Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Avatar de l’utilisateur
YannDutch
Administrateur du forum
Messages : 581
Inscription : ven. 06 avr. 2012, 15:49
Localisation : Valenciennes

Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar YannDutch » mer. 31 oct. 2012, 01:27

Émargement :

Membres de la CN présents :

Neeko (Alsace) - Mistral (Bretagne) - Deaf (Haute-Normandie) - Stéphanie & Piotrr (IdF) - Pierre (La Réunion) - Dworkin (Languedoc-Roussillon) - ProgVal & Sims (Lorraine) - Farlistener (Midi-Pyrénées) - YannDutch (Nord-Pas de Calais) - Maître Kahrré (Poitou-Charentes) - Zii (Rhône-Alpes)

Procus et donc absences prévues :

Excusés :

Liste des présents (en plus des coordinateurs sus-cités) :

Carey, Clemencee, Easyone, Mindhack, Thamior, Thierry, Troll1er, Janus, Nordine, Ohax (Lorraine), qqdqq, nordine, flecointre

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Ordre du jour --> Fin estimée : 23h05

Émargement --> 5mn --> 21h

Validation ODJ --> 5mn --> 21h05

1/ Peut-on rencontrer d'autres formations politiques ? --> 20mn --> 21h10

2/ Élections 2014 --> 20mn --> 21h30

3/ AG et élection de la CODEC --> 10mn --> 21h50

4/ Le statut de la section Aquitaine --> 20mn --> 22h

5/ Mise à Jour de la liste des coordinateurs sur le wiki --> 10mn --> 22h20

6/ Sections nécessitant un vote de ses coordinateurs --> 10mn --> 22h30

7/ Problème blog Alsace --> 10mn --> 22h40

8/ Adhésion 0€ --> 10 mn --> 22h50

9/ Définition des prochaines réunions

10/ Listing des décisions prises hors réunions --> 5mn --> 23h00

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réunion :

1/ Peut-on rencontrer d'autres formations politiques ?

Durant la discussion, les questions suivantes ont été soulevées :

- Avec qui faut-il accepter de discuter ? Tout le monde ? Ou faut-il en discuter au cas par cas sur le forum et mettre aux votes sur LiquidFeedback ?
- Dans quelles conditions la rencontre doit-elle se dérouler ? Informelle ? Filmée ?
- Faut-il laisser une totale liberté aux sections locales sur la prise de contact ?

La motion suivante est proposée :

Le Conseil de Coordination recommande d’accepter le principe de toutes rencontres avec d’autres formations politiques ou associatives de manière officielle.

La question est d’arriver à définir les rencontres de confrontation d’idées, les interventions pour se faire connaitre et les rencontres de perspectives de coopérations politiques.

Le niveau local est le meilleur niveau pour des rencontres limitant les risques de récupération politique.

La Coordination Nationale décide de préparer le débat sur le forum jusqu'au 16 novembre puis de lancer la consultation sur l'outil de démocratie liquide à l'issue des échanges. Ce débat doit permettre de fixer notre éthique sur cette question, dans le cadre des élections de 2014.

Dans tous les cas, la Coordination Nationale réaffirme la liberté de chacun, à titre personnel, de rencontrer d'autres formations politiques sans avoir obligatoirement à en référer ou pour préparer des rencontres plus officielles.

La Coordination Nationale encourage aussi la production de notes de synthèse dès qu'une rencontre a eu lieu.

Pour : MidiPy (Farlistener), Bzh (Mistral), IDF (Piotrr), NPdC (YannDutch), Alsace (Neeko), RA (Zii), Pierre La Réunion, LR (Dworkin), Lorraine (ProgVal), Poitou-Charentes (Maitre-Kahrre), HN (deaf)
Contre :
NSPP :

2/ Élections 2014

Possibilité de consultation LQFB pour définir le focus (ou pas) d'une élection plutôt qu'une autre. Selon quelle formulation, quel découpage, quels critères ?. Qui se charge de la rédaction du texte ?

Intervention de MindHack : Présentation de l'équipe Élections et du travail fourni jusque maintenant.

Une réunion de cette équipe est prévue jeudi, la CN invite l'équipe élection à formuler des propositions rédigées sur ces travaux afin de consulter les adhérents à la prochaine réunion de la CN (vendredi 2 novembre).

Pour : MidiPy (Farlistener), Bzh (Mistral), IDF (Piotrr), Alsace (Neeko), RA (Zii), LR (Dworkin), Lorraine (ProgVal), Pierre (La Réunion), HN (deaf), NPdC (YannDutch)
Contre :
NSPP :

3) AG et élection de la CODEC

La coordination nationale décide d'organiser une AGE.

Les débats pourraient avoir lieu à l'avance sur mumble. Les votes se feraient alors par courrier. Un lieu officiel existera bien mais nous ne demandons pas aux adhérents de se déplacer.

Si l'actuelle CODEC s'occupe du vote de la prochaine, ses membres ne peuvent pas se représenter.

Il faut encore décider comment sélectionner la CODEC temporaire de cette AG.

Ce point a été discuté et une question doit être tranchée rapidement concernant le fait d'accepter ou non des amendements statutaires lors de cette Assemblée Générale Extraordinaire. Il apparait à la Coordination Nationale qu'ouvrir la porte à des amendements aux statuts lors de cette AGE ouvrirait la porte à une plus grande période d'instabilité si des amendements remettent en cause les statuts nouvellement votés.

Il est donc envisagé de ne proposer lors de cette Assemblée Générale Extraordinaire, que l'élection de la Commission de Contrôle (Codec).

La Coordination Nationale prend avis auprès des membres et tranchera la question après l'élection du Bureau National.

Pour : IDF (Piotrr), Alsace (Neeko), Poitou-Charentes (Maitre-Kahrre), RA (Zii), , HN (deaf), LR (Dworkin), Pierre (La Réunion),NPdC (YannDutch), Lorraine (ProgVal) Bzh (Mistral)
Contre :
NSPP :

4) Le statut de la section Aquitaine

Flecointre dit :

Bonjour,
Suite à discussion avec Flu-flu et Lunastyx, voici un point de situation :
- Lunastyx est dans l'impossibilité de poursuivre l'animation de la section. Il n'est pas possible de nommer un assistant qui pourrait prendre sa place pour organiser la transition vers une situation plus stable
- J'ai proposé une organisation de la section à l'adresse suivante https://aquitaine.pad.partipirate.org/26 Cette proposition reste à discuter et à adapter aux nouveaux statuts du Pari Pirate
- Frédéric continue à se rendre aux réunions de la CN afin d'assurer le transfert d'informations
Toutefois, vu le nouveau rôle d'un coordinateur de section, il est impératif que la section Aquitaine puisse se doter d'une représentation normale notamment aux vues du nombre de pirates susceptibles de participer (environ 30).
A ce titre, je sollicite d'obtenir la liste des adhérents de la région afin de pouvoir les contacter et organiser :
- une consultation sur l'organisation de la section
- une consultation sur le ou les coordinateurs de la section.
La CN doit étudier cette proposition.


La Coordination Nationale prend acte de la demande et soutient le projet. La CN demande également à Harpalos de fournir une liste des adhérents de la section Aquitaine à Flecointre.

Pour : HN (deaf), IDF (Piotrr), Alsace (Neeko), Poitou-Charentes (Maitre-Kahrre), MidiPy (Farlistener), NPdC (YannDutch), RA (Zii), LR (Dworkin), Pierre (La Réunion), Lorraine (ProgVal), Bzh (Mistral)
Contre :
NSPP :

5/ MAJ de la liste des coordinateurs sur le wiki (donc des membres de la CN)

L'équipe technique précise que les membres de la CN et du BN doivent ouvrir un compte sur le wiki afin que nous puissions définir les droits d'accès spéciaux sur certaines pages protégées (Compte rendu, etc.) Lui faire suivre la liste ensuite pour action. Une liste officielle sera produite rapidement

6/ Sections nécessitant un vote de ses coordinateurs

Listing des sections locale pour lesquelles il est demandé de re-procéder à des élections de coordinateurs :

- IdF --> Un vote était déjà prévu sur volonté de l'ancienne coordinatrice, il a eu lieu avec pour résultat l'élection de Piotrr et Stéphanie.

- Lorraine --> Les coordinateurs n'ont jamais été élus et sont temporaires, il serait bon de procéder à une véritable élection. => prévue pour le mardi 6 novembre

- Aquitaine --> Coordinateur temporaire démissionnaire

- Alsace --> Convocation à envoyer jeudi ou vendredi, AGE dans les 7 à 15 jours à venir.

- Rhône-Alpes --> Jérôme (LEIôPAR) va démissionner, la section va devoir le remplacer. Alexandre (Zii) va demander un vote de confiance.

- Champagne Ardenne ----> démission de Maltaaroth, la section va également devoir le remplacer.

7/ Problème blog Alsace

Harpalos remonte quelques problèmes concernant le blog : Problème de mentions légales, de licence. Il en a déjà parlé à Crante et Thierry mais rien ne se passe. Il souhaite savoir qui contacter pour régler ce problème.

Contacter le responsable mentionné par les mentions légales. C'est Alda qui est directeur de publication jusqu'aux prochaines élections : https://alsace.partipirate.org/spip.php?article19 (mise à jour en temps réel)

8/ Adhésion 0€

Harpalos nous fait remarquer que la partie du RI qui concerne les adhésions à zéro euros n'a pas été touchée par l'amendement 13 et fait encore dépendre ces décisions du CAP.

Voici le texte:
http://partipirate.org/ri.pdf p5
« Les personnes souhaitant bénéficier de l’adhésion à zéro euro doivent suivre les indications portées sur le bulletin lorsque ce dernier le permet. Ils doivent justifier de leur identité et transmettre une demande motivée au du Conseil Administratif et Politique. Lorsque le cas le nécessite, ils pourront être dispensés de remplir et signer un bulletin d’adhésion. »

Il nous recommande de changer le RI au plus vite, sinon les adhésions à zéro euros seront bloquées dès que le CAP n'existera plus, le 11/11/12.

Le règlement intérieur est modifié ainsi :
« Les personnes souhaitant bénéficier de l’adhésion à zéro euro doivent suivre les indications portées sur le bulletin lorsque ce dernier le permet. Ils doivent justifier de leur identité et transmettre une demande motivée au Conseil Administratif et Politique Bureau National. Lorsque le cas le nécessite, ils pourront être dispensés de remplir et signer un bulletin d’adhésion. »

Pour : IDF (Piotrr), MidiPy (Farlistener), Poitou-Charentes (Maitre-Kahrre), Alsace (Neeko), Pierre (La Réunion), Bzh (Mistral), LR (Dworkin), NPdC (YannDutch), Lorraine (ProgVal), RA (Zii), HN (deaf)
Contre :
NSPP :

9/ Définition des prochaines réunions

Rappel :

Vendredi 2 novembre 2012 à 20h30

Mardi 6 novembre 2012 à 20h30 --> Vote des membres du bureau et du correspondant CNIL

La date du jeudi 15 novembre est envisagée pour faire une réunion avec le Bureau National. Cette date sera confirmée après l'élection du Bureau National.

Les prochaines dates seront proposées selon le framadate ici :

http://framadate.org/r8vl234r3n8onao1 (à 20h30).

Notamment une date sera proposée dans la semaine suivant la désignation du Bureau National afin de faire une réunion commune. Par la suite, les réunions de la CN seront établie moins fréquemment et à date fixe (ce sera défini ultérieurement).

10/ Faire une relance pour les postes du bureau où on a peu de monde


Il faut effectué une relance auprès des membres afin d'avoir plus de candidats aux postes du Bureau National

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Décisions prises par la CN hors Réunion :

Le CAP nous signale qu'il vient d'enregistrer une adhésion à zéro euros.


FIN 23H22

Avatar de l’utilisateur
clemage
Loup de mer
Messages : 861
Inscription : sam. 04 déc. 2010, 17:52

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar clemage » mer. 31 oct. 2012, 02:27

3) AG et élection de la CODEC


Ce point a été discuté et une question doit être tranchée rapidement concernant le fait d'accepter ou non des amendements statutaires lors de cette Assemblée Générale Extraordinaire. Il apparait à la Coordination Nationale qu'ouvrir la porte à des amendements aux statuts lors de cette AGE ouvrirait la porte à une plus grande période d'instabilité si des amendements remettent en cause les statuts nouvellement votés.

La Coordination Nationale prend avis auprès des membres et tranchera la question après l'élection du Bureau National.


Je ne pense pas qu'interdire les amendements aux statuts soit une bonne idée.
En effet l'acceptation de l'amendement #13 n'a pas été prévue par tout le monde, bon nombre de personnes n'ont pas trouvé nécessaire de prévoir des amendements lors de la dernier AG à des statuts qui n'existaient pas encore.
Certaines personnes(dont je fais parti) on accepté l'amendement #13 en se disant que c'était mieux que la gestion actuelle, sans pour autant penser que l'amendement #13 été parfait. On peut régler de nombreux problèmes de type "ça s'est pas démocratique" en ayant une Codec légitime qui contrôle la coordination nationale, ainsi, même si la coordination nationale n'est pas élue au suffrage universelle, elle est contrôlée par des gens qui le sont.

Si on refuse les nouveaux amendements, certaines personnes se sentirons trahies et le pouvoir démocratique confisqué. (et ils auront raison) Ceux-ci rejoindront les rangs des anti #13 et le #13 n'aura donc plus aucune légitimité.(car soutenu par moins de la moitié des membres)

J'ai pu entendre que si on permet les amendements au statuts on va gaspiller de l'énergie. Je pense que c'est l'inverse, si on autorise les amendements aux statuts une partie de l’énergie mise en place pour râler contre l'amendement #13, sera redirigé vers la rédaction de statuts pour débugger ceux issus du #13. (et l’énergie passée à leur répondre sera quand à elle effectivement économisée)

Nous ne sommes pas tenus d’accepter les amendements qui feraient simplement revenir à l'ancienne version des statuts.(on ne va pas demander aux membres de se reprononcer sur la même chose) Mais ceux qui font évoluer le #13, si.


Je tiens également à féliciter la coordination nationale pour sa capacité à se remettre en cause et sa prise en compte de l'avis des adhérents. (en particulier sur le sujet des dialogues avec les autres mouvements politiques)

Zii
Membre de la CN
Messages : 222
Inscription : lun. 16 janv. 2012, 04:31

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Zii » mer. 31 oct. 2012, 03:53

En fait comme tu le dis, il faut une CODEC élue pour contre balancer la CN, or actuellement, et tant que l'on ne peut pas voter, l'ancienne CODEC reste en place. L'amendement 13 prévoit déjà l'élection de la CODEC. Cette élection aurait normalement dû être faite lors de l'AG (c'est ce qui est marqué dans les statuts). Notre priorité est donc de nous mettre en accord avec les statuts. Si on autorise les amendements, le temps de préparation de l'AG sera de plusieurs mois probablement (d'autant plus que les débats ne se feront pas "sur place" vu que cela se passera par correspondance), tandis qu'avec un vote simple des membres de la CODEC, on pourra aller beaucoup plus vite.

Après, on peut toujours faire une autre AG un peu plus tard (si par exemple l'amendement sur les AG décentralisées proposé par Marou passe, ce que je souhaite fortement, il va bien falloir le tester rapidement :)), préparé en avance est dédier à des amendements au statuts / RI / Programme, avec des débats cordiaux dans tous les sens.

Enfin pour l'instant, on attend surtout les résultats définitifs de l'AG, car il y a plusieurs amendements qui pourraient encore modifier nos statuts.

Avatar de l’utilisateur
clemage
Loup de mer
Messages : 861
Inscription : sam. 04 déc. 2010, 17:52

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar clemage » mer. 31 oct. 2012, 04:35

Le fait d'autoriser les amendements n'implique pas nécessairement de prolonger le temps de préparation de l'AG. Il risque d'y avoir relativement d'amendements puisqu'une bonne partie de ceux-ci ont déjà été soumis au vote.

Avatar de l’utilisateur
flct
Modérateur
Messages : 916
Inscription : mar. 29 mai 2012, 23:09

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar flct » mer. 31 oct. 2012, 04:39

Oui, ok, fan. ceci dit dans l'amendement 13 il y a déjà au moins une correction à apporter qui en l'état ne peut pas être conservé (je veux parler de celui qui parle des délégués à la vie interne)

L'amendement 13 prévoit déjà l'élection de la CODEC. Cette élection aurait normalement dû être faite lors de l'AG

Permettez moi de rappeler à tous que lors de l'AG, j'ai voulu faire voter cet amendement pour trancher la question de la suite à donner à l'AG mais je n'ai pas été franchement appuyé sur cet écart qui aurait justement pu nous éviter de débattre de cette question. J'ai un peu la vague impression que l'adoption du #13 a surpris beaucoup de monde toutefois on ne peut pas non plus sacrifier à un manque de logistique.

Notre priorité est donc de nous mettre en accord avec les statuts.

Non, non, notre priorité est de porter nos idées et nos projets. Nous devrions tous en être persuadé. Par contre, j'ai un peu l'impression que sur certaines questions, on salue l'initiative liquide alors que sur d'autres, on n'en parle pas tellement, voire pas du tout.

Par contre, à la lecture de
des amendements aux statuts lors de cette AGE ouvrirait la porte à une plus grande période d'instabilité si des amendements remettent en cause les statuts nouvellement votés.

Tiens, après m'être fait rabrouer par, entre autres, "tu t’assois sur le vote des adhérents", aurait-on peur d'un autre vote des adhérents ? Cela met en évidence ce que je disais avant l'AG à savoir que comme le #13 serait adopté sur le processus de décision que l'on connait, il serait tout autant vulnérable à ce même mode de décision ...

Morceaux choisis (pour faire court et pas soporifique)
Quelqu'un avant l'AG a écrit :... mais quel est le problème ? la structure ou le fondement qui permet de l'établir ? Je ne suis pas contre votre proposition en tant que telle, je critique son fondement qui ne donnera pas plus de souplesse d'emploi si le besoin vient à évoluer. Le concept liquide permet d'intégrer ce changement dans le sens où par moment la volonté sera d'avoir ...


Quelqu'un avant l'AG a écrit :Concrètement, nous allons prochainement nous prononcer sur une organisation qui, en plus de ne pas être totalement lié à un besoin exprimé, pourra être remise en cause à l'assemblée générale suivante (à moins que l'instance en charge d'un pouvoir suffisant puisse s'opposer à ces nouveaux amendements mais là nous aurions une guerre civile ...). Le problème n'est pas de savoir si les amendements sont bons ou pas ou même s'ils ont/auront/ont eu les effets escomptés ou pas, le problème est que nous allons nous exprimer une seule fois pendant une année pour mettre en place un système ...
N'avions-nous pas trop pris l'habitude de nous contenter de connaissances incomplètes et d'idées insuffisamment lucides ? Notre système de gouvernement se fondait sur la participation des masses. Or, ce peuple auquel on remettait ainsi ses propres destinées et qui n'était pas incapable de choisir les voies droites, qu'avons-nous fait pour lui fournir ce minimum de renseignements nets et sûrs, sans lesquels aucune conduite rationnelle n'est possible ? Rien en vérité. Telle fut la grande faiblesse de notre système, prétendument démocratique, tel fut le pire crime de nos prétendus démocrates.

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar pers » mer. 31 oct. 2012, 09:17

YannDutch a écrit :accepter ou non des amendements statutaires lors de cette Assemblée Générale Extraordinaire. Il apparait à la Coordination Nationale qu'ouvrir la porte à des amendements aux statuts lors de cette AGE ouvrirait la porte à une plus grande période d'instabilité si des amendements remettent en cause les statuts nouvellement votés.


Bien joué les enfants. On s'empare du pouvoir, on démantèle le système démocratique existant (pour imparfait qu'il puisse être),... et on verrouille.

Sauf que. Je profite de l'occasion pour rappeler que l'Assemblée Générale est SOUVERAINE. Si une majorité des adhérents représentés _souhaite_ que soient adoptés des amendements statutaires, RIEN n'y personne ne pourra s'y opposer et ce quel que soit l'ordre du jour décidé à l'avance.
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Membre AFPP
Messages : 1027
Inscription : mar. 10 avr. 2012, 23:06

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Mistral » mer. 31 oct. 2012, 10:05

La question, c'est surtout de savoir si on va pas gonfler les adhérents à leur poser les mêmes questions que le 21 octobre. Une AGE pour corriger un oublie, c'est complexe (s'il n'y avait pas des gens souhaitant démissionner à la Codec, je pense qu'on aurait pu attendre plus longtemps). Une AGE pour remettre en cause le choix des adhérents 3 semaines plus tôt, c'est pas pertinent et c'est à la CN d'établir un ordre du jour et d'ajourner ce qui peut être traité à une date ultérieure. Néanmoins je fais parti de ceux qui ne sont pas totalement opposés à des amendements correctifs.

J'ai juste un peu peur d'une nouvelle déception des anti #13 si on laisse croire que tout pourra être remis en cause. En démocratie, on peut être pour ou contre, il y a un moment pour discuter mais une fois la décision prise, il faut la respecter sinon, on ne respecte pas nos propres décisions. Un an ça passer vite alors quelques semaines...
Mistral, Trésorier Bretagne
Membre SI Diversité
Président de l'association de financement

Zii
Membre de la CN
Messages : 222
Inscription : lun. 16 janv. 2012, 04:31

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Zii » mer. 31 oct. 2012, 10:10

Un petit rappel en passant, avant de faire comme pers et d'aller hurler au loup sur tous les topics du forum, lisez donc la ligne qui dit :
La Coordination Nationale prend avis auprès des membres et tranchera la question après l'élection du Bureau National.

Avatar de l’utilisateur
flct
Modérateur
Messages : 916
Inscription : mar. 29 mai 2012, 23:09

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar flct » mer. 31 oct. 2012, 11:16

Oui merci Zii on avait bien saisi et c'est donc dans ce cadre que nous nous exprimons.

Par contre, j'ai une remarqueet ensuite une demande à faire.
J'avais souligné à deux reprises un problème dans la liste des conseillers, je vais en mettre en évidence un autre. Dans la liste d'émargement des conseillers, je lis "ProgVal & Sims (Lorraine) ". Dans le CR, je lis le vote des conseillers pour le point 1 : Lorraine (ProgVal), Lorraine (Ohax) 1 section, 2 votes dont 1 qui n'est pas le coordinateur indiqué en émargement... plus loin "Lorraine --> Les coordinateurs n'ont jamais été élus et sont temporaires, il serait bon de procéder à une véritable élection"

Il serait aussi "bon" d'être vigilant sur d'autres aspects et à tout prendre que les coordinateurs non désignés "officiellement" ne siègent pas, comme par exemple en Aquitaine.
N'avions-nous pas trop pris l'habitude de nous contenter de connaissances incomplètes et d'idées insuffisamment lucides ? Notre système de gouvernement se fondait sur la participation des masses. Or, ce peuple auquel on remettait ainsi ses propres destinées et qui n'était pas incapable de choisir les voies droites, qu'avons-nous fait pour lui fournir ce minimum de renseignements nets et sûrs, sans lesquels aucune conduite rationnelle n'est possible ? Rien en vérité. Telle fut la grande faiblesse de notre système, prétendument démocratique, tel fut le pire crime de nos prétendus démocrates.

Avatar de l’utilisateur
flct
Modérateur
Messages : 916
Inscription : mar. 29 mai 2012, 23:09

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar flct » mer. 31 oct. 2012, 11:33

Mistral a écrit :Une AGE pour remettre en cause le choix des adhérents 3 semaines plus tôt, c'est pas pertinent et c'est à la CN d'établir un ordre du jour et d'ajourner ce qui peut être traité à une date ultérieure. Néanmoins je fais parti de ceux qui ne sont pas totalement opposés à des amendements correctifs.
....
En démocratie, on peut être pour ou contre, il y a un moment pour discuter mais une fois la décision prise, il faut la respecter sinon, on ne respecte pas nos propres décisions.

Non, je ne suis pas d'accord surtout quand je lis "anti#13". Tu vois on en revient à ce que je te disais ailleurs où quelqu'un qui va s'exprimer un peu contre un avis de la CN, il sera qualifié (directement ou indirectement) d'anti#13.
Je pense qu'à un moment donné, il faut savoir accepter la critique et la remarque. Il y a quelque chose qui est contradictoire dans ta réponse. Il y a 1 semaine exactement beaucoup se déclaraient satisfait du choix des adhérents là, on en train d'expliquer qu'on ne laisse pas les adhérents (éventuellement)s'exprimer sur des amendements qui peuvent déstabiliser la décision qu'ils ont eux-même prise. Ce n'est pas logique. Je comprends bien la position de la CN mais quelque part, on ne peut pas sacrifier "une certaine idée de la démocratie" à une faiblesse dans la conduite de cette décision. D'autant plus quand des personnes ont mis en lumière ces problèmes AVANT la décision elle même d'adoption du #13.
Pour être direct, il fallait s'en soucier avant. En AG, j'ai rappelé à plusieurs reprises le temps restant, j'ai proposé de voter sur place cet amendement pour ces raisons. Je n'allais pas en plus faire le travail des porteurs du #13 ou du #14 d'assurer la conduite des changements qu'ils proposent.

donc là, et sans vouloir faire l'anti#13 de base hein on discute entre personnes responsables et ouvertes d'esprit, il n'est pas possible de motiver ce choix éventuel sur cet argument (qui oriente le choix d'ailleurs via un "çà ou le chaos")

Enfin, amicalement, j'encourage vivement certains conseillers à modérer leurs langages et leurs appréciations d'une situation en séance, voir quand ils n'ont pas connaissance d'un dossier qu'ils gardent pour eux leurs jugements.
N'avions-nous pas trop pris l'habitude de nous contenter de connaissances incomplètes et d'idées insuffisamment lucides ? Notre système de gouvernement se fondait sur la participation des masses. Or, ce peuple auquel on remettait ainsi ses propres destinées et qui n'était pas incapable de choisir les voies droites, qu'avons-nous fait pour lui fournir ce minimum de renseignements nets et sûrs, sans lesquels aucune conduite rationnelle n'est possible ? Rien en vérité. Telle fut la grande faiblesse de notre système, prétendument démocratique, tel fut le pire crime de nos prétendus démocrates.

Zii
Membre de la CN
Messages : 222
Inscription : lun. 16 janv. 2012, 04:31

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Zii » mer. 31 oct. 2012, 11:40

flecointre a écrit :Enfin, amicalement, j'encourage vivement certains conseillers à modérer leurs langages et leurs appréciations d'une situation en séance, voir quand ils n'ont pas connaissance d'un dossier qu'ils gardent pour eux leurs jugements.

Afin que l'on puisse progresser, pourrais-tu expliciter un peu et détailler de quoi tu parles ?

Avatar de l’utilisateur
Neeko
Matelot
Messages : 124
Inscription : jeu. 02 févr. 2012, 00:55

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Neeko » mer. 31 oct. 2012, 11:58

flecointre, il y a une différence entre corriger ce qui ne va pas dans #13 (et je pense que tu es une personne avec assez de recul pour le faire), et vouloir refaire l'AG du 21/10 en essayant de revenir à l'ancienne situation (ce que n'attendent que certaines autres personnes).

Personne ne nie qu'il y a des corrections à faire, mais il existe un risque que certains amendements soient là pour bloquer les choses, afin que certaines personnes puissent dire "ah, vous voyez, je l'avais dit que ça ne marchera pas". Personnellement, c'est surtout de ça que j'ai peur. Et comme on ne pourra pas débattre, il existe un risque que suffisamment de personnes ne comprennent pas la portée d'un amendement, votent pour et le fassent passer, alors que cet amendement va tout bloquer.

Plutôt que d'incriminer les rédacteurs du #13, j'incriminerais plutôt les opposants, qui n'avaient qu'à participer à sa rédaction, avec des arguments solides et convaincants, pour corriger les défauts du #13 avant même son adoption. Comme souvent, on laisse faire, puis on débarque et on gueule : "ah, mais ça va pas du tout !".

Avatar de l’utilisateur
Alda
Pirate
Messages : 212
Inscription : mar. 28 août 2012, 16:21
Clé Publique GPG/PGP : 0xC2F8A5C7
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Alda » mer. 31 oct. 2012, 11:58

Notez le, ça n'arrivera pas souvent :
Image

Il apparait à la Coordination Nationale qu'ouvrir la porte à des amendements aux statuts lors de cette AGE ouvrirait la porte à une plus grande période d'instabilité si des amendements remettent en cause les statuts nouvellement votés.
J'aime pas trop trop le verrouillage. D'autant qu'il y a des amendements correctifs qui s'imposent…
"If you are neutral in situations of injustice, you have chosen the side of the oppressor. If an elephant has its foot on the tail of a mouse, and you say that you are neutral, the mouse will not appreciate your neutrality." - Desmond Tutu

Avatar de l’utilisateur
marou
Capitaine pirate
Messages : 1351
Inscription : lun. 22 juin 2009, 19:39

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar marou » mer. 31 oct. 2012, 11:59

YannDutch a écrit :accepter ou non des amendements statutaires lors de cette Assemblée Générale Extraordinaire. Il apparait à la Coordination Nationale qu'ouvrir la porte à des amendements aux statuts lors de cette AGE ouvrirait la porte à une plus grande période d'instabilité si des amendements remettent en cause les statuts nouvellement votés.

Au nom de la « stabilité » du parti, vous envisagez d'empêcher les adhérents de modifier ou d'améliorer les statuts ? Alors qu'il y a à peine dix jours ils ont majoritairement voté contre un amendement qui aurait fait monter la majorité qualifiée à 2/3 des votants pour modifier lesdits statuts, précisément parce qu'ils voulaient qu'on puisse encore apporter le plus facilement possible des améliorations aux statuts ?

Même si ça ne vous fait pas plaisir, la structure actuelle ne convient pas à tout le monde. Essayer d'empêcher les amendements aux statuts maintenant, serait simplement la confirmation que vous n'auriez pas le courage d'affronter le vote des adhérents.

Que vous ayez peur pour la stabilité du parti ou de perdre le pouvoir que vous venez d'obtenir, la volonté des adhérents a été très clairement affirmée en même temps que le vote de l'amendement 13 : ils veulent que l'on puisse modifier facilement les statuts.

Alors, de grâce, n'essayez pas de bloquer cela par des bla-bla... politiciens : laissez les adhérents qui le souhaitent soumettre des amendements aux statuts pour corriger les éléments bancals suite au dernier changement, et laissez l'ensemble des adhérents choisir quels amendements sont bons ou non.
Quelles que soient les barrières que l'on vous oppose,
il est en votre pouvoir de les franchir ;
vous n'avez qu'à le vouloir.
Olympe de Gouges

Avatar de l’utilisateur
Neeko
Matelot
Messages : 124
Inscription : jeu. 02 févr. 2012, 00:55

Re: Discussion suite à la réunion de la CN du 30/10/12

Messagepar Neeko » mer. 31 oct. 2012, 12:04

Ah, marou qui parle de bla-bla..., ça illumine ma journée.


Revenir vers « archive 2012 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités