Bienvenue sur les archives forum du Parti Pirate


Le Parti Pirate refond complètement son forum et a migré vers un outil plus moderne et performant, Discourse !
Retrouvez nous ici : https://discourse.partipirate.org

Restructuration du Parti Pirate

Les projets comme la Déclaration des Droits des Internautes, la Boutique, le Concours Hadopi.
Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Damien Clauzel » sam. 23 juin 2012, 19:01

Vous en avez probablement entendu parlé depuis plusieurs mois : la Fédération Pirate Française se décante. Il s'agit bien sur du fameux Grand Projet Secret ;)

L'idée de la Fédération Pirate Française est de proposer une base pour la restructuration du Parti Pirate. Actuellement, on peut estimer qu'il y a un consensus pour dire que les statuts actuels ne conviennent pas : structure pyramidale qui ne permet pas aux cellules locales de s'exprimer et de travailler pleinement, centralisation trop forte des pouvoirs, mélange problématiques des responsabilités administratives et idéologiques, manque de possibilité d'intervention des membres dans les prises de décision, etc. Bref, des choses pas très saines.

C'est là où intervient le Grand Projet Secret : apporter des éléments de réflexion et des amélioration à l'organisation actuelle du PP. Le principe étant de s'appuyer sur un réseau de cellules locales ou thématiques — comme sur les modèles allemands et suédois — disposant de leur propre autonomie pour agir. L'aspect administratif étant confié à un groupe strictement encadré via une complète transparence.

Nous vous présentons le premier document de synthèse du GPS : Fédération Pirate Française
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
Gautier
Loup de mer
Messages : 705
Inscription : dim. 01 avr. 2012, 18:46

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Gautier » sam. 23 juin 2012, 19:05

Voilà quelque chose de mille fois plus intéressant que vos éternels conflits sur la ML et le forum tiens ! Pour une fois je suis content de te lire :]

Edit : aucune cohérence idéologique entre toutes les cellules ? Là je crois qu'on va pas être d'accord, faut un minimum de base commune obligatoire. Autant je suis contre la centralisation autant un programme commun est une nécessité pour des élections nationales...
Dernière édition par Gautier le sam. 23 juin 2012, 19:08, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Damien Clauzel
Loup de mer
Messages : 803
Inscription : dim. 13 déc. 2009, 18:52
Clé Publique GPG/PGP : http://damien.clauzel.eu/blog/public/Cl ... public.gpg
Localisation : Villeurbanne, France
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Damien Clauzel » sam. 23 juin 2012, 19:07

Gautier a écrit :Voilà quelque chose de mille fois plus intéressant que vos éternels conflits sur la ML et le forum tiens ! Pour une fois je suis content de te lire :]

Faut pas croire : on proteste, on s'oppose, mais surtout on construit des alternatives à côté ;)
Image — ce message est placé sous licence CC by-sa fr 2.0

Avatar de l’utilisateur
cmal
Loup de mer
Messages : 707
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 01:08
Clé Publique GPG/PGP : http://www.cmal.info/public.asc
Localisation : http://www.cmal.info
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar cmal » sam. 23 juin 2012, 19:10

Tiens, je sens que le bidulo-mètre à réinventage de roue de pers va se déclencher…

Plus sérieusement, l'idée de fédération pirate est fondamentalement bonne. Maintenant, il faut faire les choses proprement : on ne peut pas abandonner une structure unique au profit d'une structure acentrée du jour au lendemain…

Il existe déjà les structures de « sections internes » et de « sections locales » qui permettent de commencer à fédérer le Parti Pirate autour de plusieurs entités ; il ne reste plus qu'à bâtir la structure centrale qui permette de tout articuler !

En l'occurrence, tout le monde s'accorde à dire que la structure actuelle du Parti Pirate n'est pas adaptée, mais de nombreux amendements aux statuts sont en cours de rédaction. Wait & See !

PS : Dans le cadre d'une fédération, il y a beaucoup plus de paperasse et de centralisation que tu ne peux t'en rendre compte. Comment vérifier qu'une personne ne donne pas plus de 7500€ par an à l'ensemble du Parti Pirate, sinon ? Et comment gérer les fonds au niveau national afin de ne pas faire dépérir les petites cellules ?
.a'u coi. mi'e cmal.

Avatar de l’utilisateur
Solarus
Secrétaire du PP
Messages : 325
Inscription : dim. 19 juin 2011, 15:06
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Solarus » sam. 23 juin 2012, 19:52

Enfin les forks tant attendus !

Les dissidents vont arrêter de critiquer et passer à l'acte. (oui, je sais je suis naïf)
Pirate vient du grec peiratêset et du latin pirata, et signifient "qui tente sa chance", "qui est entreprenant". Ca nous définit bien.

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar pers » sam. 23 juin 2012, 19:54

C'est plus que du réinventage de roue là. C'est du forkoïde gratuit et malveillant, dépourvu de toute réflexion de fond ou proposition honnête.

L'activité principale de Damien Clauzel et des quelques émules qu'il a fini par se trouver, depuis un an et quelque, a été de pourrir consciencieusement la vie, le fonctionnement et le travail du Parti Pirate et de ses membres, à commencer par les représentants élus de ces derniers. Toutes les tentatives (de plusieurs douzaines de personnes) pour avoir avec lui la moindre discussion un tant soit peu adulte, se sont heurtées à son égo débordant, primaire et méprisant. Le fait qu'il vienne maintenant nous faire le grand jeu du "attention j'ai réfléchi", soi-disant dans l'intérêt de tous -- alors que sa principale, sinon unique, préoccupation, a été jusque là de se mettre en avant de toutes les façons possibles au mépris de toute intelligence, respect ou simplement décence, me laisse totalement froid.

Cela étant, en vertu du principe que même un abruti a le droit d'avoir de bonnes idées, je tâcherai d'oublier d'où vient cette initiative, pour me concentrer sur le fond. Et qu'est-il, ce fond ? 1/ Populiste (dénigrement gratuit des instances en place et négation de leur légitimité démocratique) 2/ Superficiel (aucune réflexion même lointainement politique, simplement un vague "demain on rase gratis", il me semble que les Pirates méritent mieux) 3/ Paranoïde (parce que, évidemment, la liberté individuelle imprescriptible des membres du Parti Pirate à faire ou dire n'importe quoi, est menacée par les instances-dictatoriales) 4/ Branchouille (apologie du sacro-saint "exemple" Suédois ou Germanique, sans avoir la _moindre_ idée de ce en quoi il consiste) 5/ Franchouillard (aaaah, le régionalisme c'est _tellement_ mieux : plutôt que d'essayer de travailler tous ensemble au niveau national et international au service de grandes idées et de valeurs nobles, créons plutôt de petites baronnies locales où le Clauzel du coin pourra jouer les gourous impunément et sans la moindre réflexion philosophique ou politique) et -- enfin et surtout -- 6/ fondamentalement CRÉTIN : hého ? Pour ceux et celles qui ne l'ont pas remarqué, dans « Parti Pirate » il y a PARTI. Un parti politique, c'est-à-dire un édifice qui connaît et respecte les valeurs de la République (et accessoirement, ses lois), et qui a pour but de proposer aux électeurs un projet politique cohérent, raisonné et respectueux de leur intelligence, et non je ne sais quel galimatias à la con où on collectionne les mots branchés sans s'interroger sur leur sens ni leur implication.

Et là du coup, j'en reviens -- ô surprise -- à la personne de Damien Clauzel : ledit Clauzel s'est en effet distingué, ces deux dernières années, par sa tendance permanente à ignorer ostensiblement les valeurs portées par le Parti Pirate.
-> Expliquer sur tous les toits (enfin, si tant est que "faire des moulinets avec les bras" s'appelle une explication) que "le vote électronique c'est trop bien, parce que dans « vote électronique » il y a « électronique » et l'électronique c'est modeeeerne donc c'est trop bien" -- je caricature à peine, l'argumentation était à peu près de ce niveau...
-> Expliquer (ou en tout cas, montrer en tapant frénétiquement des pieds) que "la confidentialité ne mérite pas d'être respectée", parce que de toute façon si vous envoyez quelque chose par Internet de toute façon eh bin ça sera pas confidentiel alors vous êtes trop un con et on va vous leaker vos données et on va les mettre sur Freenet parce que Freenet c'est trop bien et on va aussi les mettre sur un nom de domaine en IPV6 et IPV6 c'est trop bien parce que c'est modeeeerne et vous pourrez même pas le voir parce que vous savez même pas configurer IPV6 et vous êtes trop des nuuuuls" (je résume, hein)
-> Expliquer (ou en tout cas, se rouler par terre en criant) que "les adresses IP c'est pas des informations personnelles même que c'est un juge qui l'a dit alors hein alors on va publier la totalité des adresses IP des gens qui nous visitent parce que de toute façon c'est pas des informations personnelles alors vous vous en foutez hein parce que nous on fait de l'open-data parce que l'open-data c'est modeeeerne"...
-> Expliquer (ou en tout cas, exiger en retenant sa respiration) que "les membres du Parti Pirate, eh bin on devrait tous connaître leur nom réel, leur sexe, leur date de naissance et leur adresse postale parce que... euh parce que je veux !"...
-> Et, surtout, surtout, _dès_ que quelqu'un a la moindre objection à soulever, de façon respectueuse, argumentée et ouverte à la discussion : l'envoyer chier avec suffisance et mépris. "chut" (bis", "va jouer ailleurs" (bis), voilà à peu près de quel niveau est la discussion ; voilà quel est l'esprit "Pirate" de notre aspirant "fédérateur".

Alors bon, dans ces conditions, que M. Damien Clauzel réclame (fièrement) "aucune cohérence idéologique", ça me paraît aller dans l'ordre des choses.

Bon, là-dessus, je vais aller faire quelque chose de plus intéressant (genre, n'importe quoi d'autre).
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

QIVf1RDa
Pirate
Messages : 281
Inscription : lun. 15 juin 2009, 12:00

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar QIVf1RDa » sam. 23 juin 2012, 20:48

C'est un bel appel à la discussion que tu nous fait là pers. C'est normal tu va me dire, ça n'est pas ton genre d'envoyer chier les gens avec suffisance et mépris quand ils proposent des choses qui ne vont pas dans ton sens. On sais à quel point tu préfère porter tes attaques sur des arguments et des faits en lien avec le sujet plutôt que sur la personne qui amène une proposition.

Par contre c'est vrai que Damien à pris l'habitude de pourrir consciencieusement la vie, le fonctionnement et le travail du Parti Pirate et de ses membres, comme par exemple en allant demander à des admins d'aller lui pourrir le blog du PPRA dont il fait parti, de changer des mots de passes, de couper des services quelques jours avant les élections... ah... ah non wait, c'était pas lui pardon, mais qui est-ce alors ? :)

C'est quand même amusant de retrouver dans ce qui est dit des reproches qu'on pourrait tout aussi bien te faire. Et sinon qui est-ce qui répète à tue-tête qu'il n'y a pas assez de membres qui proposent des choses concrètes et les mènent à terme, puis ensuite font blocage autant qu'ils peuvent pour que ces propositions ne se réalisent jamais ? C'est Damien Clauzel aussi peut-être ?
Dernière édition par QIVf1RDa le dim. 24 juin 2012, 11:44, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
cmal
Loup de mer
Messages : 707
Inscription : ven. 04 févr. 2011, 01:08
Clé Publique GPG/PGP : http://www.cmal.info/public.asc
Localisation : http://www.cmal.info
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar cmal » sam. 23 juin 2012, 21:06

Metathink a écrit :Par contre c'est vrai que Damien à pris l'habitude de pourrir consciencieusement la vie, le fonctionnement et le travail du Parti Pirate et de ses membres, comme par exemple en allant demander à des admins d'aller lui pourrir le blog du PPRA dont il fait parti, de changer des mots de passes, de couper des services quelques jours avant les élections... ah... ah non wait, c'était pas lui pardon, mais qui est-ce alors ? :)

Je tiens à rappeler que le problème est que Damien Clauzel ne devait pas avoir accès au serveur, et les mots de passe ont simplement été communiqués aux personnes qui devait les avoir. Sauf que comme Damien utilisait des procédures de récupération de mots de passe pour récupérer les accès, j'ai dû effectivement aller plus loin dans les démarches en réinstallant tout proprement.

Maintenant, si des trucs ne marchent pas, il faut envoyer un mail au Responsable Technique, qui n'est pas au courant de quoi que ce soit ne marchant pas en Rhône-Alpes.
.a'u coi. mi'e cmal.

Avatar de l’utilisateur
Konwhald
Loup de mer
Messages : 676
Inscription : dim. 13 mai 2012, 23:36
Clé Publique GPG/PGP : ...Nan.

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Konwhald » sam. 23 juin 2012, 21:41

Du reste, organiser un match de boxe au Pirate Camp entre DC et Pers serait egalement une très bonne idée.
Ca pourrait même durer pas mal de rounds.
http://i0.kym-cdn.com/photos/images/original/000/002/763/invalid.jpg
De toute façon, vous n'êtes tous que des libellules.
Voilà.

Avatar de l’utilisateur
Zali L. Falcam
Loup de mer
Messages : 660
Inscription : mer. 23 mai 2012, 11:45
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Zali L. Falcam » sam. 23 juin 2012, 23:44

Moi aussi je vais aller proposer des idées à des partis dont je ne suis pas adhérant. On sait jamais, si un malentendu, ça pourrait déboucher sur quelque chose.

NB : je ne vais pas sur IRC, et je ne lis plus les ML vu que tout semble consacré à ce non-événement, alors qu'honnêtement, on a autre chose à foutre, non ?
De retour de vacances, donc pleinement joignable, avec un million de dossiers en retard sur le bureau.
Je suis votre aimable et dévoué modérateur chéri, à votre disposition par MP pour toute question.

Si vous êtes gentil, n'hésitez pas à me faire coucou sur mon blog.

Si vous souhaitez aider, l'équipe qui s'occupe de synthèses de débat recrute toutes les bonnes âmes !
Vous trouverez des propositions malhonnêtes ici, où vous pourrez voir en quoi tout cela consiste. Venez nombreux, on mord pas !

Pasmafaute
Pirate
Messages : 280
Inscription : mar. 29 sept. 2009, 14:45

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Pasmafaute » dim. 24 juin 2012, 07:49

Damien Clauzel a écrit :Vous en avez probablement entendu parlé depuis plusieurs mois : la Fédération Pirate Française se décante. Il s'agit bien sur du fameux Grand Projet Secret ;)

J'ai lu le document et même si je pense que ses intentions de base comme la décentralisation et une réelle autonomie des cellules sont tout à fait louables, j'ai quelques critiques à formuler. Dont un en particulier?:
Chaque cellule est indépendante idéologiquement et administrativement ; tout ce qui peut être traité localement doit l’être.

Dans un parti politique, il faut un socle idéologique commun et un degré minimum d'organisation. Si une cellule dit qu'elle est pour Hadopi ou qu'elle s'en fout des logiciels libres (ça a failli en Allemagne), pour un Parti pirate, forcément, ça va clocher quelque part et on aura beau prendre la chose par le bout qu'on veut, on ne pourra pas justifier ce qui sera au fond un capharnaüm par une «?indépendance idéologique?». Par ailleurs, comment expliquer qu'une telle organisation puisse s'appeler Parti pirate au lieu d'association libre de gens qui font ce qui leur chante, si ce n'est par la volonté d'appartenir au mouvement pirate?? Si on bénéficie de l'huile de coude des militants de ce mouvement, on a aussi des comptes à leur rendre, donc l'indépendance idéologique a forcément ses limites. Autrement dit, il y a engagement moral?; on ne peut pas avoir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la devanture du café d'en face.

Il faut aussi noter que quelque chose qui ressemble à ce que tu décris existe déjà, c'est Anonymous qui ne s’embarrasse pas des lourdeurs des cellules ou d'une assemblée nationale qui serait purement consultative. Ça a ses avantages et ses inconvénients, mais ce que tu proposes me paraît rassembler le pire des deux?structures?: d'un côté l'absence de socle commun avec tous les risques de dérive que ça peut comporter, de l'autre une lourdeur administrative et organisationnelle qui n'apporte pas autre chose que son poids.

Assurer le bon fonctionnement des services informatiques généraux : site web, forums, outil de vote, etc.

Outil de vote?? Électronique, donc?? Il me semble que la position du PP est (à juste titre AMHA) très critique envers le vote électronique pour des raisons qui ont été discutées ici-même. C'est un exemple qui pourrait illustrer la confusion qui pourrait naître si on préfère l'indépendance idéologique à la recherche d'un consensus argumenté?: pour un sympathisant, la position du PP serait pour le moins nébuleuse.

pers a écrit :Un parti politique, c'est-à-dire un édifice qui connaît et respecte les valeurs de la République (et accessoirement, ses lois)

Oui mais non. Je chipote peut-être mais je crois qu'il faut souligner qu'un parti politique obéit aux lois, sauf cas exceptionnel d'appel à désobéissance civile?; mais ça ne veut pas dire qu'il les respecte. Je n'ai strictement aucun respect pour Dadvsi ou Hadopi. Autre exemple, je doute que tous les partis ressentent un grand respect à l'égard de la Ve République vu que certains veulent passer à autre chose. Changer les lois qui sont tout sauf respectables est même une des raisons d'être d'un parti politique.

5/ Franchouillard (aaaah, le régionalisme c'est _tellement_ mieux

La décentralisation, c'est quand même mieux parce qu'elle favorise une certaine autonomie des militants au lieu d'une attitude consumériste, que ça évite les points uniques de vulnérabilité, ça permet une plus grande résilience et ça favorise une distribution un peu plus sain des centres de pouvoir. Ça a aussi ses inconvénients, c'est sûr, mais tout compte fait, ma préférence va clairement à la décentralisation... Le hic, c'est qu'il faut encore qu'il y ait quelque chose de consistant à décentraliser. Vue l'augmentation du nombre d'adhésions, ça viendra, question de temps et de patience.

Zali L. Falcam a écrit :Moi aussi je vais aller proposer des idées à des partis dont je ne suis pas adhérant. On sait jamais, si un malentendu, ça pourrait déboucher sur quelque chose.

Euh, ben, le non adhérent que je suis qui propose ses idées sous la forme d'un gros pavé indigeste verra bien si c'est complètement inutile :P
Delenda est Hadopi

Avatar de l’utilisateur
Zali L. Falcam
Loup de mer
Messages : 660
Inscription : mer. 23 mai 2012, 11:45
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Zali L. Falcam » dim. 24 juin 2012, 09:30

Bon, tu veux que je te dise ? Ca fait pas deux mois que je suis là, et j'ai l'impression que les gens les plus bruyants ici sont ds non-adhérents, ou des ex-adhérents au PP.

J'essaye pas de comparer les choux et les baignoires, mais admet que si demain un type du PS se mettait à hurler dans les réunions d'EELV que leur fonctionnement interne ne leur va pas, ça le ferait quand même assez moyen. Je trouve toujours ça extrêmement perturbant de vouloir imposer ses solutions politiques à un mouvement sans au moins en faire partie (ou au moins en être sympathisant, disons).

Je dis sympathisant, parce qu'il me semble que Damien (sans entrer dans les détails inextricables des querelles de personne) passe effectivement une partie de son temps à dire (partout, tout le temps, en saturant les canaux de comm d'un mouvement dont il n'est pas membre) que tout ce qui se fait ici est à jeter à la poubelle et que le CAP c'est l’antéchrist (en oubliant peut-être que le PP n'est pas composé que du CAP ?), donc ça me semble difficile de le considérer comme ne serait-ce qu'un sympathisant.

Après, je crois comprendre que le fond de tout ceci s'avère beaucoup plus personnel que politique. Bon.
De retour de vacances, donc pleinement joignable, avec un million de dossiers en retard sur le bureau.
Je suis votre aimable et dévoué modérateur chéri, à votre disposition par MP pour toute question.

Si vous êtes gentil, n'hésitez pas à me faire coucou sur mon blog.

Si vous souhaitez aider, l'équipe qui s'occupe de synthèses de débat recrute toutes les bonnes âmes !
Vous trouverez des propositions malhonnêtes ici, où vous pourrez voir en quoi tout cela consiste. Venez nombreux, on mord pas !

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar pers » dim. 24 juin 2012, 11:23

Tiens, je ne pensais pas que ce topic pouvait déboucher sur quelque chose d'intéressant... Et voilà-t-y pas qu'on a des contributions de qualité par des gens qui réfléchissent.

Pasmafaute a écrit :Il faut aussi noter que quelque chose qui ressemble à ce que tu décris existe déjà, c'est Anonymous qui ne s’embarrasse pas des lourdeurs des cellules ou d'une assemblée nationale qui serait purement consultative. Ça a ses avantages et ses inconvénients, mais ce que tu proposes me paraît rassembler le pire des deux?structures?: d'un côté l'absence de socle commun avec tous les risques de dérive que ça peut comporter, de l'autre une lourdeur administrative et organisationnelle qui n'apporte pas autre chose que son poids.


+1

Pasmafaute a écrit :il faut souligner qu'un parti politique obéit aux lois, sauf cas exceptionnel d'appel à désobéissance civile?; mais ça ne veut pas dire qu'il les respecte.


Oui, c'est un raccourci malencontreux de ma part. (Je pensais principalement, en l'occurrence, aux règles en matière de financement électoral, qui ont une bonne raison pour exister.)

Pasmafaute a écrit :La décentralisation, c'est quand même mieux parce qu'elle favorise une certaine autonomie des militants au lieu d'une attitude consumériste, que ça évite les points uniques de vulnérabilité, ça permet une plus grande résilience et ça favorise une distribution un peu plus sain des centres de pouvoir.


Je ne pense pas qu'il y ait de règle absolue du style "la décentralisation c'est mieux" ou "le régionalisme c'est pire". La clé du problème est dans les éventuelles iniquités démocratiques qui peuvent s'y nicher. Côté centralisation on a le risque de créer une pyramide hiérarchique opaque (et c'est exactement sur cette peur que jouent certains de nos (ex-)membres en province, sur l'air de "révoltez-vous, mes frères, contre ces méchants parisiens qui décident à votre place puis vous imposent leurs diktats venus d'en haut") ; MAIS côté régionalisme on a _également_ le risque du phénomène des baronnies locales, des micro-républiques bananières au service d'un leader-gourou qui fait _absolument_ ce qu'il veut, y compris taper dans la caisse ou dire ce qui lui passe par la tête dans les médias. De ce point de vue, la centralisation a un avantage réel, qui est que les instances nationales sont soumises au regard de tous, ce qui est le cas au Parti Pirate.

Le prérequis pour un fonctionnement régional digne de ce nom est donc, effectivement, d'atteindre une masse critique d'adhérents qui puissent contrôler que le fonctionnement de leur section reste véritablement démocratique. (Je note au passage, que le moment où la section Rhône-Alpes, que M. Clauzel avait contribué à fonder, s'est dotée de règles de fonctionnement pour aller dans ce sens, a également été le moment qu'a choisi le même M. Clauzel pour fonder son propre "Parti Pirate Lyon" à l'extérieur et en concurrence de ladite section. Je ne doute pas, toutefois, que cette démarche ait été mue par une profonde et sincère appétence démocratique.)

Zali L. Falcam a écrit :j'ai l'impression que les gens les plus bruyants ici sont ds non-adhérents, ou des ex-adhérents au PP.


Pas forcément. Les plus bruyants sont _toujours_ ceux qui ne sont pas d'accord, c'est compréhensible et c'est humain. Après, il y a plusieurs manières d'exprimer un désaccord (et n'en déplaise à Metathink ci-dessus je n'ai jamais claqué la porte au nez ni insulté un membre qui viendrait critiquer ou remettre en question une position ou une proposition) ; je ne fuis pas la controverse, bien au contraire. Si on pouvait avoir des discussions contradictoires de qualité plutôt que les concours de bite qui semblent constituer l'essentiel des aspirations de certains détracteurs, le niveau intellectuel du Parti Pirate serait nettement différent. (C'est d'ailleurs la seule raison pour laquelle j'ai autrefois quitté le PP pendant près d'un an.)
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.

Avatar de l’utilisateur
Galuel
Moussaillon
Messages : 59
Inscription : jeu. 14 juil. 2011, 10:01
Localisation : Paris
Contact :

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar Galuel » dim. 24 juin 2012, 12:27

Je propose d'amender les statuts en dévoilant le bug qui conduit à une structure pyramidale.

Quel est ce bug ? Il est dans le code bien sûr ! Il s'agit d'un boucle infinie dans les statuts concernant le contrôle :

Code : Tout sélectionner

13.1 Commission de contrôle
[u]Résumé :[/u]

10. La commission de contrôle choisit et veille au mode de scrutin du Conseil Administratif et Politique et du Conseil National
20. Les élus du CAP et du CN choisissent les membres de la commission de contrôle
30. GO TO 10


Quelle solution ? Il nous faut un daemon de surveillance externe ! Comment le faire ? Par l'instauration d'une commission de contrôle, qui soit hors boucle infinie, par le tirage au sort !

La sortie de la boucle est assurée par le tirage au sort qui coupe tout lien direct entre le contrôle du code électoral et les élus eux-mêmes évitant ainsi cette possibilité mécanique d'auto-référence permettant la concentration des pouvoirs.

Je propose donc pour la prochaine AG deux amendements, changement de désignation de la Commission de Contrôle dans les statuts et dans le règlement intérieur introduction du monde de tirage au sort par défaut (librement modifiable d'une AG sur l'autre) par un nombre de g bits aléatoires.

A noter pour ceux qui veulent creuser le sujet que cette analyse est compatible avec le discours d'Etienne Chouard, même si ici je préfère mettre en avant la comparaison avec le code informatique pour des raisons évidentes.

Avatar de l’utilisateur
pers
Archange des mers
Messages : 5235
Inscription : mer. 18 juil. 2007, 20:38

Re: Restructuration du Parti Pirate

Messagepar pers » dim. 24 juin 2012, 12:42

Galuel a écrit :Je propose d'amender les statuts en dévoilant le bug qui conduit à une structure pyramidale.


Le "bug" que vous supputez, présuppose l'existence d'une collusion d'intérêts entre les deux instances que sont le Conseil Administratif et Politique, et le Conseil National. Vous avez donc occulté le fonctionnement bi-camériste et l'équilibre qui est censé s'en dégager ; de même que vous avez occulté la réalité du terrain et le sérieux qui caractérise notre Codec actuelle, qui suit des règles de fonctionnement strictes, contradictoires et équitables, et que personne ne pourrait raisonnablement accuser de partialité ou de favoritisme.

En ce qui concerne la désignation par tirage au sort, figurez-vous que c'est précisément ce qui existait dans une version précédente des statuts (et je crois que c'est encore en vigueur pour les Assemblées Générales, à un détail près -- voir ci-dessous). Le seul pépin (enfin, le bug), c'est que c'était infaisable en pratique : si l'on tire au sort parmi l'ensemble des adhérents, statistiquement on tombe sur environ deux tiers qui n'en ont rien à foutre et/ou ne sont pas disponibles -- et que nous n'avons aucune envie d'obliger, de manière autoritaire, à s'acquitter de leurs obligations -- ; si l'on tire au sort parmi les adhérents actifs, alors il faut définir un critère qualifiant et on tombe donc dans de l'arbitraire ; si l'on tire au sort parmi les volontaires, eh bien encore faut-il avoir suffisamment de volontaires pour que cela ait un sens (ce qui n'a jamais été le cas jusqu'à présent, vous n'avez qu'à voir le casse-tête que c'est dans un bureau de vote ordinaire pour trouver des scrutateurs).
La liberté, c'est l’esclavage.
La guerre, c'est la paix.
L'ignorance, c'est la force.
La démocratie, c'est l'Amendement 13.


Revenir vers « Projets phares du Parti Pirate »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité