Page 2 sur 2

Re: Sauvons le soldat Dexia

Publié : ven. 14 oct. 2011, 15:10
par crashbird
vvillenave a écrit :
Von Krapux a écrit :Je pense tout simplement qu'ils ont mis sur la balance risque financier/gain électoral puis se sont tapés sur le ventre en se disant qu'après tout prendre un risque avec de l'argent public était le prix à payer pour gratter un nouveau mandat.


D'accord, mais par les temps qui courent c'est quand même totalement crétin d'un point de vue électoral : à part les 3% de madelinistes convaincus, les élections à venir vont se gagner à qui tapera le plus sur le dos des banquiers (en paroles, je veux dire : pour le reste on fait comme avant, faut pas déconner non plus).


Il s'agit de municipales pas d'élections nationales, pour faire plaisir aux administrés, faut faire des projets qui en envoient au près de la population.
Comme l'a dit von krapux, l'argent géré n'est pas le leur donc ils n'en ont pas grand chose à faire.

Re: Sauvons le soldat Dexia

Publié : mar. 18 oct. 2011, 14:48
par Maelgar
Juste une question : quelqu'un connait la situation des communes et autres départements qui ont souscrit à ces emprunts, avant qu'ils n'y souscrivent justement ? La décentralisation impose aux entités locales de s'occuper de plus en plus de domaines, alors que les moyens ne suivent pas. L'exemple le plus flagrant est la suppression de la taxe professionnelle pour la remplacer par une "taxe carbone" inique qui fonctionne un peu sur le même modèle que la future taxe sur les boissons sucrés par ailleurs : soit les entreprises polluent et la commune touche de l'argent, mais polluer c'est mal. Soit l'entreprise fait des efforts, elle ne pollue plus mais la mairie ne touche plus de recettes, et c'est pas mieux !

Du coup, plutôt que de chercher du clientélisme, du favoritisme et de spéculer sur des calculs politiciens de bas-étage qui sont improuvables (je dis pas que ces pistes sont a exclure, mais qu'on ne peut pas argumenter dessus) est-ce que, tout simplement, on ne peut pas considérer que ces communes avaient vraiment besoin d'argent ? Je vais fouiller et vous faire part de mes découvertes, je vous tiens au courant. Si d'autres veulent creuser avec moi dans cette direction pour voir si j'ai tort ou pas, j'en serai ravi.

Re: Sauvons le soldat Dexia

Publié : mar. 18 oct. 2011, 20:31
par J/B
Je suis en partie d'accord avec toi. Le fait que les communes aient besoin d'argent n'est pas incompatible avec les "savants" calculs des élus. Et n'étant pas dans le secret des dieux, on ne fera que spéculer aussi sur le besoin de financement des communes et sur l'opportunité de souscrire des emprunts aussi curieux.

Les collectivités territoriales du languedoc roussillon (que je connais un peu) ont cherché des financements ces dernières années : grandes campagnes de travaux publics, l'agglomération de Montpellier étant en pleine expansion économique et démographique. Cependant, les quelques communes et collectivités ayant souscrit ces fameux emprunts ne semblent pas être en difficulté d'après le midi libre citant les élus.
Le besoin de financement sera stable ou en légère baisse pour les années à venir

La région (où la dissidence est une fierté y compris à droite) a vécu jusqu'à fin 2010 sous la coupe de G.Frêche qui a plutôt bien mené sa barque et l'opposition se contentait de temps en temps de lancer une petite pique.

Si j'ai des infos complémentaires, je les posterais.

Re: Sauvons le soldat Dexia

Publié : mar. 18 oct. 2011, 21:27
par Rackham
Un truc que tout le monde a oublié, c'est qu'au départ, Dexia, c'est la fusion avec le Crédit Local de France, en mode (flonflons) on va voir ce qu'on va voir (flonflons). Ben on a vu, et on a flingué au passage consciemment les finances de beaucoup de collectivités locales. Chapeau bas !

Et maintenant, c'est qui qui va payer ? :mrgreen:

Perso je n'appelle pas ça de la gestion… Mais il y a des années de taule (murs lépreux et surpopulation avec douche collective toutes les semaines) qui se perdent. (c'était ma minute de vieux con atrabilaire)