Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Position du PP sur le droit à l'avortement

Avatar de l’utilisateur
marou
Capitaine pirate
Messages : 1351
Inscription : lun. 22 juin 2009, 19:39

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar marou » mar. 14 juin 2011, 17:16

Personnellement, je pense que des femmes feront toujours le choix de l'avortement, qu'il soit légal ou non. Et s'il est pénalisé, elles se tourneront vers des réseaux souterrains qui dans de nombreux cas mettront inutilement leur propre vie en danger. Rien que pour cela, je trouve que revenir sur l'avortement serait une erreur.
Quelles que soient les barrières que l'on vous oppose,
il est en votre pouvoir de les franchir ;
vous n'avez qu'à le vouloir.
Olympe de Gouges

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar flu-flu » mar. 14 juin 2011, 19:24

Actuellement, même si l'avortement n'est pas remis en question, le nombre de planning familiaux diminue, c'est gros sermon et questionnement psychologique pour persuader de garder l'enfant, des médecins refuse de pratiquer...On est en régression par rapport a une certaine époque.

Avatar de l’utilisateur
flu-flu
Modérateur
Messages : 359
Inscription : sam. 13 févr. 2010, 13:07

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar flu-flu » mar. 14 juin 2011, 19:27

Et puis l'avortement, c'est aussi un problème d'éducation des gars qui s'en foutent ou qui font trop confiance, donc qui ne mettent pas de capotes "puisqu'elle m'a dit qu'elle prenait la pilule". Comportement risqué avec le VIH, mais ça existe aussi.

Avatar de l’utilisateur
marou
Capitaine pirate
Messages : 1351
Inscription : lun. 22 juin 2009, 19:39

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar marou » mar. 14 juin 2011, 19:36

flu-flu a écrit :Actuellement, même si l'avortement n'est pas remis en question, le nombre de planning familiaux diminue, c'est gros sermon et questionnement psychologique pour persuader de garder l'enfant, des médecins refuse de pratiquer...On est en régression par rapport a une certaine époque.

Je suis mal à l'aise avec le concept de forcer un médecin à pratiquer un avortement. Pour moi l'avortement et le droit à un suicide digne sont des problématiques similaires en ce qu'il faut qu'elles soient légalisées et encadrées. Sinon elles seront pratiqués dans d'autres pays, ou pire, par des moyens du bord qui pourraient être pires que le mal (décès pour un avortement mal pratiqué, «suicide» abusif, etc...) Mais je ne trouverais pas normal de forcer un médecin à pratiquer un tel acte contre son gré.

Les vérifications préalables avec des psychologues me semblent indispensables : ce sont des actes irrémédiables. Il est donc nécessaire de s'assurer que c'est bien un choix ferme de la part de la personne qui vient demander l'acte et qu'il n'y aura pas de regrets ensuite.

Je suis pour le droti à l'avortement, mais je préférerais que ça reste une pratique exceptionnelle, ça ne me choque donc pas qu'il y ait tant de vérifications et ça évitera peut-être que des femmes abusent de ce droit et s'en servent à la place de véritables moyens de contraception...

Après, il faut voir quelles sont exactement les consignes données aux psychologues pour juger précisément.
Quelles que soient les barrières que l'on vous oppose,
il est en votre pouvoir de les franchir ;
vous n'avez qu'à le vouloir.
Olympe de Gouges

Avatar de l’utilisateur
cmal
Loup de mer
Messages : 707
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 01:08
Clé Publique GPG/PGP : http://www.cmal.info/public.asc
Localisation : http://www.cmal.info
Contact :

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar cmal » mar. 14 juin 2011, 21:47

L'avortement n'est certes pas un geste dénué de conséquences psychologiques, mais ces conséquences sont de loin bien inférieures à celles engendrées par le non-désir d'un enfant. De plus, l'avortement n'est pas un geste anodin physiquement (même si ça dépend du stade de développement du fœtus), et il m'étonnerait conséquemment que tant de femmes que ça pratique l'avortement régulièrement en lieu et place de moyen contraceptif.

Quant au droit au suicide digne, c'est un tout autre débat, je vais d'ailleurs ouvrir un post à ce sujet.
.a'u coi. mi'e cmal.

Avatar de l’utilisateur
marou
Capitaine pirate
Messages : 1351
Inscription : lun. 22 juin 2009, 19:39

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar marou » mar. 14 juin 2011, 21:57

cmal a écrit :De plus, l'avortement n'est pas un geste anodin physiquement (même si ça dépend du stade de développement du fœtus), et il m'étonnerait conséquemment que tant de femmes que ça pratique l'avortement régulièrement en lieu et place de moyen contraceptif.

Si seuleument...
Quelles que soient les barrières que l'on vous oppose,
il est en votre pouvoir de les franchir ;
vous n'avez qu'à le vouloir.
Olympe de Gouges

Avatar de l’utilisateur
cmal
Loup de mer
Messages : 707
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 01:08
Clé Publique GPG/PGP : http://www.cmal.info/public.asc
Localisation : http://www.cmal.info
Contact :

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar cmal » mar. 14 juin 2011, 22:10

marou a écrit :
cmal a écrit :De plus, l'avortement n'est pas un geste anodin physiquement (même si ça dépend du stade de développement du fœtus), et il m'étonnerait conséquemment que tant de femmes que ça pratique l'avortement régulièrement en lieu et place de moyen contraceptif.

Si seuleument...

Tu aurais des chiffres ? Parce que je n'ai jamais entendu parler de ça, et je n'ai rien trouvé à ce sujet (même pas un fait divers sur un blog anti-IVG) sur notre "grand ami" Google.
.a'u coi. mi'e cmal.

Avatar de l’utilisateur
marou
Capitaine pirate
Messages : 1351
Inscription : lun. 22 juin 2009, 19:39

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar marou » mer. 15 juin 2011, 13:11

Gordontesos a écrit :
marou a écrit :ça évitera peut-être que des femmes abusent de ce droit et s'en servent à la place de véritables moyens de contraception...


Je suis assez choqué par cette phrase. Tu as l'air de sous-entendre que l'avortement puisse être, pour une femme qui le désire, une chose triviale, comparable à la contraception. Un avortement est quelque chose de très difficile pour une femme, à de nombreux niveaux. Je ne pense pas qu'on puisse parler d'abus de ce droit.

Oui, l'avortement est quelque chose de très difficile pour la majorité des femmes. Les cas dont je parle restent, heureusement, marginaux.

Mais pour avoir fréquenté des médecins pratiquant cette opération, je peux malheureusement t'affirmer qu'il y a tout de même des cas d'abus, et qu'il existe des femmes qui viennent régulièrement se faire avorter au lieu d'adopter un moyen de contraception plus efficace.

Je suis pour le maintien du droit à l'avortement, et je suis prêt à discuter des modalités pré-opératoires, mais je préfére que la procédure soit un peu lourde si cela permet d'éviter que certaines jeunes femmes ne pratiquent l'opération et le regrettent ensuite, ou si cela peut permettre de sensibiliser les quelques-unes qui abusent de ce droit à d'autres moyens de contraception (qu'elles ne connaissent parfois tout simplement pas).
Quelles que soient les barrières que l'on vous oppose,
il est en votre pouvoir de les franchir ;
vous n'avez qu'à le vouloir.
Olympe de Gouges

Avatar de l’utilisateur
harpalos
Terreur des océans
Messages : 2665
Inscription : mer. 24 mars 2010, 22:35
Localisation : IdF

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar harpalos » mer. 15 juin 2011, 17:29

Gordontesos a écrit :
marou a écrit :ça évitera peut-être que des femmes abusent de ce droit et s'en servent à la place de véritables moyens de contraception...


Je suis assez choqué par cette phrase. Tu as l'air de sous-entendre que l'avortement puisse être, pour une femme qui le désire, une chose triviale, comparable à la contraception. Un avortement est quelque chose de très difficile pour une femme, à de nombreux niveaux. Je ne pense pas qu'on puisse parler d'abus de ce droit.


Il y a vingt, je participais à un débat sur l'avortement. Ceux qui avait préparé le débat (disclaimer : des cathos militant) racontait des cas d'avortement pour des raisons triviales, du genre : "ce n'est pas le moment de tomber enceinte, ça va me faire un gros ventre sur la plage".

Je pense que ces cas existent, sans savoir s'ils sont courant ou pas.
Bon, si une femme veut interrompre sa grossesse, OSEF de pourquoi.
C'est son affaire, on ne va pas lui demander pourquoi.
Parce-que vous n'avez pas les moyens d'une bouche supplémentaire à nourrir ? parce que la voiture n'a que 3 places à l'arrière (ça coûte cher une grosse voiture) ? Parce que l'appart est trop petit pour un enfant de plus (ça coûte cher de déménager) ? Parce que votre carrière vient juste de commencer ? Parce-que votre boyfriend vous plaque ? Parce-que si vous le faite pas il se casse ? Parce-que le père est black ? Parce-que ça va foutre en l'air votre silhouette ? Parce-qu'il n'est pas de votre mari ? Parce-que c'est un viol ?

Si on commence à faire le tri entre les bonnes et les mauvaises raisons, on va les forcer à mentir au psychologue ou forcer le psychologue à faire le juge de l'avortement.

Bon, bref, pour moi, c'est une affaire entre elle et son Dieu (et aussi le père ?), et personne ne peut lui dire non ou l'empêcher.

Quand aux médecins et autres praticiens impliqués, je pense qu'ils devraient avoir le droit d'exercer leur droit de retrait, pour cet acte comme pour certains autres (débrancher la machine, administrer une dose léthale).
Ceci notez bien pose un réel problème pour les petits employés qui n'ont pas les moyens de refuser un ordre venant d'un supérieur.
Ce sont des notions importantes ; une fois acquises, ils s'en serviront toute leur vie: finir son travail ; respecter le travail des autres ; suivre une consigne ; régler les conflits sans se battre... Ce sont des apprentissages que nous enseignons à nos élèves, et lorsqu'ils les maîtrisent, je leur donne une gommette. -- Édith, directrice d'école maternelle.

"Je ne suis pas d'accord avec votre projet de bruler ce livre ou ce drapeau, mais je me battrai pour votre droit de le faire" - Voltaire

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar cry-stof » mer. 15 juin 2011, 21:41

+1 pour Harpa&los et Gordontesos
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Lunastyx
Matelot
Messages : 181
Inscription : mer. 19 janv. 2011, 23:26
Clé Publique GPG/PGP : http://pgpkeys.pca.dfn.de/pks/lookup?se ... &op=vindex

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar Lunastyx » jeu. 21 juil. 2011, 12:46

Je suis d'accord avec harpalos, et comme marou l'a dit si une femme veut avorter et que cette pratique est interdite légalement
elle se tourner[a] vers des réseaux souterrains qui dans de nombreux cas mettront inutilement [sa] propre vie en danger.


On peut également citer l'interdiction de l’alcool et du marché noir qui a fleuri la dessus. Comme d'autres interdictions d'ailleurs.

Considérant cela, le PP ne peut que se placer dans le camp des pro-choice, pro-life étant finalement un paradoxe assez malsain puisque cette position conduit à la mise en danger de la vie des femmes désireuses d'avorter.

Mais ce pro-choice doit être encadré tant médicalement que psychologiquement pour que cela se déroule dans les meilleures conditions possible pour les femmes, et ne peut se faire sans quelque chose de construit autour, ça ne doit pas être une idée isolée. Donc un accès inconditionnel à la prise en charge médicale et psychologique ?

Outre la structure médicale et l'accès aisé au soins, il faut à mon sens également parler de contraception lorsque l'on parle d'avortement (ce qui s'est d'ailleurs passé dans le topic), la structure et l'idée doivent, je pense, être un tout.
Même si en France j'ai l'impression que l'accès aux différents moyens de contraception reste bon, est il inscrit quelque part dans la loi ? Et est il réellement bon ?

Dans l'idée d'interdiction dangereuse et de structure on peut citer le Portugal qui a dépénalisé la consommation de drogue mais qui a développé une structure dans l'optique d'éviter les mauvaises conditions sanitaires mais également dans celle d'aider les drogués face à leur addiction.
D'une manière générale je pense que le choix de la « légalisation » couplé à une structure qui prend en charge et aide les individus est un bon choix.

Se pose également la question relative à l'âge du foetus et de la limite jusqu'à laquelle l'avortement est envisageable. On ne peut, je pense, pas décemment avorter une femme dont la grossesse arrive à son terme, ça reviendrait probablement plus à de la césarienne et de la boucherie. Il y a donc a priori une limite à fixer, mais où ?

Japanaddict71
Messages : 3
Inscription : mar. 24 avr. 2012, 12:00

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar Japanaddict71 » mar. 24 avr. 2012, 12:29

Je pense que l'IVG doit être un droit inscrit dans la Constitution. Une femme doit pouvoir choisir et disposer de son corps.

Zii
Membre de la CN
Messages : 222
Inscription : lun. 16 janv. 2012, 04:31

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar Zii » mar. 24 avr. 2012, 13:43

Japanaddict71 a écrit :Je pense que l'IVG doit être un droit inscrit dans la Constitution. Une femme doit pouvoir choisir et disposer de son corps.

On légalise donc la prostitution (ce qui me va tout à fait entendons nous bien, mais ça ne va pas plaire à tout le monde ici je crois).

Avatar de l’utilisateur
cry-stof
Archange des mers
Messages : 5557
Inscription : mer. 10 juin 2009, 10:08
Localisation : strasbourg
Contact :

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar cry-stof » mar. 24 avr. 2012, 13:46

Zii a écrit :
Japanaddict71 a écrit :... ne va pas plaire à tout le monde ici je crois

tout le monde je ne sais pas mais moi les deux propositions me vont
Pour ne pas être perdu: mode d'emploi
Mailing Régional
"ne demande pas au PP ce qu'il peut faire pour toi mais ce que tu peux faire pour le PP"
j'autorise les modérateurs à corriger mes messages
http : / / ppfr.it mon raccourcisseur d'url officiel pour moi

Avatar de l’utilisateur
Gautier
Loup de mer
Messages : 705
Inscription : dim. 01 avr. 2012, 18:46

Re: Position du PP sur le droit à l'avortement

Messagepar Gautier » mar. 24 avr. 2012, 13:58

Pourquoi limiter ça aux femmes ?
Tout le monde doit pouvoir disposer de son corps, point.
Si cela n'est pas plus long que ça, pourquoi pas dans la Constitution oui.


Revenir vers « Santé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités