:46

Pas de droits sans devoir hein, normalement cela s’applique à tous, c'est le socle commun, le fondement même de la démocratie et de l'éducation par les parents, une des clefs du vivre intelligemment ensemble (en société ou en groupe...). Ce rapport respectueux aux autres, comme au monde, ne passe pas exclusivement par des contraintes coercitives et des textes de loi (heureusement). De nombreuses cultures ne s'en sont pas égaré... mais c'est un autre sujet.

Maintenant à quoi servent ces caricatures (de riches méchants et de pauvres gentils) ? à faire sourire ? raté pour moi ;) y'a pas de gentils/méchants hein, ce manichéisme ne m'apparait en tout cas pas pertinent... et surtout risque plus d'inhiber les réflexions pour aller casser du/des stéréotype(s); alors que, de mon point de vue, nous avons besoin de nouvelles pistes de réflexion susceptible de nous fédérer...

N'oublions pas également que la rage n'aide pas à réfléchir (ou très rarement), comme la misère d'ailleurs...(la seconde ayant plus de chance d'inclure la première que de la prise de recul encore une fois).
Pour moi, l’opulence des uns ou des autres n'est pas pour m'agacer, (tant que je mange à ma faim et mes enfants aussi...évidement le contexte reste un des premier facteur déterminant nos postures). En revanche c'est la souffrance et la résignation qui m'affecte et là pas besoin que ce soit la mienne ou celle de mes enfants, n'importe quelle souffrance observée va me la faire partiellement ressentir... ah empathie...

Donc, sans tomber dans l'étiquetage clivant et complétement caricatural des "bons" contre les "mauvais" ou ces derniers seraient les plus aisés (ce qui est parfaitement stupide) ne portons pas non plus un regard trop angélique ou naïf sur notre humanité. Des connards n'y en a-t-il pas plein ? (pas tout le monde l'est certes, enfin pas tout le temps non plus, mais on peut bien imaginer que personne ne soit à l'abri), subjectivité assez évidente, pour moi, pour qu'il n'y ait pas besoins de sourcer ni de donner des chiffres pour quelque chose d'aussi incalculable de toute façon, mais qu'à priori peu de personnes contesteront... ce qui nous renvoie à une certaine versatilité de l'humain qui n'est pas pour me déplaire ni me décourager, bien au contraire.

Les changements de mœurs , de société, de mentalités... sont toujours en cours... j'ose seulement espérer que nous saurons accompagner ces "mutations" vers l'intérêt collectif....
Ne vous méprenez pas sur mes intentions, si je voulais donner la leçon, ou faire des sermons, j'aurais opté pour la prêtrise ou tout de moins la foi, mais je ne l'ai pas, même en l'humain je suis septique ce qui ne m'ôte pas un espoir forcené (que certains qualifient justement de foi, d'autres d'utopisme ou d'idéalisme... grand bien leur en fasse !)

Comme ce type de projet (les déclarations des droits et devoirs de l'humain) et tous ceux qui touchent aux aspirations d'un avenir serin, ont tendance à m'emballer, je ne peux que soutenir :)

Des initiatives similaires sont en cours
constitution semi directe : http://forum.partipirate.org/democratie-inst/programme-institutionnel-t8320-30.html
Mike-PP-Re a écrit :Une première page de test avant mise en modèle a été mise en place.
http://constitution.partipirate-reunion.org/doku.php/contenu:projets:page_exemple


Si j'ai oublié des posts dans les méandres perdus du forum n'hésitez pas à rajouter/compiler :)
« Si tu es seul à rêver, ce n'est qu'un rêve,
si vous rêvez à plusieurs, c'est la réalité qui commence. »


Revenir vers « Projets phares du Parti Pirate »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité