Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

La double face d'un candidat du parti Pirate

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar pers » jeu. 28 juin 2012, 22:54

Bon, je vais m'exprimer avec toute la diplomatie dont je suis capable : les conneries de Solarus, ça commence à bien faire. S'il faut ouvrir un topic pour parler de ça, on en parlera mais pas ici et pas au détour d'une réflexion aigrie à la con. Lisez donc deux ou trois bouquins (en commençant par celui de David), on reparlera après.

Pour le cas Philippe-Blanc, j'ai déjà dit ce que j'en pensais : vous avez très mal joué, et vous avez vous-même (par maladresse, admettons-le) ouvert la porte à des accusations de mauvaise foi. Ce qui ne veut pas dire que nous devions céder à la tentation, j'insiste sur ce point. (Pour ma part je suis davantage choqué par votre vision de Boulogne que par votre éventuel passé de merde.)

J'avoue avoir dévoyé le mot "transparence" dans mon message précédent ; j'avais hésité avec le mot "intelligence" et le mot "honnêteté", et finalement j'ai mis celui qui me paraissait le moins choquant. Je ne sais pas si vous avez manqué d'intelligence ou d'honnêteté, et accessoirement il m'arrive moi-même de manquer et de l'un et de l'autre -- sauf que moi, je ne brigue pas un mandat électif auprès de mes concitoyens. Il est normal et légitime que beaucoup de gens attendent davantage de vous, et observent avec plus d'attention (voire de méfiance) vos prises de parole ; reconnaissez-le donc plutôt que de vous planquer derrière des faux-semblants ("j'ai été piégé à l'insu de mon plein gré") ou des points Godwin ridicules ("je suis victime d'une épuration").

Là-dessus, je pense que nous sommes nombreux à être d'accord pour dire qu'il y a eu ici au moins deux choses à ne _pas_ reproduire, que ce soit dans le fait d'accorder délibérément des entretiens d'égal-à-égal avec des organes d'extrême-droite, ou dans le fait de ne pas avertir au préalable toutes les personnes concernées -- votre suppléant était-il au courant ?? -- de votre éventuel passé anti-républicain, particulièrement lorsque l'on se met soi-même dans une position exposée et symbolique.

(À l'époque où j'étais responsable du Parti Pirate, j'avais mis sur les bulletins d'adhésion une ligne facultative intitulée "mes éventuels antécédents", qui permettaient aux adhérents qui le souhaitaient de nous signaler leur passé d'activiste politique ou associatif s'il y avait lieu. Ce n'était pas obligatoire, mais fortement conseillé pour éviter _précisément_ ce genre de situation. Les informations restaient évidemment confidentielles, et ne servaient en aucun cas à différencier les membres mais simplement à pouvoir leur opposer leur propre insincérité si nous découvrions un jour qu'ils étaient en service commandé (situation vécue). La plupart des membres trouvaient d'ailleurs cette demande tout à fait légitime. Je regrette que mes successeurs n'aient pas conservé ce système, en particulier pour les aspirants candidats.)
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

tadala

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar tadala » jeu. 28 juin 2012, 22:58

Solarus a écrit :
davduf a écrit :L'immense différence, c'est que j'ai toujours dit d'où je venais. Si ça te dérange, il fallait le dire.

Je le dit ici.


C'était rapport à ça. J'ai pu mal lire : citation sur citation, on s'y perd.

tadala

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar tadala » jeu. 28 juin 2012, 23:04

pers a écrit :(À l'époque où j'étais responsable du Parti Pirate, j'avais mis sur les bulletins d'adhésion une ligne facultative intitulée "mes éventuels antécédents", qui permettaient aux adhérents qui le souhaitaient de nous signaler leur passé d'activiste politique ou associatif s'il y avait lieu. Ce n'était pas obligatoire, mais fortement conseillé pour éviter _précisément_ ce genre de situation. Les informations restaient évidemment confidentielles, et ne servaient en aucun cas à différencier les membres mais simplement à pouvoir leur opposer leur propre insincérité si nous découvrions un jour qu'ils étaient en service commandé (situation vécue). La plupart des membres trouvaient d'ailleurs cette demande tout à fait légitime. Je regrette que mes successeurs n'aient pas conservé ce système, en particulier pour les aspirants candidats.)


D'accord avec toi sur le fait que Philippe aurait dû nous prévenir à propos de Minute, c'est un sujet brûlant. Moins d'accord sur le fait que chaque membre doive faire son aggiornamento avant d'entrer au parti (oui, je caricature un peu, mais on est pas loin dans l'idée). Mauvaise pratique de soupçonner par défaut et de reprocher d'avoir oublié de renseigner une ligne ensuite. Je déteste les américains et leurs questions à la con : «Êtes-vous un terroriste ?». En revanche, demander à un candidat lors de son investiture quels éléments dans son profil sont susceptibles d'être polémiques, ce peut être une bonne idée. Sauf si ça sert à évincer tous les candidats polémiques.

christophem
Messages : 11
Inscription : ven. 04 mai 2012, 17:17

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar christophem » jeu. 28 juin 2012, 23:14

Mediapart est un site internet avec des titres accrocheurs ...

Mais dans le fond du texte, le Parti pirate n'est pas mis en cause, loin de la.
Même Philippe n'est pas trop impliqué ... Les reproches du départ s'estompe petit à petit et donne presque raison à Philippe...

Quoi qu'il en soit, je ne vois pas pourquoi Philippe aurait honte de ses origines ...
Il ne faut pas oublier qu'à cette époque, il y avait plus de collabo en France que de résistants ...
Au point que De Gaules décida une amnistie ...
Vous voulez qu'on fasse le tri , qu'on fasse l'arbre généalogique de tous les français ? tous parti confondus ?

Qu'on compte le nombre de fils de gendarmes et de policiers qui ont mis des juifs dans les trains ?
De fils de juges qui ont condamnés durant ces années ? ( dont certains sont devenus juge ou policier ... )

Et puis imaginez le nombre de fils et petits fils de Nazis qu'il y a en Allemagne ...
Non Franchement, on devrait raser l'Allemagne par sécurité, on ne sait jamais...

Au risque de choquer certains, je dirais : qu'est ce qu'on s'en fiche, franchement ...
Y a eu des collabos? certes ... Mais je crois bien qu'ils sont tous mort quasi ...
Et alors, on va taper sur leurs enfants et leurs enfants pendant combien de générations ?

Et si au lieu de dire : houla, c'est le petit fils du cousin du frère de la cousine qui vendait des camemberts aux Boshs, Mediapart s'occupait des mort en Syrie, en Iran, de la violence des israéliens face aux palestiniens, et de la montée de l’intégrisme en palestine contre les Israéliens ...

C'est quand même des problèmes actuels, merde alors ... Des milliers de mort ...

Y a pas de gentils, y a pas de méchants, y a juste beaucoup de conneries humaines ...
Quelqu'un a dit : "j'ai l'impression que chaque année, il y a de plus en plus de cons ... Mais je crois que cette année, les cons de l'année prochaine sont déja la ..."

En tout cas, j'estimais Mediapart qui n'avait pas peur de taper dans la fourmilière sur des sujets actuels qui fâchent ...
Mais la, franchement, je suis décu ... Je ne pensais pas qu"ils utilisaient les méthodes des autres journaux, a savoir de créer des scoops la ou il n'y en a pas...

J'espère en tout cas, qu'en demandant le CV de ses journalistes avec de les embaucher, Mediapart a vérifié scrupuleusement ce qu'on fait les parents et grands-parents de ceux-ci...

En tout cas, Philippe, saches que tu as tout mon soutien :-)

A propos, pour tout ceux qui râlent contre Philippe, je vous rappelle que ce n'est que le début ... Et plus le parti Pirate sera connu, plus on s'en prendra dans la gueule...
Alors commencez à vous blinder ... parce que ce qui arrive à Philippe pourra peut être vous arriver à vous ...
Qu'a fait votre arrière grand-père durant la guerre ? Avez vous un cousin qui est en prison ? Est-ce que vous avez un casier judiciaire ?
Arght, combien avez vous eu de PV l'année dernières, bande de mauvais citoyens ????
Au mon dieu, ne me dites pas que certains d'entre vous ont déjà reçu le mail d'hadopi ????
Pire, avez vous une ascendance allemande ???????!!!!! ( la, vous êtes fichu lol ).

Va falloir se serrer les coudes dans l'avenir car cela ne fait que commencer ...

Donc voila, encore désolé pour ce coup de gueule.
Et Vive le Parti Pirate ^^
Dernière édition par christophem le dim. 01 juil. 2012, 09:47, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
clemage
Loup de mer
Messages : 861
Inscription : sam. 04 déc. 2010, 17:52

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar clemage » jeu. 28 juin 2012, 23:41

Je pense que les journalistes de médiapart on commencé l'investigation en pensant trouver quelque chose d’intéressant, au final ils n'ont pas trouvé grand chose et ont tout de même décidé de faire une article.

christophem
Messages : 11
Inscription : ven. 04 mai 2012, 17:17

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar christophem » ven. 29 juin 2012, 00:16

Je ne reproche pas à Mediapart d'avoir fait un article ...
Ce que je reproche, c'est surtout le titre accrocheur donné à l'article et à sa description ...
Sachant que dans 99% des cas, les gens ne paieront pas pour voir l'article en entier, ils resteront sur une mauvaise impression ...

D'autant plus que je viens de lire l'article dans minute ... Y a pas de quoi avoir peur franchement ...
Philippe n'a à aucun moment utilisé des mots litigieux et est resté droit dans ses baskets ...

Enfin, perso, je considère cela comme un coup de pub ( involontaire ) de Mediapart pour le parti pirate...
Merci Mediapart ^^

Pour une fois qu'on parle de nous lol

ensemble
Quartier-Maître pirate
Messages : 465
Inscription : dim. 27 mai 2012, 05:26

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar ensemble » ven. 29 juin 2012, 06:13

.

bon on en parle bcp...

doivent se réjouir?

ai noté quelques échos dans la ML...

se demander combien d'euros cela a fait rentrer ds leur tirelire,
ce titre attrape-couillons ?
non, blague, mais plus sérieux combien de lectures?
- le titre accroche/teasing
- et l'article complet?

si cela se trouve très peu? tempête dans un verre d'eau?
si bcp... alors, le sujet pp intrigue...

quelle est la bonne hypothèse? une autre?
et les chiffres de lectures combien par rapport a des clics/lectures max, min, moyennes?
.
Dernière édition par ensemble le ven. 29 juin 2012, 13:06, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
piotrr
Pirate
Messages : 231
Inscription : sam. 25 juin 2011, 10:33
Localisation : Paris
Contact :

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar piotrr » ven. 29 juin 2012, 08:51

Bonjour,

nous sommes manifestement très peu nombreux à trouver qu'il y a quelque chose de louche dans cette affaire. Dont acte. J'espère de tout coeur me tromper et mes excuses à Philippe Blanc si c'est le cas.

Il y a quand même quelque chose qui me choque dans la pile des arguments qui ont été échangés. Je trouve que beaucoup de pirates considèrent l'extrême-droite et le Front National comme une force politique comme une autre, dont nous sommes éloignés, certes, mais pas plus ou pas différemment que nous le sommes des autres forces politiques. Pour moi, il y a une différence de nature entre le FN et les autres forces politiques en France. Ce parti ne peut pas être mis sur le même plan car il représente oui, la "bête immonde" et s'inscrit dans une tradition historique non seulement antidémocratique mais aussi antirépublicaine, réactionnaire et contraire à l'esprit des Lumières. Je peux être en désaccord avec un vert, un socialiste, un communiste, un centriste ou un gaulliste mais je partage avec eux un héritage politique commun qui est celui des Lumières et de la Révolution française, et de la République. Je ne suis pas en désaccord avec un frontiste, je le considère simplement comme un ennemi parce que je sais dans quelle tradition il se situe, d'où il vient et où il va. Je constate avec effarement que la stratégie de dédiabolisation de Jean-Marie à Marine et de Marine à Marion est en train de réussir, y compris à l'intérieur du Parti Pirate.

J'ai bien compris que Philippe Blanc affirme avoir rompu toute attache avec le FN et cette tradition politique. Tant mieux si c'est vrai. Mais je répète qu'il n'y a pour moi aucun dialogue possible avec ce parti et ses militants. Je pense qu'il n'est pas possible de parler aux "électeurs-du-Front-National" et qu'il faut au contraire parler aux "électeurs-tout-court" qu'ils aient voté Front National ou autre chose peu importe ; et c'est très différent.
Utilisateur du forum, je me suis engagé à en respecter la charte : page_charte.php
Merci de me rappeler à mes engagements si je les oublie.

Democratia
Quartier-Maître pirate
Messages : 447
Inscription : lun. 05 mars 2012, 20:44

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar Democratia » ven. 29 juin 2012, 09:32

Le FN fait environ 15% des voix depuis une vingtaine d"année. Le rejet primal d'une formation politique si représentative, est juste anti-républicain, (ce que vous leur reprochez) amha.
Même sans la politique de dédiabolisation, nous nous devons, je pense, de traiter ce parti comme les autres.

Dans tous les cas, l'énervements de Davduf, pers et toi, me semble bien hypocrite. Nous avons une personne qui a fait l'effort de changer de nom. L'on peut donc naturellement estimer qu'il ne souhaite pas s'épancher sur son passé. Pourtant, il a répondu voire publier les articles qui le concernaient. Et dont les propos ne sont ni offensant, ni choquant par rapport au programme.

Donc à ta question, Davduf, mon avis est oui, l'on ne fait rien jusqu'au jour où cet adhérent aura démontré être en faute.
Ne pas divulguer son passé n'est pas une obligation dans le RI et le comportement de cet adhérent va dans le bon sens dans ces conditions, let's see, amha.

Nous nous honorerons à défendre un candidat dont les paroles et les actes ne semblent pas en inadéquation avec nos valeurs.
Plutôt que sanctionner un ancien candidat pour faire plaisir à Mediapart et à quelques aigris.

P.s : le jugement de valeur que vous portez, pers, sur la famille de cette personne nécessiterait franchement de la modération.
Dernière édition par Democratia le ven. 29 juin 2012, 10:02, édité 1 fois.
Les grandes oeuvres se distinguent par leur accessibilité, car elles n'appartiennent pas au patrimoine de quelques élus, mais à celui de tous les hommes doués de bon sens.

Une question idf :
contact[at)idf.partipirate.org

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar pers » ven. 29 juin 2012, 09:48

Democratia : je maintiens et je répète mon expression "passé de merde". Si cela pose un problème à l'intéressé, je serai ravi que nous en discutions.
Quant à l'argument "ils font 15% donc ils sont légitimes démocratiquement", c'est un peu rapide et un peu facile. Dans ce cas, justifions la politique par les taux d'audimat et on se retrouvera avec le présentateur de "Secret Story" au gouvernement... (Oui, moi aussi j'ai droit aux arguments à la con.)

piotrr a écrit :il y a une différence de nature entre le FN et les autres forces politiques en France. Ce parti ne peut pas être mis sur le même plan car il représente oui, la "bête immonde" et s'inscrit dans une tradition historique non seulement antidémocratique mais aussi antirépublicaine, réactionnaire et contraire à l'esprit des Lumières.


Il existe aussi des mouvements anarchistes violents, des groupuscules royalistes, et même des crypto-fascistes à l'intérieur de partis en apparence respectables. Pour cette raison, je peux comprendre l'objection qui consiste à dire "ne parlons pas nommément du Front National mais contentons-nous d'affirmer nos valeurs républicaines, démocratiques, égalitaires et progressistes, le message passera de lui-même". (C'est une position que je ne partage pas et si ça ne tenait qu'à moi je taperais sur le F.N. à chaque occasion, mais je comprends que certains puissent être plus pondérés que moi.)

Il y a dans cette affaire deux éléments qui brouillent regrettablement les pistes.
Le premier, c'est évidemment que le Parti Pirate est un mouvement très jeune, perçu comme une nébuleuse un peu floue voire vaguement inquiétante par la sphère politico-médiatique traditionnellement légitimée : les choses seraient différentes si nous avions derrière nous deux décennies d'engagement républicain clair et net, cohérent et sans faille.
Le second, c'est qu'au moment même où nous parlons, l'extrême-droite a partiellement phagocyté la droite tout court, et que l'actuelle dirigeante du Front National a réussi ce que Mégret (ou De Villiers) n'était pas parvenu à faire : faire passer le discours d'extrême-droite pour un discours politique "comme un autre", que n'importe quel responsable politique, y compris -- au hasard -- un président de la République, peut assumer sans honte. (Vous noterez d'ailleurs que le Front National rejette même le terme "extrême-droite" pour se positionner.)

Dans ce cadre, il est _doublement_ malvenu de prendre la parole, surtout en pleine connaissance de cause, dans un organe lié à l'extrême-droite (et on ne parle même pas du Figaro, ici : c'est quand même une interview réalisée par le rédac'chef de Minute, bordel). Et ce, _quel_ que soit le candidat, quel que puisse être son passé, sa famille, sa maladresse, ses tentatives de justification partiellement bidon.

Autant le dire : nous sommes tous, dans une certaine mesure, responsables. Nous avons privilégié, sur ces élections législatives, la quantité à la qualité, et nous avons encouragé de nombreux citoyens à se présenter sous la bannière du Parti Pirate, quelle que puisse être leur origine politique (ce qui est normal : on est là pour rassembler), quelle que puisse être leur méconnaissance du Parti Pirate et de ses valeurs (et de ce point de vue, on a quand même évité le pire, y compris dans l'interview de Philippe Blanc). Nous les avons envoyés au front avec quelques indications a minima, sans "media-training", sans charte de déontologie, sans moyens humains suffisants pour les soutenir au quotidien. Il est à peu près inévitable qu'on se retrouve à l'arrivée avec quelques bugs, genre "mon papa a eu le rédac'chef de Minute au téléphone pour obtenir une interview", ou (beaucoup plus grave à mes yeux) "Boulogne est une ville où il n'y a pas d'exclusion". Et il est normal que -- dans le cas de Philippe Blanc pour les deux exemples précédents -- on se retrouve avec des justifications vasouillardes, tout simplement parce que nous n'avons pas, en tant que parti, la maturité nécessaire pour définir précisément ce qu'il faut et ne faut pas faire (ou dire), ce qui est grave et ce qui est véniel.

Comme je le disais plus haut, tâchons d'en sortir grandis.
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

Democratia
Quartier-Maître pirate
Messages : 447
Inscription : lun. 05 mars 2012, 20:44

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar Democratia » ven. 29 juin 2012, 10:05

Donc que préconisez vous ?
Beaucoup de dénonciation, peu de solution...
Les grandes oeuvres se distinguent par leur accessibilité, car elles n'appartiennent pas au patrimoine de quelques élus, mais à celui de tous les hommes doués de bon sens.

Une question idf :
contact[at)idf.partipirate.org

Avatar de l’utilisateur
Solarus
Secrétaire du PP
Messages : 325
Inscription : dim. 19 juin 2011, 15:06
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar Solarus » ven. 29 juin 2012, 10:13

pers a écrit :Bon, je vais m'exprimer avec toute la diplomatie dont je suis capable : les conneries de Solarus, ça commence à bien faire.

Le dénigrement systématique de l'avis des adhérents qui ne te plaisent pas, ça commence à bien faire. Tu rajoute à cela l'insulte, je prend note.

Et je serais ravi d'en parler ailleurs.
Pirate vient du grec peiratêset et du latin pirata, et signifient "qui tente sa chance", "qui est entreprenant". Ca nous définit bien.

Avatar de l’utilisateur
Ayunkell
Moussaillon
Messages : 39
Inscription : jeu. 19 avr. 2012, 18:35

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar Ayunkell » ven. 29 juin 2012, 10:22

Solarus a écrit :Et je serais ravi d'en parler ailleurs.


Je constate avec un réel plaisir que la maturité de nos adhérents commence à se faire sentir.
Ceci dit la question des extrêmes (je mets les deux dans le même paquet, oui moi aussi j'ai le droit à une opinion) est bien connue pour déclencher les passions et faire remonter des blessures, rancunes, moments de honte, ....
Je vous encourage donc a ne pas vous concentrer sur la question du FN mais plutôt sur celle du pirate en question (de l'individu, de ses actes, ...) et non d'une idéologie connue pour être un sujet sensible (et qui fait facilement perdre de vue l'objectif de départ).


Cordialement,
Olivier
Je suis également joignable sur twitter: https://twitter.com/Ayunkel

Democratia
Quartier-Maître pirate
Messages : 447
Inscription : lun. 05 mars 2012, 20:44

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar Democratia » ven. 29 juin 2012, 10:35

Ayunkell, je me permets de vous reprendre.
La question, ici, n'est pas celle du FN : post68921.html?hilit=extreme#p68921
mais justement celle du devenir de cet adhérent et de l'accueil qui lui est fait.

Est ce que les actes ou les paroles ont entachés le parti, au jour d'aujourd'hui, il ne me semble pas.
Alors, pourquoi cette levée de bouclier car cela va nous obliger à écrire un cp (pauvre de nous) ?

Sincèrement, le PP a fait le choix d'ouvrir l'investiture à tous, maintenant assumons.
Si quelqu'un veut élaborer un dossier codec contre cet adhérent qu'il le fasse.

Ces déballages de biles acariâtres ne fait qu'envenimer une situation et même si elle a été artificiellement crée, le rôle des instances centrales du PP devrait être de défendre ses candidats, pas d'hurler à la lune (avec raison peut être mais tout de même). Prenons du recul, rangeons nos armes et veillons au grain...
Dernière édition par Democratia le ven. 29 juin 2012, 10:37, édité 1 fois.
Les grandes oeuvres se distinguent par leur accessibilité, car elles n'appartiennent pas au patrimoine de quelques élus, mais à celui de tous les hommes doués de bon sens.

Une question idf :
contact[at)idf.partipirate.org

Avatar de l’utilisateur
Sims
Capitaine pirate
Messages : 1439
Inscription : mar. 16 oct. 2007, 18:32
Localisation : Moselle

Re: La double face d'un candidat du parti Pirate

Messagepar Sims » ven. 29 juin 2012, 10:36

Solarus a écrit :
pers a écrit :Bon, je vais m'exprimer avec toute la diplomatie dont je suis capable : les conneries de Solarus, ça commence à bien faire.

Le dénigrement systématique de l'avis des adhérents qui ne te plaisent pas, ça commence à bien faire. Tu rajoute à cela l'insulte, je prend note.

Et je serais ravi d'en parler ailleurs.


Toi, tu connais pas encore bien pers. :P
Les innovations sont presque toujours le fait d'explorateurs individuels ou de petits groupes, et presque jamais celui de bureaucraties importantes et hautement structurées
Harold J. Leavitt


Revenir vers « année 2012 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité