Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Economies possibles sur les médicaments

Avatar de l’utilisateur
lokidor
Messages : 11
Inscription : sam. 02 juin 2012, 14:38
Localisation : Aix en Provence

Re: Economies possibles sur les médicaments

Messagepar lokidor » mer. 06 juin 2012, 16:38

flecointre a écrit :
Toutefois, je pense qu'il faut parallèlement agir sur deux autres points :
- admettre que des médicaments ne sont pas ou peu efficaces et qu'à ce titre, il ne sert à rien de les rembourser. La sécurité sociale est là pour soigner pas pour assurer le revenu d'un laboratoire. Ainsi, il convient de s'interroger sur l'indépendance de l'afsaps, pas tant sur son mode de financement, mais sur les membres qui la composent et clairement revoir le fonctionnement de cet organisme. Globalement, développer une politique plus axé sur l'efficience et moins sur la performance économique (la première amenant à la seconde par nature)


Je suis tout à fait d'accord sur le fait que certains "médicaments" n'étaient que très peu efficaces et ont été déremboursés à raison ; et j'irais même plus loin, certains ont un bénéfice/risque très borderline (cf. procès du Médiator). Et l'Afssaps doit être réformée afin d'être plus efficiente et réactive (et pas uniquement quand il s'agit de grippe!!!) afin de vraiment protéger les Français (et les finances de leur système de Santé) des poudres de perlimpinpin et des "poisons". Les collusions entre labos pharmaceutiques et autorités de régulation sont insupportables et indignes de notre pays.

flecointre a écrit :
A propos de la carte vitale et des dérives des patients, je suis un peu plus tiède sur l'avis. Tout d'abord, le système carte vital n'a pas été pensé sécurité, même si quelques améliorations ont vu le jour. C'est un fait, il ne faut pas se le cacher ni chercher des responsabilités, enfin si, mais dans le but de corriger les problèmes. Si une même carte vitale peut servir à faire de multiples prescriptions, c'est déjà un problème si le système ne le remonte pas. Il est clair que ce n'est pas le rôle du médecin de faire du contrôle d'identité, par contre le système peut remonter une alerte lorsque manifestement il y a un abus ou, tout au moins, un fonctionnement anormal.


Techniquement, la carte vitale en est encore à l'age de pierre (ou du minitel)... pas de connexion USB sur les lecteurs, pas d'informations vitales afin d'éviter les erreurs médicales (ça devrait s'arranger avec le DMP mais encore faut-il que ces infos soient hébergées sur la carte et pas dans les mains des assurances...), pas d'historique des prescriptions... juste NOM, PRENOM, NUMERO DE SECU, DATE DE NAISSANCE, RANG DE NAISSANCE, SEXE, CAISSE DE SECU. Et les alertes pour fonctionnement anormal sont à mon avis une légende... Franchement, pour travailler depuis bientôt 10 ans avec la Sécu en tant que praticien, je suis convaincu qu'au niveau technique et procédure d'alerte ils sont à la ramasse ; d'autant qu'à chaque fois qu'il y a un essai de numerisation des échanges, ça se fait en parallèle du travail-papier et en supprimant des postes... De gros progrès sont à faire sur leur informatique (comme pour beaucoup d'administrations).

flecointre a écrit :
Enfin, la sécurité sociale c'est bien, une bonne mutuelle c'est encore mieux et là, l'égalité n'est pas de mise. Il faut développer les structures de négociations "de gros" pour avoir des services de mutuelles adaptés au bas revenu. Des essais très concluants ont déjà été fait dans ce sens.

A bientôt


Je pense moi aussi qu'il vaut mieux améliorer la prise en charge par la Sécurité Sociale afin de stopper cette fuite vers la médecine à 2 ou 3 vitesses. Les mutuelles doivent permettre de prendre en charge des soins non-vitaux ou de confort. Il faut redonner des moyens à la solidarité nationale et en finir avec ce "trou de la Sécu" dont on nous rabat les oreilles, alors qu'il vient en grandes parties d'exonérations de charges et de détournement du financement vers d'autres postes budgétaires.
« Lorsqu'on ne sait pas vers quel port on navigue, aucun vent n'est le bon »
Sénèque

Avatar de l’utilisateur
flct
Modérateur
Messages : 916
Inscription : mar. 29 mai 2012, 23:09

Re: Economies possibles sur les médicaments

Messagepar flct » jeu. 07 juin 2012, 01:43

Voilà de quoi ajouter au débat sur le médicament promu par les laboratoires www.youtube.com/watch?v=5mM1bUydkro
De plus, une nouvelle prise de bec a eu lieu dernièrement sur les génériques
-> http://www.ladepeche.fr/article/2012/06 ... crire.html
-> http://www.lemonde.fr/sante/article/201 ... 51302.html
Il y a eu aussi un sujet sur France Info mais je n'arrive pas à mettre la main dessus.

Peut-on essayer de développer le sujet afin d'aboutir à des propositions concrètes à soumettre au programme du parti ?. Concernant la carte vitale, je vois que tu as de la matière à apporter d'un point de vue utilisateur, je pense que je peux apporter le point de vue technique. Pour le reste, nous aurions besoin de regrouper de la ressource afin d'apporter des éléments chiffrées. j'ai un bon contact avec un employé de la cpam.
N'avions-nous pas trop pris l'habitude de nous contenter de connaissances incomplètes et d'idées insuffisamment lucides ? Notre système de gouvernement se fondait sur la participation des masses. Or, ce peuple auquel on remettait ainsi ses propres destinées et qui n'était pas incapable de choisir les voies droites, qu'avons-nous fait pour lui fournir ce minimum de renseignements nets et sûrs, sans lesquels aucune conduite rationnelle n'est possible ? Rien en vérité. Telle fut la grande faiblesse de notre système, prétendument démocratique, tel fut le pire crime de nos prétendus démocrates.

ouryromain
Matelot
Messages : 155
Inscription : dim. 27 mai 2012, 11:54

Re: Economies possibles sur les médicaments

Messagepar ouryromain » jeu. 07 juin 2012, 07:31

Lors d'une preise de décision, il faut consulter les professionnels de santé et des représentants de la CPAM


Revenir vers « Santé »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité