Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Présentation du parti - 2015

Lettres ouvertes, communiqués de presse, réponses aux consultations publiques, articles pour le blog...
Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » ven. 30 janv. 2015, 02:42

Je passe sur le forum une discussion en cours sur la mailing list Stratcom.

Objectif : obtenir un texte de présentation du parti réactualisé pour la nouvelle version du site

Eléments : tableau comparatif de 5 textes, 4 de 2010-2012 et un datant des municipales de 2014

Je propose ci-dessous une méthode rédactionnelle avec une proposition rédactionnelle courte.

Si il fallait réduire la présentation du parti à quelques questions, j’utiliserais une méthode d’analyse “classique” ( http://fr.wikipedia.org/wiki/QQOQCCP ) adaptée à ma sauce à base de 7 questions.

Questions :

1. Pourquoi/Pour quoi : quelles sont les motivations et ambitions du Parti Pirate ? que vise-t-il à court, moyen et long terme ? pourquoi ces efforts ?
2. Qui : qui est “pirate” ? Pourquoi ce nom ? Parti d’accros au téléchargement ?
3. Quoi : qu’est-ce que le Parti ? quelle est sa structure ?
4. Comment : par quels moyens principal compte-t-il atteindre ses objectifs ? Elections ? Action de rue ? Propagande ?
5. Où : géographiquement on sait où il est mais où se situe-t-il dans le champ politique ? Par exemple, le diagramme en pièce jointe ( source) est-il :
- correct
- pas mal vu
- erroné
- totalement faux
- sans pertinence, le PP ne doit pas se positionner dans un champ politique général
6. Combien : le parti se veut-il plutôt un parti de masse, gérant beaucoup d’adhérents, ou un parti de “cadres” ? Gros ou petits moyens ?
7. Quand : le parti doit-il avoir une activité tendue permanente (élaboration d’un projet, militantisme de terrain, évangélisation...) ou concentrée sur les échéances électorales ? Est-il toujours d’actualité alors que la thématique du web se répand dans tous les partis ?

Le serveur des pad semble down donc je mets ici ce que pourrait donner une application courte assez libre :

(1. Pourquoi) Toutes les périodes de mutation majeures provoquent un conflit entre les Modernes et les Anciens. La nôtre ni échappe pas.

Le Parti Pirate porte les revendications des générations du numérique pour qui liberté, égalité et partage ne sont pas des utopies mais des réalités d’expérience méritant qu’on les défende et les étende.

(2. Qui) Aujourd'hui, ces valeurs nous font désigner comme “pirate” par des "ayant-droit", c'est-à-dire ayant droit de propriété sur la culture et le savoir. Soit. Soyons “pirates” et avec nous les millions d’internautes investissant la nouvelle économie, les nouvelles sociabilités, une nouvelle société.(3.-5. Quoi-Où) Mais loin d’accepter cette criminalisation artificielle, nous, Pirates, avons constitué un mouvement politique international regroupant aujourd’hui plus de X pays. Chaque parti a son autonomie, chaque parti suit les règles des Etats dont il dépend mais tous ont la conscience d’appartenir à une évolution globale.

(4. Comment)
C’est désormais par le biais du débat citoyen et du combat électif que nous, Pirates, faisons entendre la voix de l’avenir.

(5. Où politique) Prêts à s’associer aux plus progressistes des mouvements du champ politique, nous jouons le jeu de la démocratie pour une construction des politiques adaptées aux révolutions d’aujourd’hui.
(6. Combien) Et si le plus grand nombre n’est pas parmi nous, c’est qu’il est encore derrière nous : une avant-garde est par nature réduite et il faut parfois bien des efforts, bien de la patience aux éclaireurs, pour convaincre d’être suivi.(7. Quand) Depuis 2006, le Parti Pirate travaille au jour le jour à ces avancées, se bat comme il peut contre les conservatismes et les peurs, particulièrement dans les périodes de batailles électorales où chaque élu gagné sera la garantie d’être présent là où se font les règles de demain.
Pièces jointes
cartepolitique.jpg

Avatar de l’utilisateur
gna
Capitaine pirate
Messages : 1624
Inscription : jeu. 31 mai 2012, 09:36
Localisation : 13

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar gna » sam. 31 janv. 2015, 10:03

tu attends quoi ?
qu'on apporte notre avis, complète les réponses...
parce que ....(j’espère être le seul) mais j'ai pas compris :oops:
gna

Avatar de l’utilisateur
yadlajoie
Loup de mer
Messages : 977
Inscription : mer. 16 oct. 2013, 02:11
Clé Publique GPG/PGP : https://pgp.mit.edu/pks/lookup?op=get&s ... 0AB70809DF

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar yadlajoie » sam. 31 janv. 2015, 15:23

Ok pour la méthode QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?).
Pour compléter les présentations précédentes je joins 2 tracts de 2014.
Pièces jointes
Reveillez le pirate.pdf
Tract 2014 "Réveillez le pirate"
(1.71 Mio) Téléchargé 76 fois
Democracy Loading.pdf
Tract 2014 "Democracy Loading"
(1.6 Mio) Téléchargé 74 fois
L'activité politique est un jeu rigolo et j'ai grand plaisir avec / Political activism is a kiddy game and i have a lot of fun with :)

Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » dim. 01 févr. 2015, 18:21

gna a écrit :tu attends quoi ?
qu'on apporte notre avis, complète les réponses...
parce que ....(j’espère être le seul) mais j'ai pas compris :oops:


Un peu tout ça. C'est l'occasion de dire comment on voit le Parti Pirate, comment on le présenterait pour convaincre de nous rejoindre, ce qu'on voudrait qu'il soit, réactualiser l'image et les ambitions après les (mauvaises ?) expériences de 2014.

Sinon petite liste explicative :
1. l'objectif "technique" est d'avoir un texte de présentation pour le nouveau site,
2. cette discussion devrait servir à poser des éléments de base pour qu'on passe ensuite sur un pad pour un rédactionnel où on serait d'accord sur le plan général.
3. c'est à chacun de voir si il a une proposition complète ou partielle à faire, comment il "vendrait" le parti, des points qu'il voudrait voir, d'autres qu'il ne voudrait pas voir, des remarques sur ce que proposent les autres etc. Par exemple, si j'ai bien compris, Mistral va travailler quelque chose avec la Section Bretagne, en groupe, mais tous les avis sont bons à prendre pour moi.

Par exemple, quand je dis que le parti est "Prêts à s’associer aux plus progressistes des mouvements du champ politique" avec le diagramme de repérage, est-ce qu'on comprend et accepte qu'on entérine une position "partisane", qu'on exclut notamment les alliances avec les courants conservateurs y compris un certain conservatisme de gauche (certains rose-rouge oserais-je dire, des socialo-communistes scotchés dans l'époque des hauts fourneaux) ?

En fait, quelle est la raison d'être d'un Parti Pirate ? Qu'est-ce qu'on veut, vise ? Pourquoi on passe du temps ici, pourquoi on se prend la tête à vouloir faire un site internet, de la comptabilité etc. ?

Je prends deux discours différents :

Rick Falkvinge sur la fondation du Parti Pirate :
"J'ai ensuite réfléchi et me suis demandé ce qu'il fallait faire pour que les hommes politiques comprennent cette question, qu'ils prennent le temps de s'y intéresser, et c'est là que je me suis rendu compte qu'ils étaient comme vous et moi avec 24 heures dans une journée, avec des montagnes de courrier tous les jours, leur demander de prendre 3 semaines pour comprendre les points de vue sur le sujet, c'était demander l'impossible. Je me suis rendu compte que si l'on veut attirer l'attention des politiciens, il faut les attaquer au-delà de leur travail, il faut que ça devienne personnel. Il faut cibler le coeur de leur pouvoir et menacer de prendre leur boulot. Cela voulait dire qu'au lieu de leur parler, il fallait s'adresser aux électeurs, lancer un défi aux hommes politiques, le jour des élections, aux bureaux de votes."

Il parle là des questions de copyright, s'exclut (s'excluait ?) des hommes politiques, vision restreinte du parti, éventuellement restreinte dans le temps, faisant un job de provocation pour que les points de vue pirates sur des sujets particuliers soient pris en compte. Finalement, ça se rapprocherait de ce que disait Nalaf en démissionnant : plus besoin de Parti Pirate si ces questions sont traitées comme il faut par des partis plus puissant, que l'associatif fait le lobbying etc.

Birgitta Jonsdottir, député islandaise :
"Suis-je capable en tant qu'individu de rendre le monde meilleur ? (...) J'ai beaucoup pensé au système dans lequel nous vivons et je crois que ce système est en panne. Et je sais que je ne suis pas la seule à le croire. J'ai eu une vision, très comparable à celle de John Lennon, et je me suis efforcée de penser aux solutions qui nous permettraient dans nos sociétés en tant qu'individu, de prendre plus de responsabilités de citoyens dans nos démocraties. Car je sens bien que le système n'est pas seulement cassé, il est pour moi aussi évident que les démocraties dans lesquelles nous vivons sont tout sauf des démocraties car elles ressemblent plus à des dictature avec plusieurs chefs. Parce que la règle aujourd'hui est celle d'un pouvoir concentré par une élite, et il est donc très difficile pour des citoyens ordinaires d'accéder aux responsabilités et de s'expliquer. Je travaille donc à la mise en place d'un think tank global qui aurait d'abord pour vocation de préparer un projet pour l'avenir. Parce que tout le monde sait ce qui ne va pas mais nous sommes bien moins nombreux à savoir comment l'exprimer ou trouver les solutions alternatives et où se dirige cette humanité. Or je pense qu'il est essentiel de savoir où nous allons avant de commencer le voyage. Et je pense que la première chose à faire dans cette perspective, c'est de créer un nouveau système, un nouveau "hardware" avant d'installer le logiciel qui pourra fonctionner ensuite. Au lieu de cela, nous essayons pour l'instant de développer un nouveau logiciel sur un ordinateur obsolète qui ne peut pas le faire fonctionner. Je veux dire que les systèmes que nous avons créé il y a très longtemps, sont identiques à ceux d'il y a plusieurs centaines d'années, mis en place à la suite de la première révolution de l'information, quand les premiers livres ont été imprimés.
Il existait un décalage évident entre le pouvoir et les règles dont jouissaient les rois et les papes, et les assemblées démocratiques qui élaborent les lois.
Aujourd'hui, nous assistons à la 2e révolution de l'information avec internet et il y a une demande croissante pour davantage de démocratie directe, et les gens réclament des moyens. Ils s'intéressent à la fois à ce que font leurs dirigeants politiques et ceux qui les servent, et en même temps ils souhaitent faire partie du processus de décision et grâce à la technologie, il est désormais possible d'accéder à ces demandes. Je participe donc à la création d'un nouveau système, un nouveau hardware.
"

Point de vue différent : vision d'une révolution numérique devant amener à un changement complet de système politique.
On est là sur d'autres ambitions, et personnellement, ce sont celles qui m'intéressent même si je ne sens pas au sein du parti actuellement, une grande envie de s'activer pour aller dans ce sens. Think tank global, préparer un projet, mettre en place des outils de démocratie directe opérationnels etc., faire autre chose que d'attendre des élections pour tenter d'être élu en parlant de copyright (je prédis moins de 1% de votes en restant sur cette ligne...).

Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » dim. 01 févr. 2015, 18:52

yadlajoie a écrit :Ok pour la méthode QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?).
Pour compléter les présentations précédentes je joins 2 tracts de 2014.


L'occasion de poser une question que je me suis aussi posé pour le texte de Thomas : il y a eu des validations au niveau national ou chacun a fait comme il a voulu à chaque élection ?

Là, par exemple, dans tes documents, il y a des choses discutables :
- "l’autonomie de notre civilisation" n'est pas neutre à l'heure où on nous parle de conflit de civilisation.
- "Nous souhaitons assurer à l’Europe une place enviable dans la gouvernance mondiale." Une place enviée par qui ? On ne souhaite pas plutôt une gouvernance équilibrée où personne n'ait de place particulièrement enviable par rapport au voisin ?

Ou le paragraphe 27 dans les 30 idées :
"Protéger la biosphère de toute tentative de privatisation ; limiter la pression chimique sur les êtres vivants ; soutenir le développement d’une agriculture bio dynamique."
Agriculture biodynamique ? : "C'est l'emploi de ces préparations reposant sur des principes ésotériques, et la prise en considération des rythmes lunaires et planétaires, qui différencient principalement l'agriculture biodynamique de l'agriculture biologique."
"Pression chimique sur les êtres vivants" heurte le bon sens scientifique (les êtres vivants sont bio... chimiques) mais à la limite on comprend qu'on parle de l'industrialisation agricole, des intrants polluant etc. mais le ton général n'est pas loin de certaines forme d'écologie technophobe pas vraiment dans l'ambiance Lumières et geek.

Ca me permet de redire qu'à mon sens on doit mettre des marqueurs de différenciation par rapport aux Verts notamment sur la question écologique.

Avatar de l’utilisateur
yadlajoie
Loup de mer
Messages : 977
Inscription : mer. 16 oct. 2013, 02:11
Clé Publique GPG/PGP : https://pgp.mit.edu/pks/lookup?op=get&s ... 0AB70809DF

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar yadlajoie » dim. 01 févr. 2015, 21:43

Ton élection, ton financement, ton matériel de campagne, en accord avec le programme commun et les fondamentaux.
L'activité politique est un jeu rigolo et j'ai grand plaisir avec / Political activism is a kiddy game and i have a lot of fun with :)

Avatar de l’utilisateur
larose75
Capitaine pirate
Messages : 1186
Inscription : jeu. 07 juin 2012, 19:24

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar larose75 » lun. 02 févr. 2015, 21:42

" mais j'ai pas compris :oops:"
non plus
Données ouvertes, Accès ouverts,
« La liberté commence où l'ignorance finit »
http://wiki.partipirate.org/wiki/Utilisateur:Larose75

Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » jeu. 05 févr. 2015, 21:03

larose75 a écrit :" mais j'ai pas compris :oops:"
non plus


Bon, ben, j'sais plus quoi dire...

Jonsdottir : "'un think tank global qui aurait d'abord pour vocation de préparer un projet pour l'avenir"
Falkvinge : "attirer l'attention des politiciens"

La première veut faire une révolution citoyenne mondiale et proposer un projet de société général, le deuxième veut juste attirer l'attention des politiciens sur les problèmes de droit d'auteur (sous-entendu "les politiciens", c'est les autres, et on ne s'occupe que des affaires de "pirate").

Perso, si on me dit que le Parti Pirate veut juste aller taper aux portes du PS et de l'UMP pour faire sauter les DRM, ne pas empêcher la cryptographie etc., c'est sympa mais ça ne va pas m'intéresser plus que ça.
Si on me dit qu'il y a une pensée politique globale, que "liberté, "partage", "démocratie" fondent aussi un projet touchant à tous les aspects de la société, que c'est pour ça qu'il y a notamment la revendication du revenu de base, ça peut m'intéresser. Et le PP aura beau se dire ni de droite ni de gauche, il sera dans une certaine lignée de gauche.

Ceci étant, mon pessimisme vis-à-vis du Parti Pirate est en forte hausse et comme je vois que des rapprochements entre Front de Gauche et EELV se font actuellement en dépit des difficultés idéologiques, que Syriza et peut-être Podemos commencent à les faire réfléchir, il est bien possible que j'aille faire de la politique chez eux. Ca va être délicat, j'ai du mal avec l'étatisme des Rouges et la conception de l'écologie des Verts mais bon, au moins ils semblent vouloir se placer dans une dynamique de transformation sociale et politique ayant sa chance, et avec un F.N. à 32% à la dernière législative partielle, il serait bon de proposer une autre offre alternative au statu quo P.S. et UMP.

Avatar de l’utilisateur
gna
Capitaine pirate
Messages : 1624
Inscription : jeu. 31 mai 2012, 09:36
Localisation : 13

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar gna » jeu. 05 févr. 2015, 21:53

Comment te dire......
j'ai jamais accroché a aucun parti, j'ai toujours voté contre quelqu'un, quand j'ai su que le PPfr existait j'ai foncé enfin quelque chose de nouveau, pas de crabe qui en on fait leurs métiers, pas de "hiérarchie" chacun amène ce qu'il a ce qu'il peut.
comme il faut sortir de la représentation droite gauche j'ai souvent sortie que je n’étais ni à droite ni a gauche mais en face.
de tous les gouvernements il y des avancés ou des reculs qui sont contradictoire avec l’étiquette gauche droite !
Pour moi le PP n'est ni a droite ni à gauche mais en face, parce qu'on propose une alternative qui ne se revendique d'aucun autre, ce qui n’empêche pas de proposer des avancés qui seront traités de gauche de droite, du centre , des verts , etc.

Quand au score du fn il est le résultat de l'abstention massive du au dégout des et de la politique.
gna

Avatar de l’utilisateur
gna
Capitaine pirate
Messages : 1624
Inscription : jeu. 31 mai 2012, 09:36
Localisation : 13

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar gna » ven. 06 févr. 2015, 10:38

un truc encore au sujet de Podemos et Syriza, pour que ça arrive en France ( que ça décide à bouger ) il faudra qu'on atteigne au minimum les 30% de chômeurs ....
gna

Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » sam. 07 févr. 2015, 00:16

gna a écrit :Comment te dire......
j'ai jamais accroché a aucun parti, j'ai toujours voté contre quelqu'un, quand j'ai su que le PPfr existait j'ai foncé enfin quelque chose de nouveau, pas de crabe qui en on fait leurs métiers, pas de "hiérarchie" chacun amène ce qu'il a ce qu'il peut..


Est-ce compatible avec des ambitions électorales ?

En fait, dans l'idée de simplement faire vivre un parti, il n'y a pas forcément besoin de chercher des responsabilités, de construire un projet applicable et de viser des postes où l'appliquer. Et il est peut-être même plus facile de "vendre" du rêve que, par exemple, l'idée qu'il faudrait évaluer l'impact dans le budget national de telle ou telle mesure, que la communication doit être contrôlée, qu'on doit avoir l'air "respectables", qu'il faut une forme de discipline au service des candidats etc., c'est-à-dire qu'il faut se... professionnaliser, quasiment au sens étymologique, se déclarer comme "politicien", citoyen engagé à temps plein pour une cause politique (pas professionnaliser au sens d'avoir un salaire).
Honnêtement, vu le peu de travail, de truc sérieux, chiants, fourni par les adhérents, je me demande si on n'a pas des adhérents voulant un cadre convivial pour des apéros, des crypto-party et de la manif' festive de protestation mais pas de prise de tête. Et puis, étrange chose aussi pour moi que des gens se proposant pour porter le label pirate sans qu'ils ne participent à la vie du parti.
En tout cas, l'idée d'une organisation en ordre de marche pour construire et mettre en oeuvre un projet de société ne m'a pas l'air très présente.

gna a écrit :comme il faut sortir de la représentation droite gauche j'ai souvent sortie que je n’étais ni à droite ni a gauche mais en face


Si on pense que droite-gauche signifie appartenance au PS ou à l'UMP, pourquoi pas, mais les clivages originels ne sont pas si loin quand on voit les réactions au mariage pour tous et la remontée d'un nationalisme de rejet.
Je ne sais plus qui, disait que la droite c'est liberté économique et régulation des moeurs, et la gauche liberté de moeurs et régulation économique. Un parti qui s'illustre comme dans la photo ci-dessous et qui prône le revenu de base, a toutes les chances d'être du côté des libertaires de gauche, dans ce vide du diagramme présenté plus haut qui exprime bien leur difficulté à accepter le jeu de l'ordre social.

Allez, test d'image, le Parti Pirate :

C'est la fête ?

Image

C'est la lutte (finaaaleu) ?

Image

C'est ça ? (attention, piège, confusion politique, signe des temps) :

Image

Avatar de l’utilisateur
gna
Capitaine pirate
Messages : 1624
Inscription : jeu. 31 mai 2012, 09:36
Localisation : 13

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar gna » sam. 07 févr. 2015, 10:55

En vrac,
tu ne tiens pas compte d'une certaine réalité; la moyenne d'age des adhérents !
, mais pas en mélangeant en faisant des classe d'ages (sais pas si c'est clair)
rien que là tu comprend qu'il faudra du temps pour qu'un écrémage se fasse et qu'avec le temps on finisse par avoir suffisamment d’adhérents qui auront acquit l’expérience de la vie du parti et commence à transmettre.
aujourd'hui combien de membre actif ayant plus de 3/4 ans d'ancienneté ?
Ce qui veut dire que le PP n'a pas encore de fondation suffisamment solide il est toujours en cours de construction et quand certain comprenne qu'il y a tout à faire ben ils partent souvent vers d'autres parti qui eux ont passé ces étapes, sauf que la plus grande majorité de ces partis sont issus d'autres (parti, éclatement etc.) et non pas créé de rien (notre cas), y a qu'a voir comme on en bave actuellement pour mettre sur les rails une organisation (intendance) solide .
Alors oui, on en a encore pour quelques années à essuyé les plâtres, tout en essayant d'exister politiquement c'est un challenge, tu a été un "entrepreneur" donc tu sais que pour faire avancer un projet même fou il faut y croire et fort, et pas relâcher avant d'avoir été au bout de toutes les possibilités et même plus ! :D
gna

Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » sam. 07 févr. 2015, 16:43

Je parle surtout d'objectif, de savoir ce qu'on vise, si c'est vraiment important pour les membres du parti ou si c'est un engagement superficiel. On se bat pour des causes importantes méritant un investissement majeur ou c'est une activité qui vient après tout le reste, après le travail, la famille, les loisirs ?
Que le parti ait un siècle ou 3 ans, et que ses adhérents aient 70 ans ou 20 ans, ça ne change pas la question de savoir où on est, où on va, ce qu'on veut. Ils veulent quoi les Pirates ? Changer de société ou juste télécharger sans être emmerdé ?

A la réunion Stratcom, je m'étonnais que si peu de gens veuillent donner leur présentation du parti, et on m'a répondu que c'était peut-être parce que je faisais les questions et les réponses. Ca m'a surpris parce que le petit texte que j'avais écrit ne me semblait pas du tout épuiser le champ des réponses. Peut-être qu'il est suffisamment général, vague, qu'il n'engage à rien, pour que personne ne trouve à y redire (c'est une technique de propagande "attrape-tout") mais quelqu'un ayant une vision plus précise devrait dire que c'est quand même léger.

Pour l'exemple, proposition "Pirate révolutionnaire", qui n'enlève rien au premier texte mais y rajoute une dimension plus offensive (et un peu plus lyrique, debout les damnés des réseaux !) :

(1. Pourquoi) Toutes les périodes de mutation majeure provoquent un conflit entre les Modernes et les Anciens. La nôtre ni échappe pas.
Le Parti Pirate porte les revendications des générations du numérique pour qui liberté, égalité et partage ne sont pas des utopies mais des réalités d’expérience méritant qu’on les défende et les étende. Cette ambition implique un changement complet de paradigme vis-à-vis d'une société régie par la contrainte, les inégalités et le chacun pour soi

(2. Qui) Dans le monde du numérique, nos valeurs nous font désigner comme “pirate” par des "ayants droit", c'est-à-dire ayant droit de propriété sur la culture et le savoir. Dans le monde en général, il nous fera traiter d'anarchistes, de populistes ou d'utopistes par d'autres formes d'ayants droit, ayants droit de propriété sur tout et tous, droit d'exploitation, droit de police, droit de jugement, droit de condamnation.
Soit. Soyons “pirates” et avec nous les millions d’internautes investissant la nouvelle économie, les nouvelles sociabilités, une nouvelle société.(3.-5. Quoi-Où) Mais loin d’accepter cette criminalisation artificielle, nous, Pirates, avons constitué un mouvement politique international regroupant aujourd’hui plus de X pays. Chaque parti a son autonomie, chaque parti suit les règles des Etats dont il dépend mais tous ont la conscience d’appartenir à une évolution globale.

(4. Comment) C’est désormais par le biais du débat citoyen et du combat électif que nous, Pirates, faisons entendre la voix de l’avenir. Mais c'est aussi par l'action aux marges de loi, là où la loi est en retard sur la Cité. D'autres démontent des MacDo et détruisent des champs d'OGM, nous démonterons les systèmes iniques nous privant de culture et contournerons les barrières absurdes de "Hautes Autorités" gardiennes des capitalistes de la création. Nous, Pirates, participerons aux actions de terrains qui mettent à mal le monde des propriétaires, garantissent les privilèges et les inégalités, nous Pirates, fidèles à l'esprit de 1789, prendrons les Bastilles de la nouvelle aristocratie financière, médiatique, technocratique.

(5. Où politique) Prêts à s’associer aux plus progressistes des mouvements du champ politique, nous jouons le jeu de la démocratie pour une construction des politiques adaptées aux révolutions d’aujourd’hui. Le mouvement d'un peuple qu'on dit d'"en bas" fera bientôt bouger les lignes. Nous, libertaires, sommes vraiment Charlie Hebdo, nous sommes aux marches des fiertés, nous sommes contre les lois sécuritaires, à Tunis avec Sidi Bouzid, à Hong Kong avec nos parapluie, avec Raef Badaoui à Djedda, nous sommes le Piratskaïa Partyia, le parti pirate russe toujours interdit par les autorités.
Et nous Pirates, sommes sur tous les réseaux, notamment là où on ne sait pas encore qu'on a une conscience politique, où le mot "politique" est quasi-synonyme de "troll".

(6. Combien) Et si le plus grand nombre n’est pas parmi nous, c’est qu’il est encore derrière nous : une avant-garde est par nature réduite et il faut parfois bien des efforts, bien de la patience aux éclaireurs, pour convaincre d’être suivi. A ceux qui nous diraient que nous n'avons pas d'avenir, nous répondrons que nous sommes l'avenir.

(7. Quand) Depuis 2006, le Parti Pirate travaille au jour le jour à ces avancées, se bat comme il peut contre les conservatismes et les peurs, particulièrement dans les périodes de batailles électorales où chaque élu gagné sera la garantie d’être présent là où se font les règles de demain. D'autres mouvements populaires ouverts au monde, pensant l'avenir dans un horizon global, émergent lentement à la vitesse d'extension des nouveaux réseaux de communication. Bientôt les sans voix se feront entendre partout, y compris les miséreux de l'autre bout du monde qui nous mettrons en question. Le temps du renfermement national est mort, la politique est affaire d'idée, de discours, d'information, et la politique sera mondiale comme internet.

Avatar de l’utilisateur
gna
Capitaine pirate
Messages : 1624
Inscription : jeu. 31 mai 2012, 09:36
Localisation : 13

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar gna » dim. 08 févr. 2015, 21:08

Pour ce qui est de la présentation tu en fait une très bonne que dire de plus ....
je reprend tes mots avec quelques petits changements :
Dans le monde du numérique, nos valeurs nous font désigner comme “pirate” par des "ayants droit", c'est-à-dire ayant droit de propriété sur la culture et le savoir. Mais loin d’accepter cette criminalisation artificielle, nous, Pirates, avons constitué un mouvement politique international regroupant aujourd’hui plus de X pays. Chaque parti a son autonomie, chaque parti suit les règles des États dont il dépend mais tous ont la conscience d’appartenir à une évolution globale.

C’est désormais par le biais du débat citoyen et du combat électif que nous, Pirates, faisons entendre la voix de l’avenir. Mais c'est aussi par l'action aux marges où la loi est en retard sur la Cité.
Là ou D'autres démontent des MacDo et détruisent des champs d'OGM, Nous, Pirates, Nous, libertaires, sommes vraiment Charlie Hebdo, nous sommes aux marches des fiertés, nous sommes contre les lois sécuritaires, à Tunis avec Sidi Bouzid, à Hong Kong avec nos parapluie, avec Raef Badaoui à Djedda, nous sommes le Piratskaïa Partyia, le parti pirate russe toujours interdit par les autorités.
Et nous Pirates, sommes sur tous les réseaux, notamment là où on ne sait pas encore qu'on a une conscience politique, où le mot "politique" est quasi-synonyme de "troll".

Et si le plus grand nombre n’est pas parmi nous, c’est qu’il est encore derrière nous : une avant-garde est par nature réduite et il faut parfois bien des efforts, bien de la patience aux éclaireurs, pour convaincre d’être suivi. A ceux qui nous diraient que nous n'avons pas d'avenir, nous répondrons que nous sommes l'avenir.

Depuis 2006, le Parti Pirate travaille au jour le jour à ces avancées, se bat comme il peut contre les conservatismes et les peurs, particulièrement dans les périodes de batailles électorales où chaque élu gagné sera la garantie d’être présent là où se font les règles de demain. D'autres mouvements populaires ouverts au monde, pensant l'avenir dans un horizon global, émergent lentement à la vitesse d'extension des nouveaux réseaux de communication. Bientôt les sans voix se feront entendre partout, y compris les miséreux de l'autre bout du monde qui nous mettrons en question. Le temps du renfermement national est finis , la politique est affaire d'idée, de discours, d'information, et la politique sera mondiale comme internet .
gna

Fabbad
Matelot
Messages : 148
Inscription : ven. 10 oct. 2014, 04:37

Re: Présentation du parti - 2015

Messagepar Fabbad » lun. 09 févr. 2015, 05:12

gna a écrit :Pour ce qui est de la présentation tu en fait une très bonne que dire de plus ....(...).


Que par exemple, je ne suis pas sûr que ce soit compatible avec l'article 1 de la charte des principes : "Le Parti Pirate est pleinement respectueux (...) des valeurs de la République Française, de sa Constitution et de ses Lois."

Sommes-nous pleinement respectueux des lois ?

Et le point 7.
"La qualité de membre du Parti Pirate n’a pas vocation à être utilisée pour (...) prendre position dans le système traditionnel « gauche/droite » "

On peut toujours dire qu'on ne prend pas position dans "le système traditionnel "gauche/droite"" (sait-on de quoi on parle exactement ?) mais que dit le programme du PP sur son positionnement et il dit quoi mon texte ?

Libertaire, anarchiste, contestataire de la propriété des ayants droit, peuple d'"en bas", détruire des McDo et des champs d'OGM, "liberté, égalité, partage", "fidèles à l'esprit de 1789", "le temps du renfermement national est mort" etc., ce sont des codes de gauche agressive qui peuvent ne pas plaire à l'aimable entrepreneur du web.

Ca aurait chauffé chez les allemands à cause de ça, une aile "droite" craignant un virage à gauche.


Revenir vers « Travaux : communication »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité