Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Méritocratie et justice en France

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Méritocratie et justice en France

Messagepar OSB » ven. 30 nov. 2012, 01:30

heu.... je veux bien, mais je ne serais pas contre un petit argument quand même.
Pourquoi c'est pas méritocratique ? Ils ne sont pas recrutés sur concours ?

Avatar de l’utilisateur
Khakaoura
Quartier-Maître pirate
Messages : 507
Inscription : mer. 02 mai 2012, 15:06

Re: Désignation de la CODEC

Messagepar Khakaoura » ven. 30 nov. 2012, 12:18

Le recrutement sur concours est (théoriquement) par essence méritocratique. C'est ainsi qu'est défini l'accès aux fonctions publiques dans la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen -et par contrecoup dans la Constitution française. Après, de la théorie à la pratique, il y a parfois (souvent ?) un gouffre. Mais ce système de sélection (car oui, c'est une sélection) ne me choque pas plus que ça, à partir du moment où, par "mérites", on entend/comprend "aptitude" et "compétences". La seule qualité morale exigée étant l'impartialité ou, à défaut, l'objectivité.
Encre noire = mode Pirate
Encre rouge = mode Vogon
"Le règlement, c'est l'règlement ;
Pas d'préférence, pas d'sentiment.
Le règlement, c'est l'règlement ;
Un Vogon l'applique bêtement."
Hymne officieux de Vogsphère

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Désignation de la CODEC

Messagepar OSB » ven. 30 nov. 2012, 19:42

petite parenthèse : La DDHC ne parle pas du tout de "concours" au sens sélectif, mais du droit de chaque citoyen à "concourir" personnellement ou par leur représentants à la formation de la loi, c'est-à-dire du droit pour chacun de participer en commun à l'élaboration des lois, et plus généralement de participer à la vie politique du pays.

Je ne cherche pas à dire que c'est bien ou pas bien, mais je pointe juste que le système précédent était largement méritocratique, et que beaucoup de personnes n'étaient pas élues mais désignées selon leurs compétences ou leur bonne volonté.

Dans d'autres sociétés, les juges sont élus... c'est pas nécessairement mieux ni pire, ça se discute.

Solo7
Moussaillon
Messages : 35
Inscription : mar. 29 mai 2012, 15:33
Localisation : Argenteuil, Val d'Oise

Re: Désignation de la CODEC

Messagepar Solo7 » sam. 01 déc. 2012, 22:13

OSB a écrit :petite parenthèse : La DDHC ne parle pas du tout de "concours" au sens sélectif, mais du droit de chaque citoyen à "concourir" personnellement ou par leur représentants à la formation de la loi, c'est-à-dire du droit pour chacun de participer en commun à l'élaboration des lois, et plus généralement de participer à la vie politique du pays.

C'est le même article mais un autre passage où il est question de l'accès aux emplois publics. Elle est là la justification des concours:
" Tous les Citoyens étant égaux à ses yeux sont également admissibles à toutes dignités, places et emplois publics, selon leur capacité, et sans autre distinction que celle de leurs vertus et de leurs talents."

Avatar de l’utilisateur
plop42
Matelot
Messages : 157
Inscription : dim. 02 sept. 2012, 14:58

Re: Méritocratie et justice en France

Messagepar plop42 » dim. 02 déc. 2012, 20:30

Le concours n'est pas tout, il y a des entrées via d'autres voies (en général dans la fonction publique) et il est possible d'y entrer simplement par apprentissage professionnel. Au sein de l'ENM une deuxième sélection intervient afin d'éviter les problèmes.
Le Parti, avant nous même
Mode Vogon: mode sympa
Mode plop42: à votre service.

Avatar de l’utilisateur
OSB
Loup de mer
Messages : 624
Inscription : lun. 26 mars 2012, 16:16
Localisation : Paris 13eme

Re: Méritocratie et justice en France

Messagepar OSB » dim. 02 déc. 2012, 22:00

C'est vrai...
On pourrait mettre en doute la capacité du système actuel des concours à mesurer avec objectivité ces vertus et ces talents et à n'introduire aucune autre distinction entre les citoyens, mais je reconnais que ma remarque précédente était infondée.


Revenir vers « Justice »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité