Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

EU2014 : la méchante trempe du PP

discu.2014
Avatar de l’utilisateur
yadlajoie
Loup de mer
Messages : 977
Inscription : mer. 16 oct. 2013, 02:11
Clé Publique GPG/PGP : https://pgp.mit.edu/pks/lookup?op=get&s ... 0AB70809DF

Re: EU2014 : la méchante trempe du PP

Messagepar yadlajoie » mar. 27 mai 2014, 12:17

Ubaïän a écrit :il est normal (je pense) qu'un parti comme le PP entende aussi le sifflement dans les oreilles !


Il faut siffler fort et à plusieurs, le PP est un peu dur de la feuille.
Ce qui signifie en clair : pour être entendu il faut être membre d'une section locale.
L'activité politique est un jeu rigolo et j'ai grand plaisir avec / Political activism is a kiddy game and i have a lot of fun with :)

Ubaïän
Messages : 4
Inscription : lun. 26 mai 2014, 19:08

Re: EU2014 : la méchante trempe du PP

Messagepar Ubaïän » mar. 27 mai 2014, 12:58

yadlajoie a écrit :
Ubaïän a écrit :il est normal (je pense) qu'un parti comme le PP entende aussi le sifflement dans les oreilles !


Il faut siffler fort et à plusieurs, le PP est un peu dur de la feuille.
Ce qui signifie en clair : pour être entendu il faut être membre d'une section locale.

Certes c'est l'idéal, encore faut il en avoir une dans le coin, où la stabilité nécessaire pour en créer une ! Ce qui n'est hélas pas mon cas pour les quelques mois à venir :(

Mais cela viendra, faut laisser le temps aux graines de germer, parait qu'il y a que comme ça qu'on obtient de belles plantes !

gerome
Moussaillon
Messages : 20
Inscription : mar. 27 mai 2014, 16:12

Re: EU2014 : la méchante trempe du PP

Messagepar gerome » mar. 27 mai 2014, 16:35

Je ne sais pas, mais peut-être qu'il ne sert à rien de courir après le modèle existant (la politique à papa et maman) :

1- C'est aller, poussé par le vent de l'époque (qui grosso merdo se résume à une tension politique dont la principale caractéristique est l'affrontement populismes <-> élitisme parlementaire), et sombrer dans la farce de la démocratie représentative où les électeurs, les partis minoritaires, les acteurs sociaux et associatifs doivent dire qui ils croient vouloir voir gagner pour avoir le droit de s'exprimer.
Au final, le PP en France devra répondre (sur injonction journalistique - politicardsprofessionnels ou même des électeurs) de ses positions sur cet axe populisme-parlementarisme poussiéreux.
2- C'est s'éloigner des véritables enjeux de demain : libertés individuelles (numérique ou pas, et toutes, pas uniquement celles admissibles dans le cadre d'une morale politique de gauche) - souveraineté alimentaire des territoires - indépendance énergétique de ces territoires - enjeux territoriaux.
3 - Reposer la question de la démocratie liquide, non plus comme une finalité, mais bien une étape vers une démocratie directe, visiblement seule garantie efficace pour donner aux citoyens autant de libertés que de responsabilités.

Après tout, dans le monde de demain, l'objectif d'un PP à la française n'est pas obligatoirement de favoriser le modèle tel qu'il existe, de légitimer (à la périphérie) les partis qui depuis de nombreuses années jouent à se mettre les mains devant les yeux pour ne pas voir que leurs boulimies législatives nuisent aux libertés, à l'entreprise, à la place de l'état et nourrissent les populismes (de droite ou de gauche).
En l'état actuel, le PP est et doit être un parti d'opposition, que la gauche parlementaire, la droite parlementaire ou (demain) les nationalistes-révolutionnaires soient au pouvoir. Du moins en France.
Il doit réagir en parti d'opposition, raisonner en admettant l'adversité probable et possible. Il a la légitimité pour le faire (c'est un réseau européen, mondial) et ne pas courir après une respectabilité qu'on ne lui donnera visiblement pas dans la république qui est en train de se mettre en place (république de factions, d'abstentionnistes, de citoyen désintéressés par le politique), qui n'aura guère le loisir d'exister dans l'état de guerre civile larvée que tout le monde est gentiment en train de mettre en place dans le pays.

Et pour ça il doit tisser, bien plus solidement, du lien social, entretenir des réseaux convergents solides et avoir une assise dans le premier lieu ou se joue le politique : la vie de tous les jours.

Pardon d'avoir été si long et probablement hors sujet.

Avatar de l’utilisateur
tornade
Capitaine pirate
Messages : 1625
Inscription : dim. 14 juin 2009, 15:33
Localisation : Région Toulousaine
Contact :

Re: EU2014 : la méchante trempe du PP

Messagepar tornade » mer. 28 mai 2014, 11:05

Ermantis a écrit :[...]il ne sera plus qu'un groupe de 4 poilus

Ça n'est pas déjà le cas ?

Ermantis a écrit :[...]et même les geeks iront voir ailleurs.

C'est déjà fait, la plupart est partie...
Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple. - Thomas Jefferson
Twitter , Flickr


Revenir vers « Archive 2014 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité