Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Détail du niveaux des sections locales

Avatar de l’utilisateur
marou
Capitaine pirate
Messages : 1351
Inscription : lun. 22 juin 2009, 19:39

Détail du niveaux des sections locales

Messagepar marou » mar. 25 déc. 2012, 18:15

Mise à jour : les débats ont amené à revoir beaucoup d'éléments de cet amendement depuis cette première proposition, la version la plus à jour est à consulter ici.

Proposition de niveaux de développement des sections locales.



Rappel du contexte

Suite au vote de l'amendement n°15 dit "Niveau de développement des sections locales" à l'assemblée générale d'octobre 2012, les nouveaux statuts stipulent à l'article 14 "Sections locales et internes" :
L'amendement Niveau de développement des sections locales a écrit :La phrase suivante est modifiée comme indiqué : "Lors de leur formation et par la suite, les sections se voient attribuer un niveau, correspondant à des règles qu'elles suivent et des responsabilités qu'elles peuvent assumer en échange. La liste des niveaux des sections, ainsi que des règles et des responsabilités associées est précisée au règlement intérieur. En son absence, les sections peuvent recevoir des directives et des limitations d’autonomie de la part du Conseil Administratif et Politique."


Il faut maintenant définir une telle liste de niveaux, pour deux raisons. D'une part, pour bénéficier d'un système plus souple et plus complet que le système actuel avec 5 adhérents et un coordinateur. Et d'autre part, pour rétablir un minimum de garanties démocratiques.

En effet, le seul moyen d'imposer jusqu'à présent le respect de la démocratie passait par un jeu de donnant-donnant avec les Conseil Administratif et Politique et Conseil National. Mais les deux conseils dont le Conseil Administratif et Politique ayant été supprimés (l'amendement a mal été adapté), de telles limitations sont désormais bien délicates une fois la section créée.

Le texte suivant constitue une base de travail pour une telle liste de niveaux.


Proposition de niveaux des sections locales

  • Niveau 0 : Future section locale
    • Nombre minimum d'adhérents : 1.
    • Responsables :
      • 1 coordinateur temporaire, gérant les relations avec le reste du Parti Pirate.
    • Outils :
      • Blog.
      • Mailing-list.
    • Engagements :
      • Signature d'une clause sur l'honneur.
      • Le Délégué à la Vie Interne du Parti Pirate ou un représentant nommé par lui conserve copie des mots de passe des comptes créés au nom de la section.
      • Toutes les communication au nom de la section (y compris les pages blog et réseaux sociaux...) doivent inclure la mention que la section locale n'est pas encore constituée.
    • Contraintes :
      • Durée donnée pour fonder la section (par exemple 2 mois, renouvelable 1 mois au cas par cas sur justification).
    • N'est pas représentée à la Coordination Nationale.

  • Niveau 1 : Section locale en formation
    • Nombre minimum d'adhérents : 5.
    • Responsables :
      • 1 coordinateur temporaire.
    • Outils :
      • Blog.
      • Mailing-list.
      • Espace dédié à la section sur certaines plate-formes (Gestionnaire de projets Redmine, Groupe de pad, etc.).
      • Utilisation officielle du nom de la section (réseaux sociaux).
      • Liste des adhérents.
      • Possibilité de faire un don à la section.
    • Engagements :
    • Le Délégué à la Vie Interne du Parti Pirate ou un représentant nommé par lui conserve copie des mots de passe des comptes créés au nom de la section.
      • Signature d'engagements relatifs aux responsabilités exercées (rappel des dispositifs en vigueur dans la loi, les statuts et le règlement intérieur, engagement de confidentialité pour l'accès à la liste des adhérents et autres fichiers à caractère personnel, engagement de sécurité et respect des règles sur la gestion des services...).
    • Contraintes :
      • Durée donnée pour devenir démocratique (par exemple 6 mois, renouvelable 2 mois au cas par cas sur justification).
      • Rétrogradée au niveau inférieur sinon.
      • Budget section gelé, et réintégré au budget national si la section est rétrogradée.
    • Est représentée à la Coordination Nationale sans pouvoir de vote.

  • Niveau 2 : Section locale démocratique
    • Nombre minimum d'adhérents : 20.
    • Responsables :
      • 1 coordinateur ou 2 co-coordinateurs.
      • 1 ou 2 secrétaire(s) gérant la liste des adhérents.
      • Optionnels :
        • 1 ou 2 animateur(s).
        • 1 ou 2 chargés d'accueil (rattachés au secrétaire).
        • Un ou plusieurs porte-parole(s).
    • Outils :
      • idem qu'au niveau précédent, plus :
      • Espace dédié à la section sur les différentes plate-formes (y compris de sondage comme LiquidFeedback).
    • Engagements :
      • idem qu'au niveau précédent.
    • Contraintes :
      • Respect des fondements de la démocratie, et notamment responsables élus au suffrage universel, égal, secret, et direct.
      • Les responsables optionnels peuvent ne pas être élus mais désignés par un Bureau ou Conseil de section. Ne siègent au Bureau ou Conseil de section que des responsables élus (souplesse, mais sans cooptation).
      • Contrôle de l'ensemble des opérations électorales par les adhérents présents sur place (urne transparente, enveloppes de vote pour éviter le bourrage d'urne en glissant plusieurs bulletins, etc.).
      • Contrôle de l'ensemble du scrutin par la Commission de Contrôle du Parti Pirate (idem + liste d'émargement).
      • Règles de convocation aux assemblées générales de section similaires à celles des assemblées générales nationales (délais et modes de convocation, moyens de propagande et accès à être candidat).
      • Durée pour remplacer un poste de responsable obligatoire vacant (par exemple 3 mois, extensible de 1 mois au cas par cas sur justification).
      • Mandat d'un an maximum pour les responsables.
      • Rétrogradée au niveau inférieur sinon.
      • Budget section gelé.
    • Est représentée à la Coordination Nationale.

  • Niveau 3 : Section locale plénière
    • Nombre minimum d'adhérents : 50.
    • Responsables :
      • idem qu'au niveau précédent, sauf :
      • 1 coordinateur ou 2 à 3 co-coordinateurs.
      • 1 trésorier gérant le budget.
    • Outils :
      • idem qu'au niveau précédent, plus :
      • Possibilité de dépenser le budget par le trésorier.
    • Engagements :
      • idem qu'au niveau précédent, plus :
      • Publication trimestrielle de comptes de la section locale et de l'état du budget par le trésorier.
    • Contraintes :
      • idem qu'au niveau précédent, sauf :
      • Durée pour remplacer un poste de responsable obligatoire vacant (par exemple 3 mois, extensible de 1 mois au cas par cas sur justification).
      • Rétrogradée au niveau inférieur correspondant (suivant le poste non pourvu) sinon.
    • Est représentée à la Coordination Nationale.

  • Niveau 4 : Section locale et Bureau de vote
    • Nombre minimum d'adhérents : 50.
    • Les adhérents du Parti Pirate peuvent s'inscrire pour voter dans la section locale aux scrutins nationaux décentralisés.
    • Nombre minimum d'adhérents du Parti Pirate inscrits pour le vote : 100.
    • Responsables :
      • idem qu'au niveau précédent, sauf :
      • 2 secrétaires gérant la liste des adhérents et la liste des adhérents du Parti Pirate inscrits pour voter.
    • Outils :
      • idem qu'au niveau précédent, plus :
      • Liste des adhérents du Parti Pirate inscrits à la section pour les scrutins décentralisés.
    • Engagements :
      • idem qu'au niveau précédent.
    • Contraintes :
      • idem qu'au niveau précédent.
    • Est représentée à la Coordination Nationale.


Dispositif transitoire

Toutes les sections locales existantes, à une ou deux exceptions près, ne dépassent pas le niveau 1 de ce classement. Il faudra certainement prévoir une période d'adaptation plus importante pour que les sections puissent se développer et atteindre au moins le niveau 2.


Proposition rédigée avec la participation de Clémencee & Harpalos (mais ils n'ont pas lu la dernière version, donc ils ne sont pas forcément d'accord avec tout).

Edit de marou du 28 décembre 17h54 : Modification de la présence à la coordination nationale pour les sections en formation.
Dernière édition par marou le mer. 03 avr. 2013, 20:48, édité 3 fois.
Quelles que soient les barrières que l'on vous oppose,
il est en votre pouvoir de les franchir ;
vous n'avez qu'à le vouloir.
Olympe de Gouges

Avatar de l’utilisateur
Solarus
Secrétaire du PP
Messages : 325
Inscription : dim. 19 juin 2011, 15:06
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Solarus » mar. 25 déc. 2012, 20:05

Ce mode de fonctionnement est beaucoup trop lourd à gérer, et peut conduire factuellement à l'explosion de la CN.
Comme il touche au fonctionnement même de la CN, il doit être voté au niveau statutaire. Nous ne pouvons pas le mettre dans le RI.

Certes il y a un idéal démocratique à défendre et vers lequel nous devons tendre, mais ces règles sont trop complexes et trop lourdes pour être appliquées à notre niveau de développement.

Concrètement :

Le niveau 0 ne sert à rien.
Les niveaux 1 et 2 sont ceux en application actuellement, avec une gestion par la CN et le Bureau des sections en niveau 1 (exemple : Aquitaine), cependant les restrictions concernant les sections en niveau 1 sont trop restrictives et amèneraient un découragement total, contraire à l'encouragement à progresser.

Les niveaux 3 et 4 créent une distinction de valeur inutile, même si il y a des choses intéressantes dedans.
Il est évident qu'une section de plus de 50 personnes doit faire attention à son organisation, il peut donc exister des recommandations en ce sens.
Quand aux prérogatives concernant le budget et les scrutins décentralisés, il n'y a pas de raison de les limiter aux sections de plus de 50 adhérents.

Merci pour ces propositions constructives, malgré un formalisme un peu trop important à mon avis.
Dernière édition par Solarus le mar. 25 déc. 2012, 23:35, édité 1 fois.
Pirate vient du grec peiratêset et du latin pirata, et signifient "qui tente sa chance", "qui est entreprenant". Ca nous définit bien.

Relf
Délégué à la Vie Interne
Messages : 21
Inscription : mer. 23 mai 2012, 08:15
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Relf » mar. 25 déc. 2012, 20:34

Effectivement, cette proposition me semble bien trop compliqué et rebutante à bien des égards. De plus, je ne comprends pas la différence entre le niveau 3 et le niveau 4.

Concernant ta remarque sur le nombre de sections qui n'atteignent pas le niveau 2 :
  • il me semble qu'il y a beaucoup de sections de plus de 20 adhérents. Quels sont les points qui empêchent ces sections d'atteindre le niveau 2?
  • Si j'ai bien compris, actuellement, la CN ne devrait etre composé que de 2 personnes, puisqu'il n'y a que 2 sections qui atteignent le niveau requis. Pour moi, c'est la fin du PP, ça.

Avatar de l’utilisateur
tornade
Capitaine pirate
Messages : 1625
Inscription : dim. 14 juin 2009, 15:33
Localisation : Région Toulousaine
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar tornade » mar. 25 déc. 2012, 23:10

Je suis extrêmement perplexe face à cette proposition.
Alors que tu fustiges l'amendement 13 pour diverses raisons qui t'appartiennent, et en 1er lieu le manque de démocratie et de représentativité, là je ne vois pas du tout où est la représentativité dans ce que tu proposes ! En gros il n'y aurai que 2 voire 3 sections qui décideraient pour les autres parce qu'elles atteignent les 50 adhérents.
Je ne suis pas certaine que le nombre fasse ni la qualité (en terme de propositions, d'innovation etc...) ni une vraie représentativité démocratique où chacun aurait le droit de s'exprimer et que son avis soit pris en compte.

Ta proposition est tout sauf démocratique et nous renverrait à un fonctionnement plus qu'obscur que les adhérents ont refusé de reconduire lors de la dernière ag.
Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple. - Thomas Jefferson
Twitter , Flickr

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Membre AFPP
Messages : 1027
Inscription : mar. 10 avr. 2012, 23:06

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Mistral » mer. 26 déc. 2012, 03:37

pour le coup ce n'est pas Maxime qui remet le couvert avec le 13. S'il vous plaît ne ramenez pas le débat là où nous avons déjà du mal à l'en tirer.

Je commenterai plus en détail demain ou après demain (je suis sur mon tel). Dans les grandes lignes je salue le travail de formalisation et je penses qu'il qu'il faut réduire le nombre de niveaux à 2 ou 3, supprimer les jugements de valeur (la démocratie n'est pas la même dans une section de 5gus que dans une de 50) et être plus souple (y compris l'an dernier, les règles innateniables n'ont pas été respectées : fixons des objectifs attenniables pour pas devoir faire des dérogations).
Mistral, Trésorier Bretagne
Membre SI Diversité
Président de l'association de financement

Avatar de l’utilisateur
Jesse
Secrétaires de la Coordination Nationale
Messages : 148
Inscription : mar. 24 avr. 2012, 11:20

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Jesse » mer. 26 déc. 2012, 04:40

Salut tout le monde,

Il me semble qu'on a ici une base de travail pour la mise en œuvre de l'amendement voté à la dernière AG, et j'invite ceux qui la rejettent en bloc à fournir une contre proposition.
Mon avis vaut ce qu'il vaut, sachant que les secretaires-cn seront les premiers concernés par sa mise en œuvre, mais que paulneitse qui s'est occupé des dossiers de section sera sûrement plus affuté sur la question.

Au delà de la nature des niveaux proposés, je pense qu'il y a surtout débat sur ce qu'on met dedans.

Solarus a écrit :Le niveau 0 ne sert à rien.


Le niveau 0 tel que je crois le comprendre n'impliquerait pas de contraintes particulière, mais permettrait d'accompagner quelqu'un qui souhaite monter une section en lui donnant accès à un blog et une mailing list, le temps de rassembler les 5 adhérents nécessaire à la création de la section. Il servirait donc à quelque chose: encadrer et faciliter la création de section.

Solarus a écrit : les restrictions concernant les sections en niveau 1 sont trop restrictives et amèneraient un découragement total, contraire à l'encouragement à progresser


Je pense que tu voulais parler du niveau 2, sinon, j'ai du mal à te comprendre. Les engagements et contraintes du niveau 1 proposé sont en deçà de ce qu'on a aujourd'hui puisqu'il est question d'un coordinateur temporaire qui signe les chartes appropriées, et s'engage à organiser des élections dans un délai donné. Ça correspond tout à fait à ce qui a été demandé par motion dans des cas similaires lors des dernières réunions de la CN.

Reste la question de la non représentation à la CN. Ça me paraît assez cohérent qu'il faille avoir été élu pour pouvoir voter à la CN.
Ça ne me choque pas non plus que dans la situation actuelle d'une CN qui débute, vous choisissiez de bonne foi d'accorder par motion le droit de vote à Ferny sans attendre les prochaines élections en Aquitaine, parce qu'il a été présenté par des personnes de confiance et qu'il a l'air sérieux, même s'il a précisé qu'il ne réclamait nullement ce droit de vote. L'important était surtout qu'il participe à la réunion.
On parle néanmoins ici de règles à appliquer dans le cadre d'une CN stabilisée, une fois la période transitoire achevée.

Le niveau 2 est sans doute celui qui va faire le plus débat.
Je passe le nombre minimum d'adhérents nécessaires, que je vous invite à discuter, il s'agit principalement des gages nécessaires pour valider l'élection d'un coordinateur disposant d'un droit de vote à la CN.
Pour l'heure, c'est paulneitse qui joue ces dernières semaines le père fouettard pour qu'on ait au moins une trace propre de chaque élection, de sa diffusion auprès des adhérents, et je vous assure à l'entendre que ce n'est pas pour le plaisir de vous emmerder.
Les règles proposées ne me semblent pas insurmontables et je suis sûr que chaque coordinateur actuellement en siège ne verrait pas d'inconvénient à organiser des élections propres, avec une urne transparente et tout, pour peu qu'on lui file un petit coup de main pour y parvenir, et qu'on ne lui demande pas de remettre en jeu son présent mandat.

La encore, il s'agit donc d'organiser la transition, et de prévoir la suite.

Le niveau 3 (besoin d'un trésorier pour gérer un budget) me semble assez naturel, et la question de la publication trimestrielle de comptes se ramène il me semble à celle de l'existence d'un mode d'emploi à l'intention des trésoriers. Le niveau 4 renvoie à une discussion en cours au bureau: dans quelle mesure les sections peuvent-elles disposer du fichier national de leurs adhérents détermine en effet la possibilité de mettre en place un bureau de vote.

Maintenant il est vrai que les niveaux 3 et 4 sont un peu arbitraires (on pourrait imaginer obtenir le 4 avant le 3), et on pourrait aussi y substituer autant de badges, qui libèrent l'accès à certains outils sous contrainte, et qu'on peut obtenir dans l'ordre qu'on veut, comme dans tout bon jeu qui se respecte :lol:

Bref, tout cela pour dire que ça ne me parait pas si mal comme base de réflexion, qu'il est surtout question du temps qu'on se donne pour s'appliquer ces règles, et notamment récupérer du national l'expérience et la procédure pour organiser correctement des élections.
Si vous estimez que même à termes des sections de niveau 1 devraient pouvoir conserver un droit de vote, par exemple au cas par cas par motion comme pour Ferny, on vous reprochera certainement le caractère non démocratique d'avoir des coordinateurs votants non élus ou élus de façon pas propre.
En même temps vous conviendrez que le plus important est de pouvoir participer aux débats de la CN, où jusqu'à preuve du contraire c'est le consensus qui est cherché, et à l'image de Ferny, un nouveau coordinateur ne devrait pas se formaliser d'avoir à organiser des élections propres, pour peu qu'il puisse intégrer le groupe, qu'on le prenne par la main et qu'on lui file un petit coup de main pour l'obtention de son droit de vote.

Ça nous ramène donc à l'histoire du "Guide du coordinateur de Section" qu'on tâchera de vous pondre dès que la situation est stable et le wiki alimenté.
Je pense qu'accompagné d'un tel guide, l'amendement d'implémentation des niveaux, quel qu'il soit, sera nettement plus facile à digérer.
Jesse
Secrétaire de la Coordination Nationale

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar cry-stof » mer. 26 déc. 2012, 08:16

Jesse a écrit :...j'invite ceux qui la rejettent en bloc à fournir une contre proposition.

marou a écrit :...
Proposition de niveaux des sections locales

  • Niveau 0 : Future section locale
    • Nombre minimum d'adhérents : 0.
    • Responsables :
    • Outils :
      • Blog.
      • Mailing-list.
      (existe déjà)
    • Le Délégué à la Vie Interne du Parti Pirate ou un représentant nommé par lui conserve copie des mots de passe des comptes créés au nom de la section.(existe déjà)
    • Toutes les communication au nom de la section (y compris les pages blog et réseaux sociaux...) doivent inclure la mention que la section locale n'est pas encore constituée.
  • Possibilité de faire un don à la section.
[*]Contraintes :
[*]N'est pas représentée à la Coordination Nationale.[/list][/list]

  • Niveau 1 : Section locale en formation
    • Nombre minimum d'adhérents : 3.
    • Responsables :
      • 1 coordinateur (minimum) temporaire.
      • 1 secrétaire (facultatif) temporaire.
      • 1 trésorié (facultatif) temporaire.
    • Optionnels :
      • 1 ou 2 animateur(s).
      • 1 ou 2 chargés d'accueil (rattachés au secrétaire).
      • Un ou plusieurs porte-parole(s).
  • Outils :
    • Blog.
    • Mailing-list.
    • Espace dédié à la section sur certaines plate-formes (Gestionnaire de projets Redmine, Groupe de pad, etc.).(existerais depuis le niveau 0 donc c'est une répétition inutile)
    • Utilisation officielle du nom de la section (réseaux sociaux).
    • Liste des adhérents.
    • Possibilité de faire un don à la section.
  • Engagements :
  • Le Délégué à la Vie Interne du Parti Pirate ou un représentant nommé par lui conserve copie des mots de passe des comptes créés au nom de la section.
    • Signature d'engagements relatifs aux responsabilités exercées (rappel des dispositifs en vigueur dans la loi, les statuts et le règlement intérieur, engagement de confidentialité pour l'accès à la liste des adhérents et autres fichiers à caractère personnel, engagement de sécurité et respect des règles sur la gestion des services...).


    • Niveau 2 : Section locale démocratique
      • Nombre minimum d'adhérents : 20.
      • Responsables :
        • 1 coordinateur ou 2 co-coordinateurs.
        • 1 ou 2 secrétaire(s) gérant la liste des adhérents.
        • Optionnels :
          • 1 ou 2 animateur(s).
          • 1 ou 2 chargés d'accueil (rattachés au secrétaire).
          • Un ou plusieurs porte-parole(s).
      • Outils :
        • idem qu'au niveau précédent, plus :
        • Espace dédié à la section sur les différentes plate-formes (y compris de sondage comme LiquidFeedback).
      • Engagements :
        • idem qu'au niveau précédent.
      • Contraintes :
        • Respect des fondements de la démocratie, et notamment responsables élus au suffrage universel, égal, secret, et direct.
        • Les responsables optionnels peuvent ne pas être élus mais désignés par un Bureau ou Conseil de section. Ne siègent au Bureau ou Conseil de section que des responsables élus (souplesse, mais sans cooptation).
        • Contrôle de l'ensemble des opérations électorales par les adhérents présents sur place (urne transparente, enveloppes de vote pour éviter le bourrage d'urne en glissant plusieurs bulletins, etc.).
        • Contrôle de l'ensemble du scrutin par la Commission de Contrôle du Parti Pirate (idem + liste d'émargement).
        • Règles de convocation aux assemblées générales de section similaires à celles des assemblées générales nationales (délais et modes de convocation, moyens de propagande et accès à être candidat).
        • Durée pour remplacer un poste de responsable obligatoire vacant (par exemple 3 mois, extensible de 1 mois au cas par cas sur justification).
        • Mandat d'un an maximum pour les responsables.
        • Rétrogradée au niveau inférieur sinon.
        • Budget section gelé.
      • Est représentée à la Coordination Nationale.
    (existe déjà ou alors inutile)

    • Niveau 3 : Section locale plénière
      • Nombre minimum d'adhérents : 50.
      • Responsables :
        • idem qu'au niveau précédent, sauf :
        • 1 coordinateur ou 2 à 3 co-coordinateurs.
        • 1 trésorier gérant le budget.
      • Outils :
        • idem qu'au niveau précédent, plus :
        • Possibilité de dépenser le budget par le trésorier.
      • Engagements :
        • idem qu'au niveau précédent, plus :
        • Publication trimestrielle de comptes de la section locale et de l'état du budget par le trésorier.
      • Contraintes :
        • idem qu'au niveau précédent, sauf :
        • Durée pour remplacer un poste de responsable obligatoire vacant (par exemple 3 mois, extensible de 1 mois au cas par cas sur justification).
        • Rétrogradée au niveau inférieur correspondant (suivant le poste non pourvu) sinon.
      • Est représentée à la Coordination Nationale.
    (niveau inutile)

    • Niveau 4 : Section locale et Bureau de vote
      • Nombre minimum d'adhérents : 50.
      • Les adhérents du Parti Pirate peuvent s'inscrire pour voter dans la section locale aux scrutins nationaux décentralisés.
      • Nombre minimum d'adhérents du Parti Pirate inscrits pour le vote : 100.
      • Responsables :
        • idem qu'au niveau précédent, sauf :
        • 2 secrétaires gérant la liste des adhérents et la liste des adhérents du Parti Pirate inscrits pour voter.
      • Outils :
        • idem qu'au niveau précédent, plus :
        • Liste des adhérents du Parti Pirate inscrits à la section pour les scrutins décentralisés.
      • Engagements :
        • idem qu'au niveau précédent.
      • Contraintes :
        • idem qu'au niveau précédent.
      • Est représentée à la Coordination Nationale.
(niveau inutile)



il est tôt donc j'ai pus oublier des trucs a supprimé ou a rajouter
mais je pense sincèrement qu'il faut faire simple et avec un minimum ce contrainte
on est vraiment pas assez gros pour mettre des contraintes
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Avatar de l’utilisateur
Jesse
Secrétaires de la Coordination Nationale
Messages : 148
Inscription : mar. 24 avr. 2012, 11:20

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Jesse » mer. 26 déc. 2012, 10:04

cry-stof a écrit :il est tôt donc j'ai pus oublier des trucs a supprimé ou a rajouter
mais je pense sincèrement qu'il faut faire simple et avec un minimum ce contrainte
on est vraiment pas assez gros pour mettre des contraintes


Pour les niveaux 3 et 4, je pense également qu'on n'est pas obligé de définir ça dans une hiérarchie de niveaux, mais ça sera quand même utile de baliser la mise en place d'un budget par la définition claire des engagements du trésorier, et de déterminer dans quelle mesure une section peut s'organiser en bureau de vote national pour les scrutins décentralisés. Quant à la possibilité de faire un don à la section, dès qu'on a un minimum de garanties, je n'y vois pas d'inconvénient, et le national peut également porter son budget jusqu'à ce qu'un trésorier et la comptabilité associée fassent surface.

D'autre part, comme je l'ai indiqué, je suis d'accord sur le fait que les contraintes sont un peu fortes pour la situation actuelle. Je ne suis d'ailleurs pas sûr que "même" en IDF, on sache faire des élections complètement propres aujourd'hui, si tant est qu'on considère le national exempt de tous reproches.
En revanche, avec tout ce que tu as supprimé, il n'y a plus de garantie démocratique pour l'obtention d'un droit de vote. Même si les demandes viennent aujourd'hui d'en dehors de la CN, ça me paraîtrait normal qu'à termes les coordinateurs s'imposent à eux-même un minimum de garantie les uns aux autres. Certains n'étaient pas franchement chaud sur Ferny et je peux le comprendre.
Aujourd'hui, on n'a aucun coordinateur élu avec un émargement propre, une urne transparente et un dépouillement contrôlé. Parfois, ça s'en rapproche, parfois ça s'est fait à main levée sans émargement, et pour des bulletins de personnes ça peut être considéré comme limite (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fraude_%C3%A9lectorale#Le_vote_public).
Après bien sûr il ne s'agit pas d'empêcher les nouveaux coordinateurs de rejoindre la CN, mais juste de faire en sorte que tous les droits de vote y présentent à termes la même légitimité démocratique.
Ceci dit, si on considère que ça sera généralement trop compliqué d'apporter les garanties du niveau 2 la première année, on pourrait aussi décider que le droit de vote sera accordé la première année à titre exceptionnel avec un dispositif électoral plus léger, mais tu avoueras que quelqu'un qui voudrait organiser sa propre réélection à main levée serait un peu gonflé quand même.
Jesse
Secrétaire de la Coordination Nationale

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar cry-stof » mer. 26 déc. 2012, 10:19

Jesse a écrit :il n'y a plus de garantie démocratique pour l'obtention d'un droit de vote.

si on a la garantie des sections locale qui ont des adhérents qui EUX veulent la démocratie sinon il ne serait pas au parti pirate
et si un coordinateur n'était pas élus démocratiquement il aurait peux de légitimité et donc la section locale disparaitrait surement

Jesse a écrit :Aujourd'hui, on n'a aucun coordinateur élu avec un émargement propre, une urne transparente et un dépouillement contrôlé.

excuse moi mais en Alsace on a eux tout ça
Jesse a écrit :mais tu avoueras que quelqu'un qui voudrait organiser sa propre réélection à main levée serait un peu gonflé quand même.

une élection dans une section locale ou il n'y a que 5 adhérent ou a peine plus le vote a main lever peux faire largement l'affaire pas besoins d'une urne transparente et un dépouillement contrôlé
même si encore une fois en Alsace nous avons eux la chance d'avoir tout ça (photo a l'appuie plus témoignage des présents si il le faut)
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Avatar de l’utilisateur
Jesse
Secrétaires de la Coordination Nationale
Messages : 148
Inscription : mar. 24 avr. 2012, 11:20

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Jesse » mer. 26 déc. 2012, 11:07

cry-stof a écrit :
Jesse a écrit :il n'y a plus de garantie démocratique pour l'obtention d'un droit de vote.

si on a la garantie des sections locale qui ont des adhérents qui EUX veulent la démocratie sinon il ne serait pas au parti pirate
et si un coordinateur n'était pas élus démocratiquement il aurait peux de légitimité et donc la section locale disparaitrait surement

Bien sûr je te suis la dessus, et il ne s'agit pas de mettre de la bureaucratie là où elle n'est pas nécessaire, mais plutôt d'établir un protocole, pour que les coordinateurs en puissance puissent connaître le minimum de conditions requise pour organiser de bonnes élections, et que la CN, la Codec et avant tout les adhérents de la section disposent également d'un moyen de contrôle élémentaire par ce qui est déclaré dans le CR de l'élection: en tant qu'adhérent, je me dis que si les instances ne gueulent pas, c'est que ce qu'il y a dans le CR est conforme à ce qu'on peut attendre d'une élection. En tant que secretaire-cn ou membre de la Codec, je me dis que si le mail a bien été diffusé et qu'aucun adhérent ne gueule, c'est que ce qui est marqué dans le CR s'est bien passé comme c'est écrit, et je ne suis pas obligé de mener mon enquête pour savoir si les adhérents ont été correctement consultés.
cry-stof a écrit :
Jesse a écrit :Aujourd'hui, on n'a aucun coordinateur élu avec un émargement propre, une urne transparente et un dépouillement contrôlé.

excuse moi mais en Alsace on a eux tout ça

Héhé je suis bien content d'apprendre qu'une fois de plus, le bon élève de la classe est la section Alsace. Je pense que vous avez gagné le droit qu'on revienne vous demander conseil lors de la rédaction du guide du coordinateur...
cry-stof a écrit :
Jesse a écrit :mais tu avoueras que quelqu'un qui voudrait organiser sa propre réélection à main levée serait un peu gonflé quand même.

une élection dans une section locale ou il n'y a que 5 adhérent ou a peine plus le vote a main lever peux faire largement l'affaire pas besoins d'une urne transparente et un dépouillement contrôlé
même si encore une fois en Alsace nous avons eux la chance d'avoir tout ça (photo a l'appuie plus témoignage des présents si il le faut)

Cf mon lien plus haut: le vote a main levé est quand même à éviter pour les bulletin de personnes, et le petit nombre de personnes n'arrange rien, d'autant que tu as supprimé la notion de non renouvellement de mandat. Je pense que la nouvelle équipe dont je fais partie doit apporter le change à ceux qui dénoncent le risque de mise en place de "baronnies", et autant c'est effectivement ridicule d'emmerder les nouveaux avec trop de procédure, autant pour une petite équipe déjà en place, montrer qu'on ne fait pas que voter sous les yeux du "chef" serait un gage de bonne volonté.
Ceci dit, si une section se retrouvait cantonnée à rester à 5 personnes au terme de la première année (je reprend l'idée soumise plus haute que la première élection pourrait faire exception), on pourrait se poser légitimement la question d'imposer une urne transparente ou ce genre de dispositifs complexes. En même temps, compte tenu du maillage minimum régional aujourd'hui requis, on pourrait aussi se demander si une section qui reste à 5 adhérents au terme de la première année a bien fait le boulot pour conserver autant de poids qu'IDF dans la CN.
Jesse
Secrétaire de la Coordination Nationale

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar cry-stof » mer. 26 déc. 2012, 11:30

Jesse a écrit :le vote a main levé est quand même à éviter pour les bulletin de personnes

oui le vote a main lever (surtout pour des personnes est a évité et fortement déconseiller
mais il ne faut pas le bannir si une section locale pense que ça peux aller et que c'est suffisant laissons leurs la chance de pouvoir le faire (surtout sur les petites sections)
Jesse a écrit :d'autant que tu as supprimé la notion de non renouvellement de mandat

oui j'y suis aller un peux bourinr et je pourrais faire mieux que ça
j'ai en effet supprimùer des trucs qui sont bien
et je repécise qu'il faut deux voiur grand maximulm 3 niveaux pour qu'on ne se retrouve pas avec des sections bloquer parce que trop lourd dans le fonctionnement
Jesse a écrit :...ceux qui dénoncent le risque de mise en place de "baronnies", et autant c'est effectivement ridicule d'emmerder les nouveaux avec trop de procédure, autant pour une petite équipe déjà en place, montrer qu'on ne fait pas que voter sous les yeux du "chef" serait un gage de bonne volonté.

heureusement que tu as mis "baronnies" et "chef" entre guillemet parce que ceux qui pense que c'est ça ce trompe lourdement et leurs sections a peux de chance de décoller avec ce genre de mentalité
Jesse a écrit :...5 adhérents au terme de la première année

il y aurait en effet des questions a ce poser mais une urne transparente n'est sans doute pas une solution a ce genre de "problème"
ce n'est pas en imposant qu'on donneras envi aux adhérents de s'investir
il faut séduire
et si une section n'arrive pas a être plus de 5 adhérents au bout de 1 ans c'est que le nationale a sans doute autant de responsabilité que la section locale
les sections locale ont besoins d'un national fort mais surtout le nationale a besoins de sections locale forte
il faut leurs en donner les moyens
et là avec la proposition de max Clémencee & Harpalos j'ai surtout peur que ce soit plus un frein qu'une solution ou une aide au développement
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Avatar de l’utilisateur
Jesse
Secrétaires de la Coordination Nationale
Messages : 148
Inscription : mar. 24 avr. 2012, 11:20

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar Jesse » mer. 26 déc. 2012, 11:44

Ok pour toutes tes réponses, et merci pour le débat constructif. Je pense qu'on est pas loin d'un consensus pour ce qui nous concerne tous les deux.

Je vous laisse pour l'instant poursuivre le débat (j'ai du dev en retard et la réunion consolidation des statuts à préparer pour ce soir).

A+
Jesse
Secrétaire de la Coordination Nationale

paulneitse
Moussaillon
Messages : 73
Inscription : dim. 28 oct. 2012, 02:36

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar paulneitse » mer. 26 déc. 2012, 13:16

Perso je n'aime pas répondre dans un espace réservé aux adhérents. je préfèrerais que ça soit public. Mais bon, je laisse un message et je m'en vais du coup. Si les modos peuvent sortir ça d'un espace «reservé aux membres»? D'ailleurs, une île de la tortue autarcique, c'est pas une île de la tortue, mais bon…

Le travers du système actuel est qu'il peut encourager un futur coco ou simplement co à trouver 5 personnes dans sa région et puis basta. Il a sa voix à la CN, il vote les motions en jouant au pacha parce que «je suis très occupé vous comprenez», et puis «j'ai un rôle important c'est pas à moi de faire ça, moi je décide». Seulement, c'est pas comme ça qu'on fait avancer le bins.

J'espère qu'on va trouver dans la réserve des 1000 adhérents perdus des ressources supplémentaires qui seront bien accueillies ;) J'attends que la newsletter arrive, j'y mettrai sûrement du contenu. J'attends que le projet RH qui doit être porté par les dvis/secret nat/portes-paroles avance. J'ai encouragé la plupart des nouveaux coordinateurs à mettre le wiki à jour. J'essaye de récupérer des CR de réunion qui ont l'air à peu près valides et complets. Au moins qu'on sache qui a voté, où et comment. Ce sont ce genre de trucs là qui feront avancer la machine.

Pour revenir au sujet, concernant les cocos, je suis d'accord qu'il faut les encourager à dév leur section locale. Pour éviter les baronnies microscopiques. Là c'est normal, on vient de les fonder, mais dans un an, ça aura un goût d'échec marqué. Je suis aussi d'accord que plus une section a de main d'œuvre, plus on peut s'attendre à ce qu'elle suive des règles d'élection comme le secret du scrutin et autres autant que possible.

Le problème, c'est que la proposition de maxime, comme d'habitude avec lui, n'aboutira à rien d'autre qu'à enterrer dans des affres de complexité et de perplexité des adhérents et cocos qui galèrent parfois déjà pour mettre un CR sur un wiki et structurer un peu ça. Alors re-mettre en place des élections à bulletin secret là tout de suite…

L'autre problème, récurrent chez Maxime aussi, c'est que ça serait au national d'expliquer au local comment faire une fois de plus. Et cette raison m'incite à considérer que si la CN peut pondre des recommandations, ce n'est pas à elle d'expliquer aux adhérents comment voter. Ils sont censés voter leur RI local eux-mêmes. Et merde à la CN si ça ne lui convient pas. C'est la CODEC qui décidera en cas de conflit si des adhérents considèrent qu'ils ont été spoliés de leur droit de vote. Si c'était la CN, on retomberait d'ailleurs dans le laxime des règles qu'on s'imposent à soi-même, ou le doute d'impartialité dans l'affaire.

La solution, c'est plutôt de mettre des deadlines sur des obligations de résultat pour éviter les baronnies individuelles. Genre : dans 1 an, si vous n'êtes pas minimum 30-50-100, on vous sucre pour 3 mois votre droit de vote à la CN. Et si 6 mois après, ça n'a pas évolué, on vous met dehors. À 30, c'est plus difficile de faire ce qu'on veut qu'à 5 déjà ;)

Ceci dit, une telle règle ne sera probablement jamais votée par la CN : «c'est une incitation au crime, vous voulez qu'on oblige les gens à s'inscrire ?». Ma version serait plus tôt «les représentants des sections locales sont là pour aider au développement de leur section».

TL;DR : des obligations de résultat mais pas de moyens seraient plus efficaces pour encourager le dév du PP. Pour le reste, je préfèrerais l'auto-détermination locale à des règles nationales imposées par la CN

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar cry-stof » mer. 26 déc. 2012, 13:31

paulneitse a écrit :La solution, c'est plutôt de mettre des deadlines sur des obligations de résultat pour éviter les baronnies individuelles. Genre : dans 1 an, si vous n'êtes pas minimum 30-50-100, on vous sucre pour 3 mois votre droit de vote à la CN. Et si 6 mois après, ça n'a pas évolué, on vous met dehors. À 30, c'est plus difficile de faire ce qu'on veut qu'à 5 déjà ;)

merci pour tout ton message où je me retrouve
pour cette partie elle est bonne mais avec des garentis parce qu'une section locale où le nombres d'adhérents n'augmente pas n'est pas uniquement du a la section locale le natiobnale aura sans doute une part de responsabilité
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Avatar de l’utilisateur
tornade
Capitaine pirate
Messages : 1625
Inscription : dim. 14 juin 2009, 15:33
Localisation : Région Toulousaine
Contact :

Re: Détail du niveaux des sections locales

Messagepar tornade » mer. 26 déc. 2012, 14:39

paulneitse a écrit :Si les modos peuvent sortir ça d'un espace «reservé aux membres»?

Pas de soucis dans la mesure où ça ne gène personne.
Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple. - Thomas Jefferson
Twitter , Flickr


Revenir vers « Amendements aux Statuts/R.I. »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité