Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

De la rencontre d'autres formations politiques

discu.2014
Avatar de l’utilisateur
ProgVal
Matelot
Messages : 108
Inscription : ven. 13 mai 2011, 20:02
Clé Publique GPG/PGP : http://share.progval.net/public/ValentinLorentz.pub
Localisation : Lyon
Contact :

De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar ProgVal » sam. 03 nov. 2012, 13:42

Bonjour,

Je rappelle l'un des points du compte-rendu de la réunion de la Coordination Nationale :

1/ Peut-on rencontrer d'autres formations politiques ?

Durant la discussion, les questions suivantes ont été soulevées :

- Avec qui faut-il accepter de discuter ? Tout le monde ? Ou faut-il en discuter au cas par cas sur le forum et mettre aux votes sur LiquidFeedback ?
- Dans quelles conditions la rencontre doit-elle se dérouler ? Informelle ? Filmée ?
- Faut-il laisser une totale liberté aux sections locales sur la prise de contact ?

La motion suivante est proposée :

Le Conseil de Coordination recommande d’accepter le principe de toutes rencontres avec d’autres formations politiques ou associatives de manière officielle.

La question est d’arriver à définir les rencontres de confrontation d’idées, les interventions pour se faire connaitre et les rencontres de perspectives de coopérations politiques.

Le niveau local est le meilleur niveau pour des rencontres limitant les risques de récupération politique.

La Coordination Nationale décide de préparer le débat sur le forum jusqu'au 16 novembre puis de lancer la consultation sur l'outil de démocratie liquide à l'issue des échanges. Ce débat doit permettre de fixer notre éthique sur cette question, dans le cadre des élections de 2014.


J'ouvre donc cette discussion.

Voici les différents arguments qui ont été évoqués (de mémoire) :

Arguments en faveur de la rencontre de toutes les formations

* Jusqu'à présent, aucune rencontre n'a été refusée.
* Décider de qui on rencontre et qui on ne rencontre pas, c'est décider quels mouvements nous soutenons.
* Le but d'un parti politique est de faire partager nos idées ; et pour cela il faut rencontrer des personnes qui ne les partagent pas encore

Arguments en faveur d'un choix au cas par cas

* Faut-il vraiment accepter les rencontres avec des extrêmes ?
* Il y a un risque de se faire "récupérer" par d'autres partis pour une cause que nous ne soutenons pas



Par ailleurs, je rappelle la fin de la motion :

Dans tous les cas, la Coordination Nationale réaffirme la liberté de chacun, à titre personnel, de rencontrer d'autres formations politiques sans avoir obligatoirement à en référer ou pour préparer des rencontres plus officielles.

La Coordination Nationale encourage aussi la production de notes de synthèse dès qu'une rencontre a eu lieu.




EDIT : Sondage supprimé
Dernière édition par ProgVal le sam. 03 nov. 2012, 14:04, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Khakaoura
Quartier-Maître pirate
Messages : 507
Inscription : mer. 02 mai 2012, 15:06

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar Khakaoura » sam. 03 nov. 2012, 14:00

Je te remercie de l'initiative, mais si tu pouvais enlever le sondage, ce serait mieux. Il vaut mieux débattre d'abord, pour ensuite faire une synthèse des différentes orientations qui ne manqueront pas de se faire jour, et enfin partir de cette synthèse pour proposer lesdites orientations à un vote.
Avec ce sondage, le débat risque d'avoir un biais de départ.
Pour ma part, je suis partisan de dialoguer avec toutes les formations qui respectent les valeurs républicaines, pour la simple raison que le Parti Pirate n'a rien à attendre de formations anti-républicaines - à moins d'être lui-même un parti politique anti-républicain, ce dont je doute.
Encre noire = mode Pirate
Encre rouge = mode Vogon
"Le règlement, c'est l'règlement ;
Pas d'préférence, pas d'sentiment.
Le règlement, c'est l'règlement ;
Un Vogon l'applique bêtement."
Hymne officieux de Vogsphère

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar pers » sam. 03 nov. 2012, 14:37

Entièrement d'accord avec le camarade Khakaoura. Avant de rencontrer qui que ce soit, on doit penser à faire nos devoirs et vérifier si c'est un mouvement non-républicain ou sectaire (ou qui promeut, même de façon très discrète, des idées contraires aux droits de l'homme et du citoyen).

Quelques réflexions additionnelles en vrac :

- "on l'a toujours fait", ce n'est pas un argument valable. Et de surcroît ce n'est pas totalement vrai, j'y reviens.

- "choisir de rencontrer l'un ou l'autre, c'est montrer qui on soutient", c'est un raccourci singulièrement débile. (Même si je n'ignore pas qu'il se pratique beaucoup dans nos rangs.) Mais j'y reviens également.

En fait, tout vient de la façon dont nous définissons le terme de "rencontre" (ou "contact"). Il peut y avoir tout un tas de situations différentes, et qu'il convient de théoriser un minimum :

- le cas le plus classique (et idéal, dirais-je), c'est le parti Tartempion qui nous envoie un petit mail gentil en nous indiquant que nos idées les intéressent, et qu'ils seraient disposés à discuter avec nous.

- le cas un tantinet plus subtil où un sous-groupe du parti Tartempion (une cellule locale, une poignée de militants, une individualité un peu à part) qui nous contacte itou. Et là ça peut être deux choses :
- > un "poisson-pilote" qui agit avec le soutien implicite de sa hiérarchie, afin d'étudier des possibilités de convergence
- > une minorité piratophile qui agit de son propre chef, peut-être même pour affirmer son indépendance idéologique d'avec le reste des Tartempioniens. (Parce que faut pas croire, on a nos têtes de lard au PP mais c'est pire ailleurs.)

- le cas où on nous ajoute simplement à la spamming liste du parti Tartempion, et où on se retrouve invités cordialement à la garden-party de printemps de même que 250 autres petits partis du coin (et là, on a un vrai attrape-couillons, parce que le nombre et l'indistinction donne une illusion de consensus).

- le cas où on n'a même pas de prise de contact officielle, mais simplement des individus qui, l'air de rien, se mettent soudain à nous trouver vachement sympathiques. En général mon détecteur d'entrisme se met à clignoter à ce moment-là.

- variante : le cas où il ne s'agit _pas_ du parti Tartempion, mais d'un "club", d'une "association", d'un "collectif" d'amis de Tartempion. Voyons voyons, une arrière-pensée politicienne ? Mais qu'allez-vous imaginer là ??

- variante de la variante : ce n'est pas un gentil club de citoyens apolitiques, mais un gentil club de _publicitaires_ apolitiques. Les cabinets de marketing et de lobbyistes nous ADORENT, et sont prêts à faire les pieds au mur pour nous le montrer. On se retrouve invités dans des "consultations" (hum), des "tables rondes", des "festivals" de mes fesses, qui n'ont officiellement aucun agenda politique... MAIS qui, en fait, sont invariablement de grossières machines de propagande.

- le cas où on est en période de campagne électorale, et là on oublie tout ce qui précède, c'est seulement le sauve-qui-peut (particulièrement s'il s'agit d'un scrutin par listes) et chacun essaye désespérément de draguer les fanges dans toutes les directions sans aucun souci de cohérence politique. (Même si on aura invariablement droit à un baratin comme quoi le parti Tartempion _est_ pirate dans l'âme, et qu'on est faits pour s'entendre, et que vraiment ce serait la plus grosse erreur de notre vie que de ne pas nous allier dans les 48 heures.)

Toutes les situations que je décris plus haut, j'ai eu l'occasion de les rencontrer personnellement au Parti Pirate. Ce qui me permet de dire que la priorité des priorités n'est même pas de décider qui on va ou pas rencontrer : c'est d'éliminer DÉFINITIVEMENT toutes les opérations de com' larvée. _Si_ on rencontre des gens, il faut que ce soit _clairement_ annoncé, que ce soit _documenté_ et que ce soit _public_. Afin que, justement, personne n'aille faire l'amalgame douteux entre une rencontre où l'on débat et où l'on fait le point sur nos convergences ET nos divergences, et une opération de soutien.

Cela exclut, en particulier, le genre "en tant que porte-parole du PP, je me rends à une réunion du parti Tartempion en simple spectateur, ou pour intervenir pendant deux minutes afin de « faire connaître » le PP". Nous n'avons PAS besoin de racoler, nous n'avons PAS besoin d'acquérir de la visibilité auprès de ce public-là, nous n'avons PAS à nous prêter à ce genre de mascarade.

Si nous devons rencontrer d'autres formations politiques, il faut que ce soit dans NOS termes et d'égal à égal. Je sais que beaucoup de partis trouveront ça incroyablement présomptueux de notre part (et paradoxalement, ce sont les mêmes qui nous courtisent et nous font la danse du ventre en période électorale, c'est bien qu'on doit avoir un poids politique potentiel non ?), mais nous devons CESSER de brader notre identité politique.

Nous sommes un _vrai_ parti politique, pas un club de geeks à qui on fait du gringue pour fourguer des iPads.
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

Avatar de l’utilisateur
Khakaoura
Quartier-Maître pirate
Messages : 507
Inscription : mer. 02 mai 2012, 15:06

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar Khakaoura » sam. 03 nov. 2012, 14:47

Pour ceux qui auraient la flemme de lire le semi-pavé de pers, voici un résumé : "Ce n'est pas parce que le Parti Pirate a une vision progressiste de la prostitution qu'il fait pour autant partie de la clientèle ou des travailleurs de ce milieu professionnel". Dans tous les cas, sortez couverts ! :lol:
J'ai bon, pers ? ^^
Encre noire = mode Pirate
Encre rouge = mode Vogon
"Le règlement, c'est l'règlement ;
Pas d'préférence, pas d'sentiment.
Le règlement, c'est l'règlement ;
Un Vogon l'applique bêtement."
Hymne officieux de Vogsphère

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar pers » sam. 03 nov. 2012, 14:50

Le pire, c'est que j'étais parti pour faire court... :oops:
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

Avatar de l’utilisateur
Khakaoura
Quartier-Maître pirate
Messages : 507
Inscription : mer. 02 mai 2012, 15:06

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar Khakaoura » sam. 03 nov. 2012, 14:52

C'est le "j'y reviens" qui pose problème, je crois... :lol:
Mais bon, mieux vaut faire long et sans ambiguïté que court et prêtant à contresens.
Encre noire = mode Pirate
Encre rouge = mode Vogon
"Le règlement, c'est l'règlement ;
Pas d'préférence, pas d'sentiment.
Le règlement, c'est l'règlement ;
Un Vogon l'applique bêtement."
Hymne officieux de Vogsphère

Avatar de l’utilisateur
Mistral
Membre AFPP
Messages : 1027
Inscription : mar. 10 avr. 2012, 23:06

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar Mistral » sam. 03 nov. 2012, 16:00

Longue liste de Pers mais c'est bien de l'écrire noir sur blanc, ca permet une base de discussion. Bon après il va sans dire que je partage dans les grandes lignes ce qu'il vient de dire.


Sur l'aspect politique nationale, rencontre officielle, etc : je pense que nous devons établir une charte. Pas trop stricte pour ne pas se fermer des portes mais avec une base. La question "républicaine" sur le programme est une entrée assez valable.
Sur l'aspect politique locale, je pense qu'il faut rester dans ce même cadre dans le choix de nos interlocuteurs mais ne pas remonter la décision au national (par contre il faudrait établir une procédure pour que les porte-parole soient informés des rencontre qui ont eu lieu ou qui sont programmé pour pouvoir intervenir à postériori s'il y a une dérive).

Quoiqu'il en soit, il y a une histoire de communication avant/après/pendant. Il faut se garder d'avoir un avis ou de laisser entendre que nous somme d'accord lorsque le sujet n'a pas été abordé à fond. Si nous prenons l'exemple de l'approche de Mme Billard avant les législatives, il y a deux choses qui étaient choquantes :
  • Que le parti se retrouve tout près de s'engager sans consultation (ni même information préalable) des adhérents ;
  • Qu'il n'y ai eut aucune trace (écrite ou filmée) des échanges (et donc des engagements réciproques).
Ici il y a un réel point de discorde car les autres partis n'apprécieront pas que communiquions sur des échanges en cours (ça nous fermerait énormément de portes) et pourtant c'est un des points de notre programme pour la transparence de la vie politique.
Je pense donc que nous devrions accepter des rencontres préalables informelle et en nom propre (pas au nom du parti), où aucun engagement ne doit être discuté. On aborde juste des points de vus, des volontés propres mais pas de discussion sur d'éventuels rapprochements (et encore moins de communiqués communs).
Ensuite toute rencontre formelle devra faire l'objet d'une publicité au sein du parti (même en restant vague sur les noms des interlocuteurs en face si telle est leur demande).

Enfin aucun engagement signé sans une consultation des membres.
Mistral, Trésorier Bretagne
Membre SI Diversité
Président de l'association de financement

Avatar de l’utilisateur
Khakaoura
Quartier-Maître pirate
Messages : 507
Inscription : mer. 02 mai 2012, 15:06

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar Khakaoura » sam. 03 nov. 2012, 16:57

Mistral a écrit :Ensuite toute rencontre formelle devra faire l'objet d'une publicité au sein du parti (même en restant vague sur les noms des interlocuteurs en face si telle est leur demande).

En revanche, je suis pour la publicité "non-vague" du nom des mouvements (au sens personnes morales) même si les interlocuteurs (au sens personnes physiques) ne sont pas nommés. Il suffit de se rappeler du foin qu'avait occasionné le "démarchage" de l'Alliance Écologiste Indépendante pour vouloir éviter que cela ne se reproduise.
Mistral a écrit :Enfin aucun engagement signé sans une consultation des membres.

Cela va sans dire. :wink:
Encre noire = mode Pirate
Encre rouge = mode Vogon
"Le règlement, c'est l'règlement ;
Pas d'préférence, pas d'sentiment.
Le règlement, c'est l'règlement ;
Un Vogon l'applique bêtement."
Hymne officieux de Vogsphère

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar cry-stof » mar. 11 déc. 2012, 12:34

la réflexion est bonne mais au final qui vas décider si une alliance est possible?

parce que lors des rencontres avec d'autres formations politiques serait dans le but d'avoir une alliance sinon quel intérêt de les rencontrer?

il serait bien d'éclaircir si on peut rencontrer d'autres formation politique et surtout qui peut/doit décider sur cette éventuel alliance?
Dernière édition par cry-stof le mar. 11 déc. 2012, 13:47, édité 1 fois.
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar harpalos » mar. 11 déc. 2012, 13:44

cry-stof a écrit :la réflexion est bonne mais au final qui vas décider si une alliance est possible?

parce que lors des rencontres avec d'autres formations politiques serait dans le but d'avoir une alliance sinon quel intérêt de les rentrer?

il serait bien d'éclaircir si on peut rencontrer d'autres formation politique et surtout qui peut/doit décider sur cette éventuel alliance?


Euh... +1
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

Avatar de l’utilisateur
yadlajoie
Loup de mer
Messages : 977
Inscription : mer. 16 oct. 2013, 02:11
Clé Publique GPG/PGP : https://pgp.mit.edu/pks/lookup?op=get&s ... 0AB70809DF

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar yadlajoie » mar. 27 mai 2014, 12:54

J'ai reçu une entrée gratuite pour la prochaine fête de lutte ouvrière et je ne pense pas m'en priver. Je crois qu'un pirate reste pirate même si il côtoie d'autres formations politiques. Il faut admettre que peu d'entre nous (je parle aussi pour moi) disposent d'une vraie pratique de la politique. Avant d’adhérer au PP je me contentais d'aller voter ayant lu les programmes. Aujourd’hui je sais que c'est insuffisant. Putain, 6 ans ça va être long avant les prochaines européennes.
L'activité politique est un jeu rigolo et j'ai grand plaisir avec / Political activism is a kiddy game and i have a lot of fun with :)

Avatar de l’utilisateur
yadlajoie
Loup de mer
Messages : 977
Inscription : mer. 16 oct. 2013, 02:11
Clé Publique GPG/PGP : https://pgp.mit.edu/pks/lookup?op=get&s ... 0AB70809DF

Re: De la rencontre d'autres formations politiques

Messagepar yadlajoie » dim. 08 juin 2014, 21:10

Il reste un peu moins de 24 heures de fête LO : http://fete.lutte-ouvriere.org/
L'organisation, l'immensité du lieu, la diversité et la qualité des animations proposées sont très impressionnantes.
L'activité politique est un jeu rigolo et j'ai grand plaisir avec / Political activism is a kiddy game and i have a lot of fun with :)


Revenir vers « Archive 2014 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité